Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

État : Louisiane

(Drapeau de la Louisiane, image wikipedia)

(Drapeau de la Louisiane, image wikipedia)

(Localisation de la Louisiane, image TUBS, 30/07/2011, wikipedia)

(Localisation de la Louisiane, image TUBS, 30/07/2011, wikipedia)

Histoire

Actuellement classée au 25ème rang national avec une population de 4 648 974 habitants, la Louisiane est économiquement plus pauvre (26ème rang national) que la plupart des autres États de l'Union, mais possède une richesse historique unique dans le pays, notamment avec la forte influence francophone des Cajuns, ou Acadiens, qui étaient des français installés en Acadie, dans l'actuel Canada, dont ils ont été chassés à partir de 1755. 

L'histoire de la Louisiane a commencé avec l'arrivée de plusieurs tribus amérindiennes (Atakapas, Houmas, Chitimachas, Bayougoulas, Tunicas, Natchez, Caddo, Okelousa, etc), qui vivaient de la chasse, de la pêche et de l'agriculture, avant que les européens n'arrivent. La chronologie générale, non exhaustive, de l'histoire de la Louisiane est la suivante :

  • 1519 : l'explorateur espagnol Alvarez de Pindea découvre l'embouchure du Mississippi
  • 1541 : l'explorateur espagnol Hernando De Soto découvre le fleuve Mississippi
  • 1543 : les survivants de l'exploration de De Soto, commandés par Luis de Moscoso, atteignent le Golfe du Mexique après avoir longé le Mississippi. 
  • 1673 : les français Jacques Marquette et Louis Joliet atteignent le Mississippi et vérifient qu'il coule bien vers le golfe du Mexique
  • 1682 : le français Robert Cavelier de la Salle, envoyé par Louis XIV, installe une croix à l'embouchure du Mississippi, après l'avoir descendu depuis la région des Grands Lacs et a revendiqué le territoire au nom de la France et l'a nommé Louisiane en l'honneur de Louis XIV
  • 1699 : le français Pierre Le Moyne Iberville devient le premier européen à trouver le Mississippi depuis la mer
  • 1700 : Le Moyne a fait construire Fort Maurepas, près de l'actuelle Biloxi (Mississippi) et le Fort de La Boulaye, près de l'actuelle Pointe à la Hache (Louisiane)
  • 1708 : 339 habitants dans la colonie française, dont 60 coureurs des bois, 122 soldats et 157 esclaves et autres européens 
  • 1712 : le français Antoine Crozat reçoit une charte royale lui donnant les droits exclusifs de commerce dans la colonie pour 15 ans
  • 1714 : Louis Juchereau de St Denis fonde Fort St Jean Baptiste sur la Red River (actuelle ville de Natchitoches), devenant la première colonie permanente de Louisiane, suivie en 1716 par Fort Rosalie, à l'emplacement de l'actuelle Natchez. Ces villages servaient à commercer avec les espagnols et à les empêcher de s'étendre en Louisiane.
  • 1718 : Le Moyne de Bienville fonde La Nouvelle Orléans, nommée en l'honneur du duc d'Orléans, et fait construire la St Luis Cathedral, la plus ancienne des États-Unis; pour protéger la ville des inondations, une levée de 1 mètre est construite 
  • 1719 : arrivée de 500 esclaves africains et de familles allemandes; en 1721, La Nouvelle Orléans comptait 1256 habitants, la moitié étant des esclaves
  • 1721 : la population de la colonie était de 5000 personnes, dont de nombreux forçats et esclaves
  • 1722 : le premier ouragan répertorié en Louisiane a frappé La Nouvelle Orléans, qui a été détruite; en 1723, la ville reconstruite a remplacé Biloxi comme capitale de la Louisiane
  • 1724 :  les français instaurent le "Code Noir", qui restreint les interactions entre blancs et esclaves et prive ces derniers de leurs dernières formes de "liberté".
  • 1729 : après plusieurs années de tensions, la tribu des Natchez se révolte et massacre 250 colons (hommes, femmes et enfants) à Fort Rosalie, où leur territoire était menacé d'être davantage volé
  • 1730-1731 : le gouverneur français de la Louisiane Etienne de Perier forme une coalition avec la tribu Choctaw et des canadiens pour combattre et vaincre les Natchez, qui ont été anéantis 
  • 1732 : Louis XV nomme Jean Baptiste le Moyne gouverneur de Louisiane; près de 65% de la population était esclave
(Carte de la Nlle France : en blanc, la Louisiane, en brun les colonies anglaises, image Nicolas de Fer, 1719, wikipedia)

(Carte de la Nlle France : en blanc, la Louisiane, en brun les colonies anglaises, image Nicolas de Fer, 1719, wikipedia)

