Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Textron marine M1117

(M1117 à Tikrit, Irak, photo 5th Mobile Public Affairs Detachment, 11/03/2006, www.dvidshub.net)

(M1117 à Tikrit, Irak, photo 5th Mobile Public Affairs Detachment, 11/03/2006, www.dvidshub.net)

Blindé à roues essentiellement utilisé dans des missions de Police Militaire par l'US Army, le M1117 est aussi en mesure d’effectuer des escortes de convois, et bénéficie d’une solide protection balistique.

Alors qu’au début des années quatre-vingts, l’essentiel des programmes d’armements terrestres s’orientait vers des blindés à chenilles, ou des chars, les événements de Somalie, entre le 3 et le 4 octobre 1993, ont démontré la vulnérabilité des véhicules légers de type HMMWV, qui ont été mis à mal par les rebelles locaux et ont entraîné la mort de 18 soldats américains dans cette terrible bataille. En effet, à l’occasion de leur déploiement sur zones, les militaires américains n’avaient pas de blindé lourd, à cause de leur sous-estimation des combats en Somalie ; après cette tragédie, l’US Army s'est lancée dans la conception d’une version blindée du HMMWV.

C’est à partir de 1999 que l’US Army a commencé à s’intéresser au blindé proposé par Textron, dérivé de la famille des V-100 et V-150 Commando, et en passa commande pour une quantité limitée, afin d’en étudier la pertinence ; l’US Army a détaché quelques- uns de ces blindés au Kosovo, en 1999, dans des missions de Police Militaire, et pendant plusieurs années, seule une cinquantaine d’engins était utilisés. Le coût unitaire de $ 800 000, comparé aux $ 140 000 du HMMWV blindé modèle M1114, a failli faire annuler la commande, jusqu’à la seconde guerre d’Irak, en 2003, au cours de laquelle les embuscades et les attaques quotidiennes contre les troupes américaines inquiétaient l’opinion publique et provoquaient des pertes élevées.

Les officiels n’avaient d’yeux que pour les « frappes chirurgicales », les forces spéciales et la furtivité, mais la guerre urbaine a provoqué un revirement de la politique d’achat de véhicules fortement blindés, afin de protéger le personnel au sol. Devant l’urgence de la situation, et sous pression du Congrès, l’US Army a passé commande de dizaines d’autres Armored Security Vehicle (ASV), faisant monter la cadence de production mensuelle à 56 unités. Affiliés à la famille des MRAP, les ASV ont été massivement commandés par l’US Army, qui en possède 2777

Il a aussi été exporté en Afghanistan (634), au Canada (500, d'une version alourdie), en Irak (304), en Colombie (93), en Bulgarie (17).

Caractéristiques  

Véhicule blindé à 4 roues, le M1117 présente une silhouette massive, longue de 6.07 mètres, large de 2.56 mètres et haute de 2.59 mètres ; avec une masse de 13.4 tonnes en ordre de combat, il s’agit d’un engin intermédiaire entre le HMMWV et le blindé lourd.

Motorisé par un puissant Cummins 6CTA8 de 260 Cv, il peut rouler à 100 Km/h et a une autonomie de 700 kilomètres. Son poids plus léger que le « Stryker » ou le « Bradley » le rend plus facile à transporter, et jusqu’à 6 M1117 peuvent prendre place à bord d’un C-17, en étant immédiatement opérationnels à leur descente d’avion.

La protection balistique du M1117 le met à l’abri des armes légères, jusqu’au calibre 12.7 mm, des mines et des explosifs improvisés, et il peut aussi résister au tir d’une roquette RPG, grâce à l’inclinaison de ses parois blindées, qui déclinent efficacement le choc dû à l’impact ; par ailleurs, il peut être renforcé par du blindage additionnel. En outre, il est équipé d’un système de filtration d’air, qui le rend apte à opérer en environnement contaminé (NBC) ; il peut être décliné en versions ambulance, reconnaissance, porte-mortier, atelier ou poste de commandement.

Son équipage est de 3 membres, auxquels viennent s’ajouter 3 personnes dans le compartiment arrière ; vers l’avant du blindé, se trouve une tourelle armée, installé sur le toit. Cette tourelle comprend un lance-grenades de 40 mm Mk19, une mitrailleuse de 12.7 mm et une mitrailleuse de 7.62 mm ; elle est opérée de l’intérieur du blindé, limitant l’exposition du personnel aux éventuels tireurs isolés. 

(Colonne de M1117 de la 4th SBCT, 2nd ID, photo Spc Kimberly Hackbarth, US Army, 04/04/2011, www.dvidshub.net)

(Colonne de M1117 de la 4th SBCT, 2nd ID, photo Spc Kimberly Hackbarth, US Army, 04/04/2011, www.dvidshub.net)

Textron marine M1117
Textron marine M1117
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article