Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

La Nouvelle Orléans

(Sceau de la ville, image John Douglas, wikipedia)

(Sceau de la ville, image John Douglas, wikipedia)

(Localisation de la ville, image DemocraticLuntz, wikipedia)

(Localisation de la ville, image DemocraticLuntz, wikipedia)

Histoire de La Nouvelle Orléans

Plus grande ville de Louisiane, elle se trouve le long du gigantesque fleuve Mississippi et tire profit de sa position proche du golfe du Mexique pour commercer via la mer et le fleuve. La Nouvelle Orléans mêle des influences françaises, espagnoles, africaines et caribéennes, et joue un rôle culturel et économique très important en Louisiane. 

Chronologie de la ville (non exhaustive)

  • 1718 : fondation par le français Jean Baptiste Le Moyne de Bienville; le petit comptoir a été nommé ainsi en l'honneur de Philippe, duc d'Orléans et régent du royaume de France durant la minorité de Louis XV
  • 1722 : transfert de la capitale de la Louisiane française de Biloxi à La Nouvelle Orléans, dont le développement s'est effectué à partir d'un plan en damier; le chantier s'est avéré très difficile à cause du climat et de la végétation. En 1722, un ouragan a fait d'énormes dégâts aux premières constructions
  • 1723 : début du creusement du chenal et de la construction d'une digue le long du Mississippi, achevée en 1724
  • 1727 : ouverture du premier couvent des Ursulines 
  • 1752 : achèvement du nouveau couvent des Ursulines, qui est actuellement le plus ancien et le plus raffiné bâtiment colonial français des États-Unis 
  • 1762 : la colonie de la Louisiane française a été secrètement cédée à l'Espagne, après que la France ait été vaincue en Amérique du Nord par les britanniques durant la guerre de Sept Ans; cette cession s'est faite car la France ne pouvait plus contrôler ce vaste territoire et ne voulait pas qu'il tombe aux mains anglaises. Il faudra attendre 1766 pour que les espagnols prennent réellement le contrôle de la ville
  • 1769 : création des archives municipales; la ville comptait 3190 habitants 
  • Années 1770 : construction de la forge de Pierre Lafitte (grand frère du flibustier Jean Lafitte), un des plus anciens bâtiments encore présents à La Nouvelle Orléans de nos jours 
  • De 1779 à 1781 : en appui des révolutionnaires américains, le gouverneur espagnol Bernardo de Galvez a mené des attaques contre les britanniques installés en Floride occidentale, contribuant à affaiblir les forces anglais durant la guerre d'Indépendance américaine 
  • 1785 : arrivée des premiers Acadiens francophones
  • 1788 : un grand incendie a ravagé la ville, détruisant 856 des 1100 bâtiments; vers la même période, Lafayette Square a été construit offrant un agréable parc public aux habitants
  • 1789 : ouverture du cimetière Saint Louis, en tant que principal cimetière de la ville 
  • 1792 : ouverture du théâtre de la Rue Saint Pierre, premier théâtre francophone de La Nouvelle Orléans
  • 1794 : nouvel incendie grave dans la ville, avec 212 bâtiments détruits, dont la prison royale; la même année, la Cathédrale Saint Louis a été achevée, et a été épargnée par les flammes. Elle est la plus ancienne aux États-Unis à être continuellement en activité depuis. 
  • 1794 : début de la construction du canal Carondelet, par des esclaves et des condamnés aux travaux forcés, permettant de relier le lac Pontchartrain à la ville
  • 1799 : le nouvel hôtel de ville espagnol a été inauguré, reconstruit après l'incendie de 1794 
  • 1802 : l'Espagne a secrètement rétrocédé l'ancienne Louisiane française à la France
  • 1803 : Napoléon a vendu la Louisiane française (encore officiellement sous contrôle espagnol) aux États-Unis, doublant quasiment leur superficie
(La Nouvelle Orléans sous contrôle américain, 1803, peinture J.L Bouqueto de Woiseri, wikipedia)

(La Nouvelle Orléans sous contrôle américain, 1803, peinture J.L Bouqueto de Woiseri, wikipedia)