  • 1733 : guerre entre les français et les Chicasaws, qui avaient accueilli des réfugiés des Natchez et commerçaient avec les anglais
  • 1751 : première introduction de la canne à sucre en Louisiane
  • 1755 : expulsion des Acadiens francophones installés dans l'actuel Canada, après la cession de la Nouvelle Écosse aux anglais et divers affrontements entre anglais et français en Amérique du Nord. 
  • 1762 : par le traité de Fontainebleau, la France a cédé toutes les terres de Louisiane à l'Ouest du Mississippi à l'Espagne
  • 1763 : le traité de Paris met fin à la Guerre de Sept ans, transférant notamment le contrôle de la Louisiane à l'Espagne et voyant la France perdre également le Canada
  • 1764 : les 4 premières familles acadiennes arrivent en Louisiane depuis New York
  • 1766 : le premier gouverneur espagnol de Louisiane, Antonio de Ulloa, est arrivé mais n'a pas pris officiellement possession de la région, permettant même que le drapeau français flotte au-dessus de La Nouvelle Orléans. En 1767, la Louisiane est co-administrée par des français et des espagnols, ce qui déplaît à l'Espagne
  • 1768-1769 : Ulloa est démis de ses fonctions et remplacé par le gouverneur espagnol Alejandro O'Reilly, arrivé avec près de 2000 soldats et reprenant La Nouvelle Orléans sans effusion de sang et affirmant le contrôle espagnol sur le territoire
  • 1771 : l'Espagne ouvre les premières écoles publiques
  • 1777 : le gouverneur Bernardo de Galvaez est nommé par l'Espagne à la tête de la Louisiane, et l'arrivée de la Révolution américaine requiert toute son attention : heureuse de voir son ancien ennemi anglais en proie à de sérieux troubles, Galvaez aide discrètement les rebelles en coordination avec l'agent américain Oliver Pollock, tandis que l'Espagne reste officiellement neutre
  • 1779 : entrée en guerre de l'Espagne aux côtés des rebelles et de la France, avec l'intention de chasser les anglais, installés à Baton Rouge (en Floride anglaise occidentale), au-delà du Mississippi : il lève une force de 1500 soldats, miliciens noirs, créoles, et indiens. Baton Rouge est tombée aux mains espagnoles le 21 septembre 1779. L'aide espagnole a permis de diviser les forces britanniques sur plusieurs fronts en Amérique du Nord, aidant à la victoire finale en 1783
  • 1785 : arrivée de 1600 acadiens, venus de France métropolitaine, après y avoir été déportés par l'Angleterre; ils ont aidé les créoles à cultiver le blé, le coton et le maïs. La population de la Louisiane était alors de 30 000 personnes
  • 1788 : le 21 mars, un grand incendie ravage La Nouvelle Orléans, détruisant 856 bâtiments sur 1100, mais ne tuant qu'1 personne ; après l'incendie, les autorités ont décidé de remplacer les structures en bois par des bâtiments en briques et des armatures d'acier, dès le lendemain et ont interdit l'augmentation du prix des provisions, tout en veillant à ce que la population sinistrée ait accès à de la nourriture. La ville a été très vite reconstruite et s'est même étendue.
  • 1791 : arrivée de 10 000 créoles d'origine africaine et française en Louisiane, après une révolte d'esclaves à Haïti
  • 1794 : nouvel incendie à La Nouvelle Orléans, détruisant 212 bâtiments; la même année, la culture de la canne à sucre a pris son essor, attirant des planteurs et faisant arriver de nouveaux esclaves
  • 1795 : une tentative de révolte d'esclaves à Pointe Coupee est matée, s'ensuivent 23 pendaisons, 2 condamnations à 6 ans de travaux forcés et 31 flagellations pour les 57 esclaves inculpés
  • 1795 : le 20 octobre, par le traité de San Lorenzo, les américains sont autorisés à naviguer sur le Mississippi; en 1796, une pièce d'opéra est jouée pour la première fois aux États-Unis, à La Nouvelle Orléans
  • 1800 : le 1er octobre, le traité de San Ildefonso donne le contrôle de la Louisiane française à la France : il est ratifié en 1801mais est gardé secret durant 2 ans et prévoit le retour officiel du territoire à la France le 30 novembre 1803
  • 1803 : Napoléon, alors en guerre contre les anglais, vend la Louisiane aux États-Unis le 30 avril 1803, alors qu'elle n'était pas officiellement récupérée par la France : l'objectif était de renforcer la puissance des États-Unis pour en faire plus tard une rivale maritime des britanniques. Le gigantesque territoire de 2 140 000 Km² a été vendu pour $ 15 000 000 (soit $ 347 232 743 actuels), ce qui était une très bonne affaire
(Louisiane française, image William Morris, 01/09/2015, wikipedia)

(Louisiane française, image William Morris, 01/09/2015, wikipedia)

  • 1810 : au recensement, la Louisiane comptait 76 656 habitants
  • 1811 : la plus grande révolte d'esclaves de l'histoire américaine a eu lieu dans les paroisses actuelles de St John The Baptist, St Charles et Jefferson, avec entre 64 et 500 esclaves qui ont tenté de gagner leur liberté du 8 au 10 janvier 1811 : ils ont détruit 5 plantations, dont 3 entièrement, mais ont été arrêtés par la milice. Un total de 95 esclaves a été tué, dont 44 ont été décapités, les autres étant morts lors d'affrontements avec la milice
  • 1812 : le 30 avril, la Louisiane a rejoint l'Union des États-Unis, devenant le 18ème État. La même année, le 1er bateau à vapeur (steamboat) arrive à La Nouvelle Orléans le 10 janvier
  • 1815 : le 8 janvier, victoire américaine décisive dirigée par le général Andrew Jackson lors de la bataille les opposant aux Britanniques à La Nouvelle Orléans, aidé par les canons du flibustier Jean Lafite. Les américains perdent 55 soldats, ainsi que 185 blessés et 93 disparus, et les anglais ont 386 tués, 1521 blessés et 552 disparus. Aucun des deux camps en présence ne savait que la paix avait été signée le 24 décembre 1814 à Gand (Suisse) !
  • 1819 : par le traité d'Adams Onis, l'Espagne reconnaît la Sabine River comme frontière occidentale de la Louisiane
  • 1820 : la Louisiane avait une population de 153 407 habitants; La Nouvelle Orléans était la 5ème ville du pays avec 27 176 personnes
  • 1821 : fondation de la ville de Vermillonville (future Lafayette)
  • 1823 : premier champ de gaz naturel découvert à 121 mètres de profondeur
  • 1831 : un ouragan frappe La Nouvelle Orléans, qui est inondée sous 2.1 à 3 mètres d'eau; 260 tués en Louisiane
  • 1832 : terrible épidémie de choléra et de fièvre jaune, faisant 5000 morts à La Nouvelle Orléans
  • 1837 : fondation de la ville de Shreveport
  • 1838 : première parade de Mardi Gras à La Nouvelle Orléans
  • 1840 : La Nouvelle Orléans avait le plus grand marché aux esclaves du pays; cette année-là, il-y-avait 168 452 esclaves en Louisianes
  • 1849 : Baton Rouge est devenue la capitale 
  • 1850 : 517 762 habitants recensés, avec La Nouvelle Orléans toujours 5ème ville du pays (116 375 personnes); la Louisiane abritait 244 809 esclaves parmi cette population
  • 1853 : une forte épidémie de fièvre jaune tue 8647 personnes
  • 1856 : le 11 août, un ouragan tue 200 personnes à Isle Dernière
  • 1858 : début de la ligne ferroviaire entre La Nouvelle Orléans et Jackson (Mississippi)
  • 1860 : la Louisiane comptait 708 002 habitants, dont 331 726 esclaves; les premiers esclaves avaient construit des levées pour protéger les villages du Mississippi : par la suite, des ouvriers (surtout irlandais) ont continué, avec un total de 1190 Km de levées en 1860
  • 1861 : le 26 janvier, la Louisiane fait sécession de l'Union et rejoint les États Confédérés; elle a fourni 50 000 soldats Sudistes et 29 000 autres (dont 24 000 noirs) à l'Union durant toute la guerre civile
  • 1862 : avril-mai, capture de La Nouvelle Orléans par l'Union, sans aucune perte de chaque côté : 5000 soldats de l'Union ont occupé la ville, sans résistance. Cette prise a permis à l'Union de gagner le contrôle progressif du Mississippi
(Flotte de l'Union à La Nouvelle Orléans, 1862, image Johnson et al, wikipedia)

(Flotte de l'Union à La Nouvelle Orléans, 1862, image Johnson et al, wikipedia)

