Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

MARFORPAC

MARFORPAC
(Exercice amphibie à Camp Pendleton, CA, photo Lance Cpl David Staten, USMC, 15/09/2015, MARFORPAC Fb Page)

(Exercice amphibie à Camp Pendleton, CA, photo Lance Cpl David Staten, USMC, 15/09/2015, MARFORPAC Fb Page)

(CH-53E à l'exercice à Hawaii, photo Cpl Jacob Wilson, USMC, 07/08/2020, MARFORPAC Fb Page)

(CH-53E à l'exercice à Hawaii, photo Cpl Jacob Wilson, USMC, 07/08/2020, MARFORPAC Fb Page)

(Débarquement d'un MV-22B à Camp Pendleton, CA, photo Cpl Jason Monty, USMC, 04/12/2019, MARFORPAC Fb Page)

(Débarquement d'un MV-22B à Camp Pendleton, CA, photo Cpl Jason Monty, USMC, 04/12/2019, MARFORPAC Fb Page)

Plus grand commandement de l'US Marine Corps, l'US Marine Forces Pacific (MARFORPAC) est en charge de la gigantesque zone indo-pacifique et a son quartier général installé à Camp H. M. Smith, à Hawaï.

Le MARFORPAC est un outil à disposition du Department of Defense, dans le grand commandement US Indo-Pacific Command (USINDOPACOM),qui gère une zone de responsabilité couvrant un total de 260 000 000 Km², soit près de 52% de la surface de la Terre. Ce commandement opère en étroite collaboration avec l'US Navy et ses nombreux moyens dans le Pacifique.

Parmi les missions confiées au MARFORPAC figurent le renforcement de la coopération avec les alliés régionaux, l'aide au développement des capacités de ces derniers, la défense de la Corée du Sud et du Japon, ou encore la fourniture de moyens de combat pour les forces engagées dans la région. Le renforcement progressif des capacités navales et amphibies chinoises, accompagné par la mise en place de nombreux moyens antiaériens et antinavires à longue portée (certains installés sur des îles revendiquées par Pékin) a conduit l'USMC a repenser sa stratégie dans l'hypothèse d'une confrontation avec la Chine. 

Ainsi, les unités de chars d'assaut des Marines sont dissoutes depuis peu, pour permettre au Corps de réorienter son budget vers l'acquisition de moyens antinavires (notamment à longue portée), notamment des lanceurs mobiles sur véhicules, la mise en service de drones de reconnaissance, la baisse du nombre de canons tractés, l'augmentation du nombre de batteries de lance-roquettes multiples HIMARS à longue portée, ou encore le lancement d'une nouvelle génération de navires amphibies plus petits et mieux adaptés aux opérations d'assaut sur des îles. Par ailleurs, les grands navires de l'US Navy dévolus aux opérations amphibies vont voir leur protection renforcée, notamment les transports de chalands de débarquement de classe San Antonio, qui vont bientôt être armés de missiles antinavires pour se défendre contre des vaisseaux chinois. 

Le MARFORPAC s'appuie sur la 1st Marine Expeditionary Force (MEF), principalement basée en Californie à Camp Pendleton, et sur la 3rd Marine Expeditionary Force (3rd MEF) installée au Japon. Le partenariat avec le Japon, parfois remis en question à cause de quelques incidents entre soldats américains et citoyens japonais, est le plus important mais pourrait rendre une partie des forces américaines vulnérables à une première frappe chinoise en cas de conflit, poussant progressivement Washington à redéployer une partie des troupes vers Guam, possession américaine en cours de renforcement militaire. Le Japon participe très fréquemment à des exercices navals et amphibies avec les forces américaines, et possède d'ailleurs une majorité d'équipements américains.

Depuis quelques années, une rotation d'unité a également lieu à Darwin, en Australie, où la présence des Marines permet des entraînements avec les forces australiennes, tout en renforçant les liens militaires déjà étroits qui unissent États-Unis et Australie. 

Moyens à disposition

  • 91 chasseurs/bombardiers F/A-18 C/D
  • 32 avions d'appui AV-8B
  • 28 chasseurs furtifs F-35 B/C
  • 111 hélicoptères d'attaque AH-1 W/Z
  • 132 appareils convertibles MV-22B
  • 82 hélicoptères de transport UH-1 Y
  • 60 hélicoptères de transport CH-53 E
  • 30 avions ravitailleurs KC-130
  • 6 avions de transport UC-12
  • 5 avions de transport UC-35
  • 1 avion de transport C-20
  • 490 blindés à roues LAV-25 (+25 prépositionnés)
  • 269 blindés chenillés amphibies AAV-7 (+109 prépositionnés)
  • 156 canons tractés M777
  • 18 lance-roquettes multiples HIMARS

Matériels du MARFORPAC

(HIMARS de l'USMC à Camp Fuji, Japon, photo Cpl Savannah Mesimer, USMC, 26/10/2020, MARFORPAC Fb Page)

(HIMARS de l'USMC à Camp Fuji, Japon, photo Cpl Savannah Mesimer, USMC, 26/10/2020, MARFORPAC Fb Page)

(F-35C à Miramar, CA, photo Lance Cpl Juan Anaya, USMC, 24/11/2020, MARFORPAC Fb Page)

(F-35C à Miramar, CA, photo Lance Cpl Juan Anaya, USMC, 24/11/2020, MARFORPAC Fb Page)

(Création Vincent CHARLES)
(Création Vincent CHARLES)
(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)
(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)
(Création Vincent CHARLES)
(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article