  • 1804 : création du territoire d'Orléans, future Louisiane, avec pour capitale La Nouvelle Orléans 
  • 1810 : la ville comptait 17 242 habitants 
  • 1811 : la plus grande révolte d'esclaves d'Amérique a eu lieu dans le territoire d'Orléans, durant laquelle de 200 à 500 esclaves seraient entré en rébellion; durant 2 jours, ils ont marché entre LaPlace et La Nouvelle Orléans, brûlant des plantations en chemin. Des miliciens blancs ont maté la révolte tuant directement 40 à 45 esclaves, puis 44 autre sont été exécutés dans les 15 jours suivants 
  • 1812 : la Louisiane est devenue un État de l'Union et a choisi La Nouvelle Orléans comme première capitale; la même année, un puissant ouragan a touché la ville en août, tuant près de 100 personnes 
  • 1813 : construction du Presbytère, un des bâtiments des plus caractéristiques du French Quarter
  • 1815 : le 8 janvier, lors de la guerre anglo-américaine de 1812-1814, le général Andrew Jackson a repoussé les britanniques, 18 jours après le traité de paix conclu entre les deux puissances, mais dont la signature n'étais pas encore connue
  • 1818 : construction de Fort Pike, puis de Fort Macomb en 1822, pour protéger les approches de la ville
  • 1820 : La Nouvelle Orléans abritait 27 176 habitants 
  • 1827 : début de l'exploitation du Canal Street Ferry, toujours en service
  • 1830 : 46 082 personnes vivaient dans la cité 
  • 1831 : ouverture de la Pontchartrain Railroad 
  • 1832 : terrible épidémie de choléra dans la région, provoquant 5000 morts à La Nouvelle Orléans
  • 1833 : création du Lafayette Cemetery 
  • 1834 : ouverture de l'école de médecine de Louisiane et de l'US Mint dans la ville
  • 1835 : ouverture de la New Orleans  & Carrollton Railroad, devenu l'actuel tramway
  • 1836 : la ville a été divisée en 3 municipalités 
  • 1838 : ouverture du New Basin Canal, connectant le lac à une partie de la ville; première parade du Mardi Gras dans la ville
  • 1840 : il-y-avait 102 193 habitants à La Nouvelle Orléans, faisant d'elle la 3ème ville du pays et la plus riche du pays à l'époque. Le écoles publiques ont commencé à enseigner dans la cité et le président Andrew Jackson est venu célébrer les 25 ans de sa victoire contre les anglais
  • 1845 : inauguration de l'hôtel de ville 
  • 1847 : l'université de droit de Louisiane à ouvert ses portes dans la cité
  • 1849 : transfert de la capitale à Bâton Rouge 
  • 1850 : 116 375 habitants (+13.9% depuis 1840)
(Lithographie de la ville en 1852, J.W Hill & Smith, www.coololdphotos.com)

(Lithographie de la ville en 1852, J.W Hill & Smith, www.coololdphotos.com)