  • 1863 : le président Lincoln a signé l'acte d'émancipation des esclaves africains
  • 1864 : le 23 juillet, la nouvelle constitution de Louisiane abolit l'esclavage
  • 1865 : signature officielle de la reddition des forces de Louisiane
  • 1866 : émeute anti-raciste à La Nouvelle Orléans le 30 juillet : 30 à 50 noirs tués, 150 blessés et 3 blancs tués 
  • 1867 : arrivée du général Philip Sheridan à La Nouvelle Orléans à la tête des forces d'occupation pour la Reconstruction; la même année, les premières crevettes en conserve ont été commercialisée à Grand Terre Island
  • 1868 : retour de la Louisiane dans l'Union et instauration d'une nouvelle constitution dans l'État
  • 1870 : la Louisiane comptait 726 915 habitants; La Nouvelle Orléans est tombée à la 9ème place des grandes villes américaines, avec 191 148 habitants
  • 1872 : le gouverneur William Pitt Kellogg est reconnu par l'administration du président Ulysses S. Grant
  • 1873 : une milice de blancs attaque des noirs à Colfax, lors d'élections contestées : bilan exact indéterminé, mais estimé à 150 noirs tués contre 3 blancs; montée en puissance de groupes paramilitaires blancs
  • 1874 : d'importantes inondations touchent l'État; des milices blanches se battent contre les lois raciales du gouverneur Kellogg. Le 14 septembre, les miliciens blancs (souvent des vétérans de la guerre de Sécession) ont pris La Nouvelle Orléans, face à une police municipale dépassée, et ont tenu la ville durant 3 jours, avant que les troupes fédérales n'arrivent et restaurent le gouvernement local
  • 1877 : 8 janvier, les candidats Francis T Nicholls (Démocrate) et Stephen B. Packard (Républicain) se proclament vainqueurs au poste de gouverneur et prêtent serment; courant février, Packard renonce à sa revendication. Le 20 avril, le président Rutherford Hayes retire les troupes fédérales de Louisiane, mettant fin à la Reconstruction
  • 1878 : nouvelle épidémie de fièvre jaune, faisant 5000 morts dans l'État
  • 1879 : le Congrès des États-Unis confie aux Corps des Ingénieurs de l'Armée la gestion des levées et autres structures le long du Mississippi
  • 1880 : la Louisiane abritait 939 946 habitants; courant 1882, le chemin de fer est arrivé dans les prairies de l'État, facilitant les échanges commerciaux. Le racisme d'une partie des démocrates blancs a fait en sorte de compliquer fortement l'accès au droit de vote pour les noirs. Le lynchage de ces derniers augmentait dans la même période. 
  • 1884-1885 : exposition internationale World Cotton Centennial à La Nouvelle Orléans, où la bourse du coton était installée; l'exposition occupait 101 hectares, mais n'a pas rencontré le succès espéré
  • 1890 : la Louisiane comptait 1 118 588 habitants, soit 19% de plus qu'en 1880
  • 1891 : des émeutes à La Nouvelle Orléans après le meurtre du chef de la police font 11 morts chez les italo-américains, dont un membre de cette population était suspecté de l'assassinat; 6 des accusés ont été acquittés et 3 autres ont obtenu un non lieu à cause de problèmes lors du verdict. Des manifestants ont suspecté le jury d'avoir été corrompu ou menacé et ont pris à partie les accusés dans la prison du comté, où 11 détenus ont été tués, tous d'origine italienne. A l'extérieur, la foule avait été excitée par le procureur William S. Parkerson, pour dénoncer le verdict. 
  • 1893 : un ouragan a ravagé le Sud de la Louisiane (et le Mississippi), tuant 1168 louisianais 
  • 1894 : le louisianais Edward Douglass White a été nommé juge à la Cour Suprême des États-Unis jusqu'en 1910 (il en est devenu le chef entre 1910 et 1921)
  • 1898 : la nouvelle constitution de Louisiane instaure la ségrégation dans les écoles publiques et complique l'accès au vote pour les noirs, avec un test d'alphabétisation et des documents rédigés en anglais uniquement
  • 1899 : record de la plus basse température enregistrée en Louisiane à Minden le 13 février, avec -26.7°C
  • 1900 : la Louisiane comptait 1 381 625 , soit une hausse de 23.5% par rapport à 1890
  • 1901 : découverte du 1er gisement pétrolier de Louisiane près de Jennings 
  • 1909 : début de l'exploitation commerciale du souffre, près de la ville de Sulphur 
  • 1910 : 1 656 388 habitants en Louisiane, une progression de 19.9% depuis 1900
  • 1912 : une explosion dans la mine Pratt Consolidated tue 130 détenus qui y travaillaient (ils étaient "loués" à l'État)
  • 1914-1918 : pendant la Première Guerre mondiale, la Louisiane a construit 3 nouveaux chantiers navals, 11 bases militaires, mobilisé 74 103 soldats, ainsi que 20 000 volontaires de la Croix Rouge (surtout des femmes), qui étaient principalement à La Nouvelle Orléans
  • 1915 : obligation de parler anglais à l'école, et interdiction du français (et d'autres langues); un ouragan a frappé La Nouvelle Orléans et sa région, provoquant des inondations, d'importantes destructions et tuant au moins 220 personnes. La même année a vu naître le nom de "Jazz" pour désigner le style musical né à La Nouvelle Orléans
  • 1916 : découverte d'un vaste gisement de gaz naturel près de Monroe 
  • 1920 : 1 798 509 habitants, hausse de 8.6% depuis 1910; le gouverneur John Parker a lancé le développement du réseau routier
  • 1921 : mise en fonction du canal entre le Mississippi et la Gulf Intracoastal Waterway 
  • 1926 : achèvement des travaux pour connecter Lake Charles au golfe du Mexique : Lake Charles est progressivement devenu un important port 
  • 1927 : terribles inondations lors de la grande cure du Mississippi, qui a touché 7 États : en Louisiane, 25 899 Km² étaient submergés
(Grande crue de 1927, photo Louisiana Studies at University of LA Lafayette, www.64parishes.com)

(Grande crue de 1927, photo Louisiana Studies at University of LA Lafayette, www.64parishes.com)

