Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

L'épopée du Mayflower

(Le Mayflower dans le Plymouth Harbor, peinture William Halsall, 1882, wikipedia)

(Le Mayflower dans le Plymouth Harbor, peinture William Halsall, 1882, wikipedia)

Entré dans la légende des États-Unis, le périple des "Pères Pèlerins" (surnom donné au XIXème siècle) à bord du navire marchand d'origine hollandaise "Mayflower" en 1620 a marqué l'histoire américaine : bien que non décisif dans l'histoire du pays, c'est cependant un des épisodes les plus documentés de cette dernière et il véhicule des valeurs qui correspondent à celles défendues par la plupart des américains. 

Alors que l'Amérique du Nord était déjà connue par les Espagnols et les Français depuis près d'un siècle, les anglais n'ont commencé à tenter de la coloniser qu'à partir de 1584, avec la tentative d'implantation à Roanoke, île située au large de la Caroline du Nord. L'échec de ce premier essai a poussé les anglais à tenter de rattraper leurs concurrents européens et ils ont décidé d'envoyer des navires en 1606 à destination de la Virginie, achetée peu avant à l'Espagne et y ont fondé la colonie de Jamestown, qui a mis longtemps avant d'être viable.

En juillet 1620, un groupe de dissidents protestants anglais, installé aux Provinces-Unies (futurs Pays-Bas), a tenté de fuir les persécutions de Jacques 1er d'Angleterre, ainsi que le climat politique troublé d'Europe, pour essayer de créer une "Nouvelle Jérusalem" en Amérique du Nord. Habitant majoritairement à Leiden, aux Pays-Bas, les puritains ont loué le navire "Speedwell" pour les emmener de Delfshaven (aux Provinces-Unies) à Southampton (Angleterre), pour y rejoindre le "Mayflower", loué également pour le voyage vers la Virginie. Parti des Pays-Bas le 22 juillet, le "Speedwell" a subi une fuite en chemin, mais a pu atteindre Southampton, où il a été réparé.

Partis de Londres courant juillet, le "Mayflower" a fait escale à Southampton le 5 août, alors rejoint par le "Speedwell", puis à Dartmouth le 12 août 1620 : en cehmin, le "Speedwell" a de nouveau subi une fuite et a du être réparé à Dartmouth. Le 21 août, les 2 navires ont entamé leur traversée, mais après avoir parcouru près de 500 kilomètres, le "Speedwell" a de nouveau pris l'eau : frustrés par la perte de temps liée à ce navire, les navires sont retournés à Plymouth, où il a été finalement décidé que le "Speedwell" serait incapable d'affronter l'océan et qu'il fallait le laisser là. Plusieurs passagers du "Speedwell" ont décidé de rentrer chez eux, tandis que d'autres ont pris place à bord du "Mayflower", déjà très chargé et qui allait en plus recevoir la cargaison du "Speedwell".

Le "Mayflower" a finalement quitté seul Plymouth le 16 septembre, avec un total de 102 passagers à son bord (plus 25 à 30 membres d'équipage), dont 37 anglais séparatistes Puritains, ainsi que des hollandais; au moment de leur départ d'Angleterre, les passagers avaient déjà vécu près d'1 mois et demi à bord. 

La traversée a duré 66 jours, d'abord par un temps assez doux et une mer peu agitée, avec pour problème principal le mal de mer de plusieurs passagers, puis courant octobre, le navire a commencé à rencontrer les tempêtes de l'Atlantique. Les puissants vents ont parfois contraint l'équipage à baisser les voiles et à laisser l'océan les faire dériver.

Le 19 novembre 1620, le "Mayflower" est arrivé en vue de Cape Cod (Massachusetts) et devait continuer de naviguer vers le Sud, en direction de la Virginie du Nord (correspondant à une partie de l'actuel État de New York) où ils avaient obtenu l'autorisation d'implanter leur colonie à l'embouchure de l'Hudson River: cependant, les vents forts de l'hiver et la mer ont contraint le navire à retourner à Cape Cod, près de l'actuel Provincetown Harbor,, où il a jeté l'ancre le 21 novembre 1620.

A la fin du voyage, plusieurs passagers ont rédigé le pacte du Mayflower (Mayflower Compact), spécifiant les nouvelles règles et lois de la future colonie, ainsi que son administration : le pacte a été signé par 41 chefs de familles le 21 novembre, quelques jours avant de mettre pied à terre. Considéré comme l'un des textes ayant inspiré la Constitution américaine, le Mayflower Compact aurait surtout été rédigé et signé pour calmer les désaccords survenus à bord du navire, notamment avec le début de mutinerie de 18 passagers engagés sous le statut de serfs engagés destinés à servir par contrat en Virginie et qui ont déclaré le contrat caduc dans la mesure où le navire avait jeté l'ancre ailleurs. 

Quelques jours plus tard, une première expédition d'environ 15 hommes a été envoyée à terre, commandée par le capitaine Myles Standish. Le 27 novembre, une deuxième expédition d'exploration de la zone a été envoyée, dirigée par le Christopher Jones, en vue de cherche un endroit adapté pour installer la colonie : une chaloupe (assemblée par l'équipage) embarquant 34 personnes (dont 10 marins) a donc rejoint la terre ferme, mais le climat très froid auquel n'étaient pas préparés les arrivants a obligé ces derniers à passer la nuit à terre car la météo empêchait leur retour à bord du Mayflower. 

Un peu plus tard, une troisième expédition a subi des escarmouches de la part des amérindiens Wampanoags, au niveau de l'actuelle ville d'Eastham (le long de Cape Cod) le 6 décembre : face à ces échecs successifs, les colons ont décidé de lever l'ancre de de tenter leur chance ailleurs le long de la baie de Cape Cod, jusqu'à ce que le Mayflower jette à nouveau l'ancre le 17 décembre dans la petite baie de "New Plymouth", près d'un ancien village amérindien abandonné, où les explorateurs sont restés 3 jours. 

Après avoir conclu que l'emplacement était adapté pour sa position défensive et que les terres à proximité pouvaient aisément être mises en culture, il a été décidé d'y installer la nouvelle colonie : le 21 décembre, William Bradford, chef de la communauté, a débarqué avec quelques hommes sur le futur site de la colonie. Ils ont officiellement fondé la petite colonie New Plymouth (non loin de la future Boston) et John Carver, passager du Mayflower, est devenu gouverneur de la colonie.  

La rudesse de l'hiver et la difficulté à construire rapidement des habitations ont contraint de nombreux passagers pèlerins à rester à bord du Mayflower et à faire des allers-retours vers la terre pour rassembler assez de bois et de matériaux pour construire des abris. Par ailleurs, l'apparition du scorbut (maladie due à une carence en vitamine C) associée à l'hiver ont provoqué la mort de près de la moitié des 102 colons durant le premier hiver. 

Le Mayflower

Navire marchand de type flûte, le "Mayflower" mesurait environ 30 à 33 mètres de long, était large d'environ 7.60 mètres et déplaçait approximativement 180 tonnes. Doté de 3 mâts, ils possédait 3 niveaux et embarquait diverses vivres (bœuf séché, chèvres, biscuits, sel, blé, beurre, huile, vinaigre, riz, bacon, cidre) et fournitures (vêtements, chaussures, vaisselle, armes, outils).

(Le Mayflower, image www.amazon.fr)

(Le Mayflower, image www.amazon.fr)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article