  • 1853 : ouverture du City Park, vaste parc public de 526 hectares; la même année, une terrible épidémie de fièvre jaune a tué 8000 habitants de la ville 
  • 1856 : l'ouragan de Last Island a provoqué 334 mm de précipitations à La Nouvelle Orléans 
  • 1860 : la cité comptait 168 675 personnes, soit +44.9% depuis 1850
  • 1861 : la Louisiane esclavagiste a fait sécession de l'Union dans la guerre de Sécession
  • 1862 : capture de La Nouvelle Orléans par les forces Nordistes, permettant de mieux contrôler le stratégique fleuve Mississippi 
  • 1866 : émeutes raciales dans la ville, opposant d'anciens esclaves manifestant pacifiquement à des soldats, en partie ex Confédérés, tuant entre 34 et 50 noirs et en blessant 150 autres, tandis que 3 blancs ont été tués durant les affrontements 
  • 1869 : ouverture de la New Orleans Univeristy
  • 1870 : la ville totalisait 191 418 habitants, soit +13.5% depuis 1860 (mais 9ème place nationale); annexion des villes d'Algiers et Jefferson City, absorbées par La Nouvelle Orléans 
  • 1874 : annexion de Carrollton et affrontements entre blancs et policiers, avec jusqu'à 5000 blancs majoritairement anciens soldats Confédérés opposés à la police et à la milice, en sous nombre : seule l'arrivée des troupes fédérales a permis de reprendre le contrôle. Il-y-a eu 21 tués et 19 blessés chez les manifestants, contre 11 tués et 60 blessés chez les forces de l'ordre
  • 1880 : La Nouvelle Orléans comptait 216 090 habitants (+12.9% depuis 1870)
  • 1884 : exposition internationale World Cotton Centennial à La Nouvelle Orléans, où la bourse du coton était installée 
  • 1890 : inauguration du Confederate Memorial Hall; la cité comptait 242 039 habitants (+12% depuis 1880)
  • 1892 : ouverture de la gare d'Union Station; grève massive du 8 au 12 novembre pour obtenir la journée de 10 heures de travail et des heures supplémentaires payées : malgré des tentatives de division, les 30 000 ouvriers noirs et blancs sont restés unis et ont obtenu gain de cause 
  • 1893 : début de l'exploitation du tramway électrique 
  • 1898 : création de la commission sanitaire municipale 
  • 1900 : des émeutes ont éclaté du 24 au 27 juillet, après que l'afro-américain Robert Charles ait tué un policier blanc durant une altercation se soit enfui : en réaction, une chasse à l'homme a été lancée et de nombreux noirs ont été pris à partie, provoquant la mort de 28 hommes (presque tous noirs). La même année, la ville comptait 287 104 habitants (+18.6% depuis 1890)
  • 1905 : dernière épidémie de fièvre jaune à La Nouvelle Orléans, tuant 400 personnes
  • 1908 : ouverture de la bibliothèque publique de la ville  
  • 1909 : l'ouragan de Grand Isle a provoqué d'importants dégâts dans la cité, dont des inondations. La même année, l'US Mint (hôtel de la monnaie) de la ville a fermé ses portes.
  • 1910 : 339 075 personnes vivaient dans la ville (+18.1% depuis 1900)
  • 1917 : fermeture du quartier chaud de Storyville par les autorités, après des années de tolérance de la prostitution 
  • 1920 : la cité rassemblait 387 219 citoyens, soit +14.2% depuis 1910
(Vue aérienne en 1920, photo Charles L. Franck, wikipedia)

(Vue aérienne en 1920, photo Charles L. Franck, wikipedia)

  • 1921 : un amendement à la Constitution de la Louisiane a permis la préservation du French Quarter, ou "Vieux Carré"
  • 1923 : l'écluse Industrial Lock a été ouverte entre le Mississippi et l'Industrial Canal, qui va jusqu'à la ville 
  • 1928 : ouverture du parc d'attractions Pontchartrain Beach 
  • 1930 : la population était de 458 762 habitants (+18.5% depuis 1920)
  • 1936 : ouverture du New Orleans Botanical Garden 
  • 1938 : création de l'association Vieux Carré Property Owners, Residents & Associates
  • 1939 : ouverture du Charity Hospital et du parc d'attractions Lincoln Beach 
  • 1940 : La Nouvelle Orléans comptait 494 537 habitants (+7.8% depuis 1930), croissance ralentie par la Grande Dépression
  • Seconde Guerre Mondiale : les chantiers navals de La Nouvelle Orléans ont construit près de 20 000 péniches de débarquement, des dizaines de Liberty Ships, et plusieurs camps militaires de formation ou de transit ou été utilisés
  • 1946 : inauguration du Moisant International Airport (futur Louis Armstrong New Orleans IA) et ouverture d'une zone de commerce internationale dans le port de la ville, pour développer davantage son activité et attirer des investisseurs
  • 1947 : mise en place du New Orleans Emergency Medical Services
  • 1950 : la cité abritait 570 445 habitants, soit une progression de 15.3% depuis 1940
  • 1954 : dénonciation de la ségrégation raciale dans les écoles publiques par des élèves, des enseignants et des principaux : sur les 34 000 élèves afro-américains des écoles, seuls 34 ont été en cours
  • 1956 : ouverture du campus de la Lousiana State University dans la ville et inauguration de la voie routière qui traverse le lac Pontchartrain 
  • 1957 : ouverture de la voie express Pontchartrain Expressway et du tunnel Harvey, qui ont permis de développer les voies de communication de la ville; en 1958, le Greater New Orleans Bridge (futur Crescent City Connection) a été ouvert à la circulation
  • 1960 : début de la déségrégation des écoles publiques de la ville; la cité abritait 627 525 personnes (+10% depuis 1950), soit la plus haute population qu'elle n'ait jamais atteinte 
  • 1965 : l'ouragan Besty a ravagé la ville (et une partie de l'État), avec des vents de 180 Km/h, des coupures d'électricité, et des inondations : il a été le plus destructeur des ouragans à toucher la ville, jusqu'à Katrina
  • 1970 : la crise économique a fait baisser la population de 5.4%, avec 593 471 citoyens; la même année, le New Orleans Jazz & Heritage Festival a débuté 
  • 1972 : inauguration de la tour One Shell Square (actuel Hancock Whitney Center), plus haute tour de la ville et de l'État, avec ses 212 mètres et 51 étages 
  • 1975 : inauguration du stade du Superdome, le plus grand au monde à posséder un dôme fixe
  • 1979 : mise en place de la New Orleans Regional Transit Authority 
  • 1980 : poursuite de la baisse de la population, avec 557 515 habitants, soit -6.1% depuis 1970
  • 1983 : ouverture de la Lakefront Arena (8933 places) et du pont suspendu Luling Bridge, qui enjambe le Mississippi 
  • 1984 : début du French Quarter Festival, devenu annuel depuis, et inauguration de la Louisiana World Exposition, foire internationale qui s'est déroulée du 12 mai 1984 au 11 novembre 1984, accueillant 7 335 279 visiteurs 
(Navette spatiale Enterprise à l'exposition internationale, photo NASA, 1984, wikipedia)