  • 1928 : élection du gouverneur populiste Huey P. Long, qui a lancé de grands travaux d'urbanisation; la même année, la Louisiane a cessé de "louer" ses détenus 
  • 1930 : 2 101 593 habitants, hausse de 16.9% depuis 1920
  • 1932 : achèvement des travaux du nouveau capitole à Baton Rouge
  • 1934 : les hors-la-loi Bonnie Parker et Clyde Barrow ont été abattus par la police près de Sailes, dans la Bienville Parish
  • 1935 : Huey P. Long a été abattu sur les marches du capitole par le gendre d'un de ses adversaires politiques 
  • 1936 : record de température maximale en Louisiane, enregistré le 10 août à Plain Dealing, avec 46°C
  • 1939-1945 : la Louisiane a fourni 280 000 soldats au total durant la guerre (près de 5000 tués), disposait de 30 bases militaires, a construit des milliers de péniches de débarquement
  • 1947 : premier forage offshore par la Kerr McGee Corporation, à 16 kilomètres des côtes de Louisiane
  • 1950 : la population était de 2 683 516 personnes, soit 13.5% de plus qu'en 1940
  • 1953 : le révérend afro-américain T.J Jemison a organisé le boycott des bus de Baton Rouge, pour dénoncer la ségrégation dans les transports, inspirant par la suite le pasteur Martin Luther King, en Alabama
  • 1956 : ouverture du pont à 2 voies enjambant le grand lac Pontchartrain 
  • 1957 : l'ouragan Audrey a frappé la Louisiane et le Texas; en Louisiane,  6500 Km² ont été inondés, 4500 maisons détruites, 100 000 endommagées, 400 personnes tuées et 1000 blessées
  • 1960 : l'État comptait 3 257 022 habitants, une hausse de 21.4% depuis 1950; la même année, 2 écoles publiques de l'Orleans Parish ont été ouvertes aux enfants noirs, mettant fin à leur ségrégation; des émeutes ont éclaté à La Nouvelle Orléans après cet événement. Le général de Gaulle s'est rendu à La Nouvelle Orléans. 
  • 1963 : l'université Tulane a accepté ses 5 premiers étudiants noirs
  • 1965 : l'ouragan Betsy a frappé la Louisiane et la Floride; 164 000 maisons inondées en Louisiane, causant pour plus de $ 10 000 000 000 actuels de dégâts
  • 1968 : les autorités permettent le retour du français dans l'enseignement 
  • 1969-1970 : les ouragans Camille et Celia ont frappé la Louisiane et le Mississippi
  • 1970 : 3 641 306 personnes vivaient en Louisiane, soit 11.8% de plus qu'en 1960
  • 1971 : début de la construction du gigantesque stade Superdome à La Nouvelle Orléans; il a ouvert ses portes en 1975
  • 1976 : collision mortelle entre un tanker norvégien et un ferry sur le Mississippi, au Nord de La Nouvelle Orléans, causant la mort de 76 personnes 
  • 1977 : le premier maire noir de La Nouvelle Orléans, Ernest Morial, a été élu
  • 1980 : 4 205 900 habitants en Louisiane, une hausse de 15.5% depuis 1970
  • 1982 : un avion de la Pan Am s'est écrasé à Kenner, tuant ses 145 passagers et 8 personnes au sol 
  • 1984 : exposition internationale à La Nouvelle Orléans, de mai à novembre, attirant 7 335 279 visiteurs et faisant faillite durant son ouverture
  • 1987 : la Louisiane a célébré les 175 ans de son admission à l'Union; le pape Jean Paul II s'est rendu en visite à La Nouvelle Orléans 
  • 1988 : le 4 mai, un forte explosion dans la raffinerie Shell de Norco a tué 8 personnes et en a blessé 40 autres; le 14 août, président Reagan est venu en visite à La Nouvelle Orléans
  • 1990 : la Louisiane comptait 4 219 973 habitants, soit une baisse de 0.3% depuis 1980
  • 1992 : l'ouragan Andrew ravage la Louisiane, la Floride, l'Alabama et le Mississippi; en Louisiane, il a détruit 985 maisons et 1951 mobil-homes, endommagé 23 000 bâtiments, laissé 230 000 personnes sans électricité et tué 17 personnes
  • 1993 : la Louisiane était le premier État pour les crimes violents 
  • 1997 : une loi d'État autorise les automobilistes à recourir à la force mortelle en cas de car jacking
  • 2000 : il-y-avait 4 468 976 habitants, soit +5.9% depuis 1990
  • 2005 : l'ouragan Katrina a frappé le Sud de la Louisiane, la Floride, l'Alabama et le Mississippi; La Nouvelle Orléans a été submergée à 80%, avec 1577 tués en Louisiane, dont 1464 estimés dans la ville. Près de 20 000 réfugiés dans le seul stade Superdome, sous la "surveillance" de 300 Gardes Nationaux; les autorités locales, d'État et fédérales ont été vivement critiquées pour la gestion de cette catastrophe, où la population a été temporairement abandonnée
(La Nouvelle Orléans après Katrina, photo USN, 01/09/2005, wikipedia)

(La Nouvelle Orléans après Katrina, photo USN, 01/09/2005, wikipedia)

  • 2007 : rassemblement de 20 000 personnes à Jena le 20 septembre, pour protester contre les poursuites judiciaires trop zélées dont étaient victimes 6 afro-américains suspectés de s'être battus avec un blanc de leur école; le 20 octobre, la Louisiane a élu son premier gouverneur d'origine indienne, Piyush Jindal, âgé de 36 ans
  • 2008 : en avril, La Nouvelle Orléans a accueilli un sommet entre le président Bush, le premier ministre canadien Harper, et le président mexicain Calderon; en septembre, l'ouragan Gustav a obligé à évacuer 1 900 000 de louisianais (la plus grande évacuation de l'historie de l'État), dont 200 000 de La Nouvelle Orléans. Un total de 750 000 personnes a été privé d'électricité dans l'État. La même année, la Louisiane avait toujours le taux de crime violent le plus élevé du pays, pour la 20ème année consécutive
  • 2009 : visite du président Barack Obama le 14 octobre à La Nouvelle Orléans 
  • 2010 : le 7 février l'équipe des New Orleans Saints a gagné le Super Bowl; le 20 avril, la plateforme pétrolière Deepwater Horizon a explosé, tuant 11 personnes et provoquant un désastre écologique qui a vu se déverser l'équivalent de 780 000 000 litres de pétrole dans le golfe du Mexique, de gros moyens ont été déployés pour tenter de limiter les ravages, mais des centaines de milliers d'animaux marins et d'oiseaux ont péri
  • 2010 : la Louisiane comptait 4 533 372 habitants, une hausse légère de 1.4% depuis 2000
  • 2011 : l'US Department of Justice (DOJ) a accusé le New Orleans Police Department (NOPD) de pratiques violant la Constitution, notamment à l'encontre des afro-américains et pour le recours à la force mortelle
  • 2012 : le NOPD et le DOJ ont annoncé avoir trouvé un accord pour améliorer l'efficacité de la police et de son comportement 
  • 2015 : les autorités de La Nouvelle Orléans ont décidé de retirer les monuments confédérés des rues les plus fréquentées de la ville
  • 2016 : l'État est devenu le 1er du pays à voter le Blue Lives Matter, qui considère les attaques contre les policiers comme des crimes de haine
  • 2017 : la Louisiane a libéré 1500 détenus les moins dangereux, pour réaliser des économies et soulager son système carcéral et judiciaire  
  • 2019 : une cyberattaque a neutralisé les sites internet de la ville de La Nouvelle Orléans; la Louisiane comptait 4 648 974 habitants, une hausse de 2.5% depuis 2010
  • 2020 : l'épidémie planétaire de Coronavirus est arrivée en Louisiane et dans le reste des États-Unis; la Louisiane a eu 9276 morts à cause de ce virus (dernier bilan du 14/02/2021)

Géographie

Située dans le Sud-Est des États-Unis et donnant sur le golfe du Mexique, la Louisiane occupe une superficie totale de 135 382 Km² (31ème rang national, près d'1/4 de la France), dont 112 297 Km² de terres, et présente une longueur d'environ 610 kilomètres pour une largeur de 231 kilomètres. 

