Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Muir Woods National Monument

(Photo Matthew Dillon from Hollywood, CA, 18/02/2019, www.flickr.com, wikipedia)

(Photo Matthew Dillon from Hollywood, CA, 18/02/2019, www.flickr.com, wikipedia)

Forêt ancienne de séquoias côtiers située en Californie, à 20 kilomètres au Nord de San Francisco, dans le Marin County, Muir Woods National Monument préserve et met en valeur 224 hectares de forêt, dont 97 hectares sont occupés par des séquoias.

Actuellement, le site est administré par le National Park Service (NPS) et son accès est payant, avec $ 15 demandés par adultes, tandis que les enfants de moins de 15 ans peuvent entrer gratuitement. Les vétérans et les familles ayant perdu un proche dans les guerres d'Irak et d'Afghanistan bénéficient d'entrées gratuites. 

Histoire

Avant l'arrivée massive des colons et leur très forte demande en bois, la Californie abritait environ 8000 Km² de forêts côtières anciennes, contenant de nombreux séquoias dans un espace étroit le long de la côte. 

Au début du 20ème siècle, une grande partie de ces forêts avait été abattue pour répondre aux besoins et aux appétits des habitants, mais une zone au Nord de la baie de San Francisco, dans une vallée nommée Redwood Canyon, demeurait intacte car très difficile d'accès. 

En 1905, William Kent, membre du Congrès de Californie a appris que cette zone était épargnée et sa femme et lui ont souhaité protéger cette précieuse ressource en achetant 247 hectares pour $ 45 000 (soit $ 1 189 354 de 2021). Courant 1907, une compagnie d'eau de la ville de Sausalito a envisagé de construire un barrage dans la Redwood Creek, mais Kent s'est dressé contre ce projet, tandis que la compagnie l'a menacé de faire passer le projet comme d'intérêt public, risquant de lui faire perdre ses terres : pour contrecarrer ce plan, Kent a fait don de ses terres au gouvernement fédéral, ce dernier étant hors de porté des cours de justice locales. 

Le 9 janvier 1908, le président Theodore Roosevelt a fait de ces terres un monument national, devenant ainsi le premier issu de terres privées données par un citoyen; le nom initialement prévu pour le site était Kent Monument, mais le congressiste a insisté pour que le nom du naturaliste John Muir (dont les camapgnes pro environnement ont aidé à créer le NPS) soit donné, malgré la fin de l'amitié entre les 2 hommes lorsque Kent ne s'est pas opposé à la construction du réservoir Hetch Hecthy en Californie.

Courant 1937, l'achèvement du Golden Gate Bridge a facilité l'accès des touristes à la région du Muir Woods National Monument, faisait tripler l'affluence des visiteurs, avec 180 000 personnes par an. Le 9 janvier 2008, le site a été classé au National Register of Historic Places. La fréquentation du monument a été de 957 932 personnes en 2018, soulevant notamment le problème de la circulation automobile dans le secteur, même si des efforts de communication sur l'emplacement des parkings et des navettes ont été faits. 

Depuis le 16 janvier 2018, il est désormais obligatoire de réserve en ligne un emplacement de parking, au plus tôt 90 jours avant la visite (annulable jusqu'à 72 heures avant la visite) pour $ 8 par véhicule.

Le Saviez-vous ?

La forêt a servi de décor de tournage pour le film "Star Wars, épisode VI :Le Retour du Jedi" en 1983, pour la scène de la rencontre avec les Ewoks; le film "La Planète des Singes : Les Origines" a été en partie filmé dans la forêt en 2011.

(Centre d'accueil du site, photo NPS, www.nps.gov)

(Centre d'accueil du site, photo NPS, www.nps.gov)

(Carte du monument national, image NPS, 25/01/2016, wikipedia)

(Carte du monument national, image NPS, 25/01/2016, wikipedia)

(Touristes près des séquoias, photo Sarbjit Bahga, 21/05/2018, wikipedia)

(Touristes près des séquoias, photo Sarbjit Bahga, 21/05/2018, wikipedia)

Géographie

Le monument national abrite principalement des séquoias de la variété Séquoia Sempervirens, dont le plus grand du site culmine à 79 mètres; la plupart a entre 500 et 800 ans et le plus vieux a dépassé 1200 ans. Le célèbre brouillard du Nord de la Californie est une bénédiction pour ces grands arbres qui ont besoin d'humidité. A noter que le feu est également un allié des arbres car il tue les bactéries au sol et permet aux graines de séquoias de germer, ce qui explique que parfois les agents du NPS déclenchent des incendies contrôlés. 

D'autres arbres et végétaux se trouvent dans le monument, mais les séquoias sont l'objet de toute l'attention des visiteurs. 

Parmi la faune présente figurent des renards gris, des coyotes, des pumas, des belettes à longue queue, des ratons laveurs, des loutres de rivière, des chouettes tachetées, des lynx, des couleuvres de l'Ouest, des serpents des pins, des dindons sauvages, des cerfs de Virginie, 69 espèces d'oiseaux, 15 espèces de papillons et 11 espèces de chauves-souris.

Le parc compte 9.6 kilomètres de pistes aménagées, en grande partie accessibles aux poussettes et personnes à mobilité réduite; il est fortement recommandé aux visiteurs de venir avec un coupe vent et un polaire, car même en été les températures changent très vite 

(Photo Matthew Dillon, 18/02/2019, www.flickr.com)

(Photo Matthew Dillon, 18/02/2019, www.flickr.com)

(Photo Matthew Dillon, 18/02/2019, www.flickr.com)

(Photo Matthew Dillon, 18/02/2019, www.flickr.com)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article