(Navette spatiale Enterprise à l'exposition internationale, photo NASA, 1984, wikipedia)

  • 1990 : la population a continué de diminuer, atteignant 496 938 habitants (-10.9% depuis 1980); création de la réserve Bayou Sauvage National Wildlife Refuge, plus grande réserve naturelle urbaine des États-Unis, avec 93 Km²
  • 1994 : création du New Orleans Jazz National Historical Park, pour mettre en valeur l'histoire du jazz dans la ville et attirer des touristes
  • 1995 : en mai, graves inondations à La Nouvelle Orléans après de très fortes précipitations : selon la zone, la ville a reçu entre 246 mm et 611 mm de pluie, provoquant pour $ 360 000 000 de dégâts dans la seule cité, sans compter les alentours également touchés 
  • 1998 : mise en ligne du site internet de la ville
  • 1999 : début du festival musical Voodoo Music en octobre : il s'est tenu chaque année depuis 
  • 2000 : ouverture du parc d'attraction Six Flags et du National WWII Museum; le déclin démographique de la ville a continué, avec une baisse de 2.5% depuis 1990, portant la population à 484 674 habitants
  • 2005 : en août, l'ouragan Katrina a provoqué d'énormes dégâts dans la ville, avec notamment la rupture de plusieurs digues (23 brèches), qui a entraîné de vastes inondations dans 80% de la cité. Peu avant l'arrivée de l'ouragan, près de 90% de la population avait été évacuée, mais de nombreux habitants étaient restés : près de 1500 sont morts, tandis qu'après le passage de l'ouragan, des vols, des tirs contre les secouristes, des meurtres et des viols ont eu lieu, profitant du faible nombre de policiers. De nombreux gardes nationaux, policiers d'État, pompiers et garde-côtes ont été déployés
(Le Superdome et La Nouvelle Orléans inondés, photo Wikid77, wikipedia)

(Le Superdome et La Nouvelle Orléans inondés, photo Wikid77, wikipedia)