La Louisiane compte 22 parcs d'État, 17 sites historiques, 1 aire de préservation, 4 écorégions, et 1 forêt nationale, la Kisatchie National Forest, qui couvre 2440 Km².

Le point culminant de l'État est le Driskill Mountain, qui est à 163 mètres d'altitude, et le point le plus bas est dans la ville de La Nouvelle Orléans, dont une partie se trouve à 2.50 mètre sous le niveau de la mer, ce qui explique sa vulnérabilité face aux ouragans et aux inondations, car l'altitude dans le Sud de la Louisiane n'excède pas 3 mètres. 

Le territoire de la Louisiane est couvert de forêts à 48%, avec une surface forestière de 5 584 661 hectares; les zones marécageuses sont très nombreuses dans l'État, particulièrement dans le Sud et couvrent 1 214 056 hectares parsemés d'innombrables boyaux de cours d'eau.

Très humide, avec près de 64 400 kilomètres de cours d'eau et de bayous, la Louisiane est réputée pour les méandres du fleuve Mississippi qui la traverse, avant d'aller se jeter dans le golfe du Mexique. Le puissant fleuve a un débit de 16 800 m³/seconde au niveau de Baton Rouge, 400 kilomètres en amont de son embouchure.

Pour contrôler le fleuve, d'importantes levées ont été construites entre 1932 et 1936, permettant également de développer l'agriculture. Cependant, cette modification artificielle de la région a provoqué une baisse de l'alimentation en sédiments des marécages, où l'eau du golfe du Mexique pénètre de plus en plus, au gré des ouragans notamment, mais aussi à cause de l'élévation du niveau des mers et de l'affaissement des sols à cause de l'urbanisation.

L'érosion marine aggrave la situation dans le delta, et la disparition progressive de vastes zones humides, qui servaient de tampon lors des ouragans en réduisant l'onde de tempête, augmente le risque d'inondation. L'ouragan Katrina, en 2005, a mis en évidence la vulnérabilité de la Louisiane, avec La Nouvelle Orléans qui a été particulièrement touchée. 

La Louisiane est couverte de nombreux lacs, dont le plus grand est le lac Ponchartrain, d'une superficie de 1839 Km², avec une longueur de 64.40 kilomètres, une largeur de 38.60 kilomètres et une profondeur maximale de 5 mètres; il se trouve à côté de La Nouvelle Orléans, ce qui expose davantage la ville au risque d'inondation en cas d'ouragan.

Le climat de la Louisiane est de type subtropical humide, avec des étés longs, chauds et humides et des hivers frais à doux (selon la région); la pluie est fréquente tout le long de l'année, mais est plus présente d'avril à septembre, qui correspond à la saison humide. De juin à septembre, il fait en moyenne maximale 32.2°C, avec des nuits en moyenne maximale à 21.1°C; la forte humidité donne parfois un ressenti de chaleur de 48.9°C en journée ! Dans le Sud, les hivers ont une température annuelle maximale moyenne de 18.9°C, contre 15°C dans le Nord.

Les précipitations annuelles moyennes varient de 1219.2 mm (Nord) à 1905 mm (Sud); octobre est généralement le mois le plus sec et mai le plus humide; il y a en moyenne 3000 heures de soleil par an sur la Louisiane. 

Elle subit en moyenne 60 jours d'orage par an et 27 tornades en moyenne : ces derniers phénomènes ont souvent lieu de janvier à mars dans le Sud de l'État et de février à mars dans le Nord. Depuis 1950, l'État a été touché par 13 ouragans.

La faune abrite des ours noirs de Louisiane, des lynx roux, des coyotes, des renards gris, des renards roux, des alligators (près de 1 000 000), des cerfs de Virginie, des tatous, des ratons laveurs, des ragondins, des lapins aquatiques, des opossums, des écureuils fauves, des écureuils gris, des écureuils terrestres de Californie, des moufettes rayées, des rats-musqués, des castors, des marmottes, des belettes, des sangliers, des loutres de rivière, des couleuvres aquatiques, des couleuvres rayées, des serpents des pins de Floride, des couleuvres d'eau diamantines, des serpents bruns, des couleuvres à nez plat, des couleuvres minces, des couleuvres obscures, des couleuvres faux corail, des serpents des blés, des crotales des bois (venimeux), des mocassins à tête cuivrée (venimeux), des mocassins d'eau (venimeux), des crotales diamantins de l'Est (venimeux), 160 espèces d'oiseaux (plus 244 autres par période).

(Principaux cours d'eau, image www.geology.com)

(Principaux cours d'eau, image www.geology.com)

(Bald Cypress Swamp, photo Jan Kronsell, 18/12/2005, wikipedia)

(Bald Cypress Swamp, photo Jan Kronsell, 18/12/2005, wikipedia)

(Gulf Intracoastal Waterway, photo Lane Lefort, USACE, 10/06/2003, wikipedia)

(Gulf Intracoastal Waterway, photo Lane Lefort, USACE, 10/06/2003, wikipedia)

(Ponts enjambant le Lake Pontchartrain, photo formulanone from Huntsville, 28/01/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Ponts enjambant le Lake Pontchartrain, photo formulanone from Huntsville, 28/01/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Upper Ouachita NWR, photo Scott Whitlock, 04/09/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Upper Ouachita NWR, photo Scott Whitlock, 04/09/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Littoral de la Louisiane, photo USGS, www.pri.org)

(Littoral de la Louisiane, photo USGS, www.pri.org)

Population et comtés

Classée 25ème au rang national par sa population, la Louisiane abritait 4 648 794 habitants en 2019, répartis dans Paroisses (comtés), avec 1 ville de plus de 300 000 habitants, 1 ville de plus de 200 000 habitants, et 2 de plus de 100 000. Le reste de l'État est très majoritairement rural et compte peu d'agglomérations. 

La population de la Louisiane est blanche à 58.4%, noire ou afro-américaine à 32.8%, hispanique ou latino à 5.3%, asiatique à 1.8%, métis à 1.8%, amérindienne ou native d'Alaska à 0.8% et hawaïenne ou native du Pacifique à 0.1%.

La croyance religieuse se répartit de la façon suivante au sein de la population pratiquante : 57% de protestants, 26% de catholiques, 13% sans religion, autres chrétiens 1%, bouddhistes 1%, juifs et musulmans représentent chacun moins de 1% des pratiquants. 

Les principales villes sont La Nouvelle-Orléans (390 144 habitants), Baton Rouge (220 236), Shreveport (187 112) et Lafayette (126 185). La paroisse la plus peuplée est la East Baton Rouge Parish, avec 440 059 habitants, et la moins peuplée est la Tansas Parish, avec 4334 habitants.

Population des paroisses 

Paroisse Population Paroisse Population
Acadia 62 045 Allen 25 627
Ascension 126 604 Assumption 21 891
Avoyelles 40 144 Beauregard 37 497
Bienville 13 241 Bossier 127 039
Caddo 240 204 Calcasieu 203 346
Caldwell 9918 Cameron 6973
Catahoula 9494 Claiborne 15 670
Concordia 19 259 DeSoto 27 463
East Bat. Rouge 440 059 East Carroll 6861
East Feliciana 19 135 Evangeline 33 395
Franklin 20 015 Grant 22 389
Iberia 69 830 Iberville 32 511
Jackson 15 744 Jefferson 432 493
Jefferson Davis 31 368 Lafayette 244 390
Lafourche 97 614 LaSalle 14 892
Lincoln 46 742 Livingston 140 789
Madison 10 951 Morehouse 24 874
Natchitoches 38 158 Orelans 390 144
Ouachita 153 279 Plaquemines 23 197
Pointe Coupee 21 730 Rapides 129 648
Red River 8442 Richland 20 122
Sabine 23 884 St Bernard 47 244
St Charles 53 100 St Helena 10 132
St James 21 096 St John Baptist 42 837
St Landry 82 124 St Martin 53 431
St Mary 49 348 St Tammany 260 419
Tangipahoa 134 758 Tensas 4334
Terrebonne 110 461 Union 22 108
Vermilion 59 511 Vernon 47 429
Washington 46 194 Webster 38 340
West Bat Rouge 26 465 West Carroll 10 830
West Feliciana 15 568 Winn 13 904
(Image www.geology.com)

(Image www.geology.com)

(Vue aérienne de La Nouvelle Orléans, photo George Bannister, 23/09/2019, www.flickr.com, wikipedia)

(Vue aérienne de La Nouvelle Orléans, photo George Bannister, 23/09/2019, www.flickr.com, wikipedia)

(Downtown Baton Rouge, photo Formulanone, 07/12/2012, wikipedia)

(Downtown Baton Rouge, photo Formulanone, 07/12/2012, wikipedia)

(Downtown Shreveport, photo Shreveport-Bossier Convention & Tourist Bureau, 12/08/2014, www.flickr.com, wikipedia)

(Downtown Shreveport, photo Shreveport-Bossier Convention & Tourist Bureau, 12/08/2014, www.flickr.com, wikipedia)

Gouvernement

En 2021, la Louisiane est gouvernée par un Démocrate, assisté par 1 lieutenant-gouverneur Républicain et par un cabinet ministériel composé de

  • 1 commissaire à l'Administration 
  • 1 Procureur Général 
  • 1 Secrétaire d'État 
  • 1 Secrétaire au Développement Économique
  • 1 Secrétaire à l'Environnement
  • 1 Secrétaire aux ressources naturelles 
  • 1 Commissaire à l'Agriculture
  • 1 Secrétaire à la Santé
  • 1 Secrétaire à l'Enfance et aux familles
  • 1 chargé de l'Éducation 
  • 1 Secrétaire aux Transports 
  • 1 Secrétaire de la Sécurité Publique et des Prisons
  • 1 directeur de la Sécurité Intérieure et des situations d'urgence
  • 1 chargé de la Justice 
  • 1 Secrétaire aux Vétérans
  • 1 Secrétaire aux Impôts

L'assemblée générale de Louisiane compte 105 représentants et 39 sénateurs, qui siègent au Capitole d'État à Baton Rouge. La Cour Suprême rassemble 7 juges. 

(Louisiana State Capitol, photo Farragutful, 08/06/2014, wikipedia)

(Louisiana State Capitol, photo Farragutful, 08/06/2014, wikipedia)

(John Bel Edwards, Gouverneur d'État, photo Richard David Ramsey, 19/03/2013, wikipedia)

(John Bel Edwards, Gouverneur d'État, photo Richard David Ramsey, 19/03/2013, wikipedia)

Économie

Le produit Intérieur Brut (PIB, ou Gross Domestic Product, GDP) de la Louisiane s'est élevé à $ 244 576 700 000 en 2020, plaçant l'État au 26ème rang national.

Les importantes ressources pétrolières et gazières de la Louisiane contribuent fortement à son économie, avec 249 800 emplois liés et un impact économique de $ 79 000 000 000, ce qui représente près d'1/3 du PIB de l'État ! Les nombreux gisements du golfe du Mexique ont attiré de grandes compagnies pétrolières dont ExxonMobil, Marathon Petroleum, Chevron, Shell, Tepco, Texaco, Total, Conoco, EOG Resources, Pioneer Natural Resource, pour ne citer que quelques unes des très nombreuses sociétés pétrolières installées en Louisiane. 

Cette présence massive de l'industrie pétrolière génère de colossaux revenus, mais représente aussi parfois un désastre environnemental lorsque des plateformes ont des fuites ou prennent feu, déversant de grandes quantité de pétrole dans la mer, ravageant parfois le littoral et tuant de très nombreux animaux aquatiques et des oiseaux marins. 

En 2019, l'activité touristique a vu la Louisiane recevoir 53 200 000 visiteurs, qui ont dépensé $ 18 900 000 000 dans l'État, soutenant 242 200 emplois.

La présence militaire autour des bases de Barksdale (Air Force), Fort Polk (Army), NAS New Orleans (Navy) et des garde-côtes génère un impact économique de $ 7 700 000 000 et soutient 77 000 emplois dans l'État.

Le domaine maritime et fluvial offre à la Louisiane une position stratégique, grâce à la présence du puissant fleuve Mississippi qui la traverse jusqu'au golfe du Mexique, avec plusieurs ports marchands en chemin. Ainsi, le port de Baton Rouge concentre son activité sur le transport de céréales, la pétrochimie et diverses cargaisons, le port de La Nouvelle Orléans importe et exporter des milliers de containers standardisés et reçoit des navires de croisière, ou encore le Lake Charles Port qui s'est spécialisé dans le gaz naturel. Les ports côtiers de Port Fourchon, Port of Morgan City, Port of Iberia et Port of Terrebonne ont l'industrie pétrolière comme activité principale. 

Le secteur maritime et fluvial représente 77 000 emplois directs dans l'État; la Louisiane abrite les constructeurs navals Bollinger Shipyards (patrouilleurs Marine Protector, Island, Sentinel de l'USCG), Metal Shark Boats (navires légers rapides RBS-2 de l'USCG), ou encore Textron Marine (aéroglisseurs LCAC de l'US Navy,patrouilleurs MLB de l'USCG).

Parmi les principaux secteurs d'emploi de Louisiane figurent l'appui de l'administration (245 350 emplois), la santé (219 210), le commerce (198 770), la restauration (187 820), le transport (169 140), l'éducation (129 790), la construction (125 700), la production (105 470), la maintenance (91 990) ou encore la gestion (90 880).