  • 2008 : l'arrivée de l'ouragan Gustav en août a obligé à évacuer 200 000 habitants de la ville (et 1 700 000 autres louisianais), la plus importante évacuation de l'histoire de l'État. 
  • 2010 : conséquence de la crise financière mondiale de 2008, avec de très nombreuses expulsions, la population de la ville a baissé de 29.1% par rapport à 2000, n'atteignant plus que 343 829 habitants
  • 2017 : une tornade de type F3 a touché une partie de la ville, privant d'électricité 17 000 maisons, endommageant 638 bâtiments et blessant 33 personnes, sans entraîner de pertes humaines
  • 2019 : l'amélioration économique depuis la crise de 2008 a permis d'attirer de nouveaux habitants, avec une progression de 13.5% depuis 2010, portant la population à 390 144 personnes
  • 2020 : la pandémie de Covid-19 a touché tout le pays, dont La Nouvelle Orléans, obligeant à annuler les diverses festivités et à restreindre l'accès des touristes à la ville; 889 décès jusqu'en avril 2021
  • 2021 : alors que la campagne de vaccination contre le Covid-19 s'accélère, les autorités municipales ont annoncé le 9 avril des mesures de réouverture des bars (50% de capacité) et des restaurants (75% de capacité ), limité le public à 150 personnes en intérieur et 250 en extérieur, instauré l'obligation de porter un masque dans l'espace public, limité à 50% la capacité des salles de réunion
(Vue aérienne du quartier d'affaires, photo George Bannister, 23/09/2019, www.flickr.com, wikipedia)

(Vue aérienne du quartier d'affaires, photo George Bannister, 23/09/2019, www.flickr.com, wikipedia)

Géographie

Située dans le Sud-Est de la Louisiane, près du delta du Mississippi et à côté du lac Pontchartrain, La Nouvelle Orléans est à environ 169 kilomètres du golfe du Mexique, à 511 kilomètres à l'Est de Houston (Texas) et couvre une superficie totale de 910 Km².

Sur cet ensemble, 440 Km² sont des terres, dont une grande partie (65%) se trouve sous le niveau de la mer et sur d'anciens marécages asséchés, pour pouvoir construire des bâtiments : une partie de la ville se trouve entre 30 et 61 cm sous le niveau de la mer, avec certaines zones allant jusqu'à 6 mètres. Pour mettre la ville à l'abri des inondations du Mississippi et du lac Pontchartrain, de très nombreuses digues et levées de terre (308 kilomètres au total) et des barrages ont été construits t récemment améliorés.

Cependant, l'affaissement des sols et l'élévation du niveau des mers risquent rapidement de nécessiter d'autres travaux pour surélever les digues; en outre, l'érosion du littoral, qui servait de zone tampon avec ses marécages et ses îles barrières, augmente les risques pour la ville.

Le climat de la ville est de type subtropical humide, avec des hivers courts, doux et des étés humides; la température moyenne journalière varie de 11.9°c en janvier à 28.5°C en juillet/août. La température la plus froide enregistrée a été de -14°C à Audubon Park le 13 février 1899 et la plus chaude a été de 40°C à Audubon Park le 24 juin 2009.

Il tombe en moyenne 1590 mm de précipitations par an, les mois d'étés étant les plus humides et octobre le plus sec. L'ensoleillement annuel moyen est de 2648.9 heures, avec 60% de chances d'avoir du soleil le long de l'année. La principale menace naturelle sur la ville est l'ouragan, qui peut provoquer de graves inondations : selon la Federal Emergency Management Agency (FEMA), La Nouvelle Orléans est la ville la plus vulnérable du pays face à ce danger.

Classée 50ème plus grande ville du pays avec 390 144 habitants en 2019, La Nouvelle Orléans a une densité de 783 habitants au Km². La population est à 59.5%afro-américaine ou noire, 30.7% blanche, 5.5% hispanique ou latino, 2.9% asiatique, 1.9% métis, et 0.2% amérindienne ou native d'Alaska.

La cité est divisée en 72 quartiers, dont le célèbre French Quarter; les plus hauts bâtiments de la ville sont : le Hancock Whitney Center (212 mètres, 51 étages), le Place St Charles (197 mètres, 53 étages), la Plaza Tower (162 mètres, 45 étages), l'Energy Centre (160 mètres, 39 étages) ou encore la First Bank & Trust Tower (147 mètres, 36 étages).

(Quartiers de La Nouvelle Orléans, image wikipedia)

(Quartiers de La Nouvelle Orléans, image wikipedia)

(Central Business District, photo George Bannister, 23/09/2019, www.flickr.com, wikipedia)

(Central Business District, photo George Bannister, 23/09/2019, www.flickr.com, wikipedia)

(Le French Quarter, photo Sami99tr, 18/03/2009, wikipedia)

(Le French Quarter, photo Sami99tr, 18/03/2009, wikipedia)

(Tramway dans Garden District, sur St Charles Ave, photo TonyTheTiger, 22/06/2008, wikipedia)

(Tramway dans Garden District, sur St Charles Ave, photo TonyTheTiger, 22/06/2008, wikipedia)

(Vue satellite du lac Pontchartrain, La Nouvelle Orléans est en bas, photo www.earthobservatory.nasa.gov, wikipedia)

(Vue satellite du lac Pontchartrain, La Nouvelle Orléans est en bas, photo www.earthobservatory.nasa.gov, wikipedia)

(Mur anti-inondation, photo Mario Tama Getty Images, www.scientificamerican.com)

(Mur anti-inondation, photo Mario Tama Getty Images, www.scientificamerican.com)

Économie 

Le Produit Intérieur Brut (Gross Domestic Product, GDP) de l'aire métropolitaine de La Nouvelle Orléans-Métairie était de $ 83 557 049 000 en 2019.

L'activité économique de la ville s'articule principalement autour de son port, qui est un des plus grands et des plus fréquentés du pays, profitant de la proximité du fleuve Mississippi et du golfe du Mexique pour commercer. Les nombreux forages pétroliers (et de gaz naturel) offshores situés aux environs de La Nouvelle Orléans contribuent fortement à l'économie de la ville, qui dispose de 7 raffineries (10% de la production nationale) et d'une industrie pétrochimique importante, qui représentaient 19 259 emplois en 2018.

Les entreprises Exxon, Chevron, Phillips 66, Entergy, Shell, Valero, BP, Texaco, Conoco, Dow Chemical Cy, pour ne citer qu'elles, sont présentes dans la ville et ses environs. En plus du pétrole et du gaz naturel, l'agglomération de La Nouvelle Orléans compte plusieurs chantiers navals, des entreprises de logistique, ou encore de stockage.

Le tourisme est un autre acteur économique majeur pour la ville, qui tire profit de ses nombreux bâtiments classés et attire de très nombreux amateurs de musique, grâce à ses divers festivals (135 par an!); en 2018, la cité a reçu 18 510 000 visiteurs, qui ont dépensé $ 9 000 000 000. La ville compte près de 30 000 chambres d'hôtel, 1200 restaurants, et le tourisme soutient entre 80 000 et 100 000 emplois dans la ville et ses environs.

La cité est également une importante ville de convention, permettant à son hôtellerie et à ses restaurants de profiter de la venue des très nombreux visiteurs et hommes d'affaires.

Parmi les autres entreprises présentes à La Nouvelle Orléans figurent Pan American Life Insurance (assurances), Pool Corp (pisciniste), Rolls Royce (moteurs d'avions), AT&T (télécommunications), Lockheed Martin (aéronautique et Défense), Textron Marine & Land Systems (Défense), Superior Energy Services (énergies), IBM (informatique), Whitney National Bank (finance), Capital One (finance), GE Capital (finance),ou encore Popeyes Chicken & Biscuits (restauration rapide).

Le Elmwood Shopping Center (61 boutiques), est le principal centre commercial de la ville, suivi par The Shops at Canal Place (37).

Des installations fédérales viennent compléter les entreprises privées, générant divers emplois, à l'image de la Michoud Assembly Facility de la NASA (qui produit notamment des propulseurs), ainsi qu'une installation de recherches et d'essais des systèmes de communication de l'US Navy (SPAWAR), et du quartier général de l'US Marine Corps Reserve. 

Le domaine de l'administration occupe 68 740 personnes, celui de la santé 58 900, la restauration 54 710, le commerce 49 930, les transports 43 530, l'enseignement 31 890, la construction et l'extraction 22 910, la production 21 410, l'installation et la maintenance 20 620.

Le revenu annuel moyen par foyer est de $ 41 604 (contre $ 62 843 en moyenne nationale), le revenu annuel moyen par personne est de $ 31 385 ; il-y-a 23.7% des habitants sous le seuil de pauvreté (contre 10.5% à l'échelle nationale) et 10.6% des moins de 65 ans n'ont pas d'assurance santé. La cité compte 1188 sans abris. 