Très rurale, la Louisiane est attachée au 2ème amendement de la Constitution et dispose de 2083 boutiques vendent du matériel de chasse, de pêche ou des armes à feu.

Le revenu annuel moyen par foyer est de $ 49 469 ($ 62 843 au niveau national), le revenu annuel moyen par personne est de $ 27 923 ($ 34 103 au niveau national); il-y-a 19% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté (10.5% au niveau national) et 10.5% des moins de 65 ans n'ont pas d'assurance santé (9.5% au niveau national). La récente épidémie de Covid-19 va impacter l'économie de la Louisiane, reste à savoir dans quelles mesures et à quelle échéance l'État retrouvera ses niveaux économiques d'avant crise. 

Principaux employeurs (2019)

  • Walmart : 34 830 employés 
  • Fort Polk : 7815 militaires, 5700 civils 
  • Barksdale AFB : 6394 militaires, 2530 civils 
  • Willis Knighton Health System : 6732 emplois 
  • Louisiana State University : 6500 postes 
  • Dow Chemical Cy : 6000 emplois 
  • Lafayette General Health : 4250 employés
  • ExxonMobil : 4000 personnes
  • CenturyLink : 2600 employés 

Principaux importateurs (2020)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

(Plateforme pétrolière près de la côte louisianaise, photo Luke Sharett, Bloomberg News, www.ttnews.com)

(Plateforme pétrolière près de la côte louisianaise, photo Luke Sharett, Bloomberg News, www.ttnews.com)

(Raffinerie de Baton Rouge, photo Adbar, 03/2009, wikipedia)

(Raffinerie de Baton Rouge, photo Adbar, 03/2009, wikipedia)

(Port de La Nouvelle Orléans, photo www.nowthatslogistics.com)

(Port de La Nouvelle Orléans, photo www.nowthatslogistics.com)

(Bollinger Shipyard, photo www.bollingershipyards.com)

(Bollinger Shipyard, photo www.bollingershipyards.com)

(Touristes à La Nouvelle Orléans, photo dreamstime/F11 Photo, www.touropia.com)

(Touristes à La Nouvelle Orléans, photo dreamstime/F11 Photo, www.touropia.com)

(Meeting aérien à Barksdale AFB, photo www.shreveport-bossier.org)

(Meeting aérien à Barksdale AFB, photo www.shreveport-bossier.org)

Agriculture

Ce secteur représente 30 000 exploitations agricoles qui totalisent 3 237 485 hectares; la Louisiane produit principalement du soja, des volailles, du riz, de la canne à sucre, ou encore des bovins.

(Image www.i2.wp.com)

(Image www.i2.wp.com)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

Énergies

Principales installations

Nombre & type  Puissance totale Principal site
26 centrales GN à turb. vapeur 10 682.9 MW Willow Glen 2178 MW
24 centrales GN à turb. comb. 2849.8 MW Bayou Cove 416 MW
11 centrales GN cycle combiné 9212.7 MW Plaquemine 1557 MW
8 centrales biomasse bois 446.4 MW Mansfield Mill 110 MW
4 centrales GN comb. moteur 38 MW Lake Charles 8.4 MW
4 centrales charbon à vapeur 3170.2 MW Big Cajun 1276.9 MW
4 centrales au pétrole 55.2 MW Waterford 1&2  41 MW
3 centrales coke de pétrole 991 MW Brame Ener. 703.8 MW
2 centrales nucléaires 2235.7 MW Waterford 3  1199.8 MW
1 centrale hydroélectrique 192 MW Sidney Murray 192 MW
(Centrale de Willow Glen, photo www.alongtheriverroad.tumblr.com)

(Centrale de Willow Glen, photo www.alongtheriverroad.tumblr.com)

(Centrale Waterford 3, photo wwwheraldguide.com)

(Centrale Waterford 3, photo wwwheraldguide.com)

Éducation

Occupant 129 790 emplois dans toute la Louisiane, l'éducation est l'objet de nombreuses difficultés sociales et budgétaires qui placent l'État au 48ème rang national dans ce domaine. 

L'éducation regroupe 1382 écoles élémentaires, 1024 collèges, 558 lycées (dont 426 publics), qui accueillent un total de 715 114 élèves en 2021. 

Pour ce qui concerne les études supérieures, la Louisiane compte l'University of Louisiana System (ULS) qui est la plus grande université de l'État avec 90 324 étudiants, répartis sur 9 campus; le Louisiana State University System, qui rassemble 9 campus répartis dans 5 villes et rassemblant un total de 51 959 étudiants, arrive en 2ème position. 

Le Delgado Community College compte 19 000 étudiants, le Southern University System regroupe 15 000 étudiants dans 3 villes, le Community College de Baton Rouge compte 8000 étudiants et le Bossier Parish Community Collge en totalise 7077, pour ne citer que ces grandes écoles publiques.

L'université privée Tulane University compte 14 062 étudiants, et la Louisiane compte 7 autres universités et écoles supérieures privées.  

(Campus de la Louisiana Tech University de l'ULS à Ruston, photo Nudbarb, wikipedia)

(Campus de la Louisiana Tech University de l'ULS à Ruston, photo Nudbarb, wikipedia)

Transports

Le Louisiana Department of Transportation & Development est en charge du maintien des transports publics, des routes, des ponts, des canaux, de certaines levées de terre, des ports et de 69 aéroports; pour mener à bien ses missions, l'agence dispose de près de 5000 employés.

L'État est traversé par les autoroutes inter-états suivantes

  • Interstate I-10 : en grande partie construite sur pilotis, elle va de la frontière du Mississippi à celle du Texas, sur 441.64 kilomètres
  • Interstate I-12 : de Baton Rouge à Slidell, sur 139.45 kilomètres
  • Interstate I-20 : du Texas au Mississippi, sur 305.52 kilomètres
  • Interstate I-49 : de Lafayette à la frontière de l'Arkansas, sur 397.86 kilomètres
  • Interstate I-55 : de LaPlace à la frontière du Mississippi, sur 106.35 kilomètres

Les autoroutes nationales complètent ce réseau 

  • US Route 11 : de La Nouvelle Orléans à la frontière du Mississippi, sur 50.13 kilomètres
  • US Route 51 : de LaPlace à la frontière du Mississippi, sur 111.23 kilomètres
  • US Route 63 : de Ruston à la frontière de l'Arkansas, sur 56.97 kilomètres 
  • US Route 65 : de Clayton à la frontière de l'Arkansas, sur 162.17 kilomètres
  • US Route 165 : de Iowa, près de Lake Charles,  à la frontière de l'Arkansas, sur 369 kilomètres
  • US Route 167 : de Abbeville à la frontière de l'Arkansas, sur 387.93 kilomètres
  • US Route 171 : de Lake Charles à Shreveport, sur 285.56 kilomètres 
  • US Route 80 : de Shreveport à Vicksburg (Mississippi), sur 320 kilomètres  
  • US Route 90 : de la frontière du Mississippi à celle du Texas, sur 478.9 kilomètres 

Enfin, le réseau d'autoroutes d'État complète le maillage territorial 

  • LA-1 : de Grand Ilse à Rodessa, sur 695 kilomètres
  • LA-10 : de Leesville à la frontière du Mississippi, sur 411.19 kilomètres
  • LA-15 : de Lettsworth à Lillie, sur 312.37 kilomètres
  • LA-2 : de Trees à Lake Providence, sur 304.95 kilomètres
  • LA-4 : de Loggy Bayou à Newellton, sur 264.79 kilomètres
  • LA-8 : de la frontière du Texas à Sicily Island, sur 251.49 kilomètres
  • LA-82 : de la frontière du Texas à Lafayette, sur 230.36 kilomètres
  • LA-27 : de Holmwood à DeRidder, sur 213.11 kilomètres 

En plus de son important réseau routier, la Louisiane dispose de 5608 kilomètres de voies ferrées, ainsi que de nombreux ports fluviaux et maritimes. Parmi les plus importants ports de l'État figurent ceux de Port of South Louisiana (275 064 082 tonnes de fret en 2019), La Nouvelle Orléans (96 341 576 tonnes en 2019), de Baton Rouge (77 013 042 tonnes en 2019), de Plaquemines (54 465 907 tonnes en 2019), et de Lake Charles (54 316 852 tonnes en 2019).

L'accès aérien à la Louisiane s'effectue via 2 aéroports internationaux, complétés par 4 aéroports régionaux principaux. Le plus important aéroport est celui de La Nouvelle Orléans, situé à 18 kilomètres au Nord-Ouest du centre ville. Il possède 1 piste de 3080 mètres et 1 piste de 2134 mètres, les deux en béton, et a vu passer en 2019 un total de 13 644 666 personnes, avec 119 519 mouvements aériens.

(Principales routes, image www.geology.com)

(Principales routes, image www.geology.com)

(I-10, photo Daniel Schwen, 11/06/2009, wikipedia)

(I-10, photo Daniel Schwen, 11/06/2009, wikipedia)

(Ports de Louisiane, image www.portsoflouisiana.org)

(Ports de Louisiane, image www.portsoflouisiana.org)

(Port de La Nouvelle Orléans, photo iStock, www.1012industryreport.com)

(Port de La Nouvelle Orléans, photo iStock, www.1012industryreport.com)

(Aéroport de La Nouvelle Orléans, photo formulanone form Huntsville, 11/04/2014, www.flickr.com, wikipedia)

(Aéroport de La Nouvelle Orléans, photo formulanone form Huntsville, 11/04/2014, www.flickr.com, wikipedia)

Sécurité publique

Confrontée à une importante délinquance et une criminalité violente, avec le plus haut taux d'homicide par habitant de tout le pays, la Louisiane applique la peine capitale pour les crimes les plus graves, bien que cette sentence soit de plus en plus rare. 

L'État compte le plus haut taux d'incarcération du pays, et la violence est surtout concentrée dans les aires urbaines. Pour tenter de réduire la délinquance et la criminalité, qui vont souvent de pair avec la pauvreté et le manque d'éducation, qui touchent fortement la Louisiane, les forces de l'ordre de l'État rassemblent 6841 Sheriffs (avec hélicoptères) et 4968 policiers, complétés par la Police d'État, composée de 1022 agents, appuyés par 7 hélicoptères et 4 avions.

Le plus important Police Department est celui de La Nouvelle Orléans, avec 1154 policiers, et le plus important Sheriff Department est celui du comté d'East Baton Rouge, avec 717 sheriffs. 

Effectifs des forces de l'ordre (2019)

 

 

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

La population de Louisiane est secourue par de nombreux pompiers lors d'accidents de circulation, domestiques ou industriels, ou en cas de catastrophe naturelle (ouragan, tornade, inondation, incendie), voire de pollution liée au pétrole. 

Effectifs des services de secours

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

La Louisiane accueille également plusieurs bases militaires, avec une importante base aérienne qui aligne des dizaines de bombardiers stratégiques lourds, pouvant emporter des armes nucléaires. La grande base terrestre de Fort Polk (40 000 hectares) sert de vaste terrain d'entraînement. 

US Air Force 

  • 33 bombardiers B-52

US Army

  • 40 blindés M1117
  • 18 canons tractés M777
  • 798 véhicules légers HMMWV
  • 213 camions lourds HEMTT
  • 222 camions moyens MTV
  • 108 camions légers LMTV
  • 48 camions lourds PLS
  • 15 bulldozers D-7
  • 4 niveleuses G-120
  • 1 dépanneur M88

US Coast Guard 

  • 4 hélicoptères MH-65
  • 2 patrouilleurs Marine Protector
  • 8 navires légers RB-S 2
  • 7 navires légers RBM
  • 1 navire d'aide à la navigation Pamlico
  • 1 navire d'aide à la navigation ANB
(B-52 à Barksdale, photo Airman 1st Class Benjamin Gonsier, 05/06/2012, www.dvidshub.net.wikipedia)

(B-52 à Barksdale, photo Airman 1st Class Benjamin Gonsier, 05/06/2012, www.dvidshub.net.wikipedia)

(MH-65 de l'USCG AS New Orleans, photo Fb Official Page, 12/03/2020, www.facebook.com)

(MH-65 de l'USCG AS New Orleans, photo Fb Official Page, 12/03/2020, www.facebook.com)

Effectifs actifs (au 30/09/2020)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

ANG

  • 21 chasseurs F-15

AFRC

  • 18 bombardiers B-52

ARNG

  • 26 blindés chenillé M2
  • 24 blindés M1117
  • 18 canons tractés M119
  • 618 véhicules légers HMMWV
  • 201 camions lourds HEMTT
  • 279 camions moyens MTV
  • 99 camions légers LMTV
  • 96 camions lourds HET
  • 60 camions lourds PLS
  • 24 bulldozers D-7
  • 9 niveleuses G-120
  • 1 dépanneur M88
  • 30 hélicoptères UH-60
  • 4 hélicoptères UH-72A
  • 1 avion de liaison C-12

Effectifs de réserve

État : Louisiane
(F-15 de l'ANG de Louisiane à Fort Worth, TX, photo Rusty Baker, USN, 29/08/2008, wikipedia)

(F-15 de l'ANG de Louisiane à Fort Worth, TX, photo Rusty Baker, USN, 29/08/2008, wikipedia)

(Gardes nationaux de la 256th IBCT déployés pour un ouragan, photo Sgt Michael L Owens, www.la.ngb.army,mil wikipedia)

(Gardes nationaux de la 256th IBCT déployés pour un ouragan, photo Sgt Michael L Owens, www.la.ngb.army,mil wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article