(Port de La Nouvelle Orléans, photo Gnovick, 25/04/2007, wikipedia)

(Port de La Nouvelle Orléans, photo Gnovick, 25/04/2007, wikipedia)

(Raffinerie à La Nouvelle Orléans, photo www.gatewaynmra.org)

(Raffinerie à La Nouvelle Orléans, photo www.gatewaynmra.org)

(Touristes à La Nouvelle Orléans, photo www.thepointsguy.com)

(Touristes à La Nouvelle Orléans, photo www.thepointsguy.com)

(Chantier naval Avondale, photo www.gcaptain.com)

(Chantier naval Avondale, photo www.gcaptain.com)

(Michoud Assembly Facility de la Nasa, photo NASA, 1990, www.nasa.gov)

(Michoud Assembly Facility de la Nasa, photo NASA, 1990, www.nasa.gov)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

Culture

Mélange de cultures françaises, espagnoles, caribéennes et africaines, La Nouvelle Orléans offre une multitude de musées, de bâtiments historiques, de restaurants, de fêtes religieuses ou encore de festivals (avec une place importante pour le jazz) et de rassemblements musicaux. 

Parmi les plus célèbres artistes de La Nouvelle Orléans figurent Louis Armstrong, Dr John, Allen Toussaint, Fats Domino, ou encore Terence Blanchard, pour ne citer qu'eux. 

Les nombreuses festivités telles que Mardi Gras, le nouvel An, le New Orleans Jazz & Heritage Festival (4000 musiciens, 12 scènes), l'Essence Music Festival, le French Quarter Festival, le Voodoo Music Art Experience, le Satchmo Summerfest, le Bayou Boogalooo, la New Orleans Food & Wine Experience, le Cajun Zydeco Festival, font vivre la ville tout au long de l'année.

Le French Quarter est un lieu emblématique de la ville, avec de nombreux édifices de l'époque coloniale, des boutiques, des bars, des restaurants, et des nightclubs; la célèbre Bourbon Street constitue le cœur du quartier, de même que Jackson Square ou encore la St Louis Cathedral. 

Parmi les musées de la ville se trouvent 

La ville dispose entre autre du bateau à vapeur "Natchez", doté de roues à aubes et navigant chaque jour sur le Mississippi, ainsi que du tramway St Charles Streetcar Line, le plus ancien à être encore en service dans le monde. 

Parmi les autres lieux culturels de la ville figurent l'Audubon Zoo, qui occupe 23 hectares et compte 2000 animaux, l'Aquarium of the Americas, avec 10 000 animaux issus de 530 espèces, ainsi que les cimetières St Louis Cemetery et Metairie Cemetery, où la hauteur des nappes phréatiques oblige à recourir à de nombreuses cryptes au-dessus du sol. 

La Nouvelle Orléans compte 2 principaux parcs urbains et 200 plus petits parcs et squares, pour que les habitants et les visiteurs puissent se détendre. 

(Bourbon Street, photo Bellemarematt, 22/07/2014, www.500px.com, wikipedia)

(Bourbon Street, photo Bellemarematt, 22/07/2014, www.500px.com, wikipedia)

(St Louis Cathedral, photo Bobak Ha'Eri, 01/06/2007, wikipedia)

(St Louis Cathedral, photo Bobak Ha'Eri, 01/06/2007, wikipedia)

(Mardi Gras 2017, photo Miguel Discart, 25/02/2017, www.flickr.com, wikipedia)

(Mardi Gras 2017, photo Miguel Discart, 25/02/2017, www.flickr.com, wikipedia)

(St Charles Streetcar, photo Amtrak Guy 124, 21/03/2021, wikipedia)

(St Charles Streetcar, photo Amtrak Guy 124, 21/03/2021, wikipedia)

(New Orleans Jazz Festival, photo Douglas Mason, www.houstonchronicle.com)

(New Orleans Jazz Festival, photo Douglas Mason, www.houstonchronicle.com)

(Le Natchez sur le Mississippi, photo Tulane Public Relations, 10/07/2007, www.flickr.com, wikipedia)

(Le Natchez sur le Mississippi, photo Tulane Public Relations, 10/07/2007, www.flickr.com, wikipedia)

(New Orleans Museum of Art, photo Infrogmation of New Orleans, 03/03/2006, wiipedia)

(New Orleans Museum of Art, photo Infrogmation of New Orleans, 03/03/2006, wiipedia)

Sécurité publique

Faisant partie des villes les plus dangereuses des États-Unis, selon les quartiers où l'on se rend, La Nouvelle Orléans se classe 4ème au niveau national en terme de dangerosité, frappée notamment par un fort taux de pauvreté et par le fléau de la drogue et des gangs.

Le New Orleans Police Department est fort de 1213 policiers, soit un effectif insuffisant pour sécuriser toute la ville; le NOPD dispose de 2 groupes d'intervention de type SWAT, d'une unité de déminage, d'une unité cynophile, et d'une unité nautique (35 embarcations). L'effort policier est majoritairement axé autour des lieux touristiques.

En 2019, la ville a déploré 121 meurtres, 774 viols (déclarés), 2608 agressions violentes, 15 785 vols simples, 2951 vols de véhicules, 2143 cambriolages et 1013 vols violents. 

Le secours à la population en cas d'accidents domestiques, de circulation, industriels, ou de catastrophe naturelle, est assuré par les 744 pompiers de la ville, répartis dans 31 casernes. 

(Scène de crime à La Nouvelle Orléans, photo www.police1.com)

(Scène de crime à La Nouvelle Orléans, photo www.police1.com)

(Camion du NOFD, photo Facebook Official Page, 02/12/2019, www.facebook.com)

(Camion du NOFD, photo Facebook Official Page, 02/12/2019, www.facebook.com)

Sports

La nouvelle Orléans compte les équipes professionnelles des New Orleans Saints (football américain), des New Orleans Pelicans (basketball) et des New Orleans Gold (rugby). 

Les principaux stades de la ville sont le Mercedes Benz Superdome (76 468 spectateurs au maximum), le Yulman Stadium (30 000), ou encore le Tad Gormley Stadium (26 500). Le grand public dispose quant à lui de 149 terrains de tennis, 15 piscines extérieures publiques, 5 terrains de golf , et de 160 kilomètres de pistes cyclables.

 

(Super Bowl XLVII au Superdome, photo Au Kirk, 03/02/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Super Bowl XLVII au Superdome, photo Au Kirk, 03/02/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Yulman Stadium, photo Bobster687, 06/09/2014, wikipedia)

(Yulman Stadium, photo Bobster687, 06/09/2014, wikipedia)

Transports 

Accessible via les autoroutes interétats I-10, I-610 et I-510, la ville compte également de nombreux ponts, dont le Lake Pontchartrain Causeway (le plus long au monde, avec ses 39 kilomètres), composé de 2 ponts parallèles et du Crescent City Connection, ensemble de 2 ponts à cantilever le plus connu de la cité.

La new Orleans Regional Transit Authority (RTA) assure les transports publics de la ville et représente le plus grand service de ce type de toute la Louisiane. Au total, il compte 30 lignes de bus et 5 de tramway, avec 2154 arrêts de bus et 286 stations de tramway. 

Lors du passage de l'ouragan Katrina en 2005, la flotte de bus de la ville a été rendue inopérante à 85% et il a fallu attendre courant 2017 pour qu'un retour à 51% de service par rapport à 2005 ait lieu.

L'accès par voie ferrée à la ville s'effectue via le New Orleans Union Passenger Terminal, qui dispose de 6 voies ferrées pour l'Amtrak et de 16 arrêts de bus, recevant au total chaque jour près de 190 000 personnes. Un service de ferry relie Canal Street jusqu'au quartier des affaires. 

Enfin, le Louis Armstrong New Orleans International Airport se trouve à 18 kilomètres à l'Ouest du centre-ville et compte 1 piste de 3080 mètres en asphalte/béton et 1 piste de 2134 mètres en béton; en 2020, il a reçu 5 289 538 passagers, avec 64 526 mouvements aériens.

(Aéroport de la ville, photo formulanon from Huntsville, 11/04/2014, www.flickr.com, wikipedia)

(Aéroport de la ville, photo formulanon from Huntsville, 11/04/2014, www.flickr.com, wikipedia)

(Crescent City Connection, photo Michael Maples, USACE, 12/08/1999, wikipedia)

(Crescent City Connection, photo Michael Maples, USACE, 12/08/1999, wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article