Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Investiture de Joe Biden

(Sceau officiel de l'investiture, image BlinxTheKitty, Presidential Inaugural Committee, 2021, wikipedia)

(Sceau officiel de l'investiture, image BlinxTheKitty, Presidential Inaugural Committee, 2021, wikipedia)

(Joe Biden prête serment aux côtés de sa femme, photo SAUL LOEB, www.sudouest.fr)

(Joe Biden prête serment aux côtés de sa femme, photo SAUL LOEB, www.sudouest.fr)

(Kamala Harris prête serment, photo SAUL LOEB, www.rcinet.ca)

(Kamala Harris prête serment, photo SAUL LOEB, www.rcinet.ca)

Ce mercredi 20 janvier 2021 a eu lieu l'investiture de Joe Biden en tant que 46ème président des États-Unis, après son élection en novembre 2020, confirmée en décembre et certifiée en janvier 2021.

Dans un contexte sécuritaire et sanitaire particulier, marqué par une très forte présence policière et militaire et par l'absence d'une foule massive pour éviter d'aggraver l'épidémie de Covid-19 qui ravage le pays, cette cérémonie s'est tenue au Capitole, où Joe Biden a prêté serment à 12h, heure locale, en tant que président et Kamal Harris en tant que première vice-présidente de l'histoire des États-Unis. 

A la place de l'habituel public sur l'esplanade du National Mall, ont été plantés 191 500 drapeaux et 50 colonnes de lumière ont été installées pour symboliser les États de l'Union. En présence des anciens présidents Démocrates Bill Clinton et Barack Obama, et Républicain George W. Bush, mais en l'absence du président sortant Donald Trump (son vice-président Mike Pence sera toutefois présent), cet événement a marqué l'entrée officielle en fonction du président Joe Biden. 

Peu après son arrivée le 19 janvier à la base aérienne d'Andrews, à 16 kilomètres au Sud-Est de Washington D.C, dans le Maryland, Joe Biden s'est rendu avec sa femme Jill Biden au Lincoln Memorial, où ils ont rendu hommage aux 400 000 victimes américaines du Covid-19 : 400 lanternes entouraient le long de la Reflecting Pool, pour symboliser les disparus. 

Dans la nuit du 19 au 20 janvier, Joe Biden et sa femme ont dormi à Blair House, résidence officielle des invités étrangers, située en face de la Maison Blanche; cette dernière a été rigoureusement désinfectée pour éliminer le risque de contamination au Covid-19, qui a touché de nombreux membres de l'administration Trump et le président lui-même, en raison de l'irrespect des gestes barrières.

Au moment de l'arrivée de Joe Biden à Andrews, une vidéo du discours de départ du président Trump a été diffusée à la télévision, probablement pour réduire la couverture médiatique de l'arrivée du futur président. Durant son discours, bien qu'il n'ait pas mentionné le nom de son successeur, Donald Trump a souhaité que les américains prient pour la réussite de la nouvelle administration, afin qu'elle leur apporte sécurité et prospérité. 

Il a également "dénoncé" l'assaut sur le Capitole le 6 janvier 2021, critiquant la violence politique et appelant à l'unité et demandant aux américains d'outrepasser les rancœurs partisanes : cette dernière phrase était indirectement destinée aux sénateurs qui seront bientôt chargé de le juger pour son deuxième procès en destitution, lancé après son appel à marcher sur le Capitole le 6 janvier. A l'issue de son discours, où il a vanté son bilan économique et politique, Donald Trump a insinué qu'il avait l'intention de se présenter à l'élection présidentielle de 2024. 

De son côté, Joe Biden s'est d'abord rendu le 20 janvier au matin à une messe traditionnelle en la cathédrale Saint Matthieu l'Apôtre à Washington D.C, en présence des chefs de file des deux chambres du Congrès. 

Aux environs de 11 heures, il a pris place dans un important convoi pour l'amener au Capitole, où la cérémonie d'investiture commencera face au National Mall (façade Ouest). L'hymne national a été interprété par la chanteuse Lady Gaga. Après sa prestation de serment prévue à 12h, face à la juge de la Cour Suprême Sonia Sotomayor, Joe Biden a tenu son discours inaugural, rassembleur, cherchant à apaiser, affirmant sa volonté de servir l'ensemble des américains, et soulignant la fragilité de la démocratie face aux mensonges et aux manipulations, tout en prônant l'écoute mutuelle.

En début d'après-midi, il s'est rendu au cimetière national d'Arlington, pour déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, puis son convoi est retourné à Washington D.C où le cortège s'est arrêté à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche, pour que Joe Biden s'y rende à pied, escorté par de nombreux militaires.

Dans l'après-midi, il a signé plusieurs décrets présidentiels, dont l'obligation de porter un masque dans les bâtiments fédéraux et les transports entre les États pour lutter et pour les fonctionnaires fédéraux contre le Covid-19, le retour des États-Unis dans les accords climatiques de Paris de 2015, le retour des États-Unis dans l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la suspension de la construction du mur à la frontière du Mexique, ou encore annuler le décret Trump interdisant l'entrée de ressortissants de pays en majorité musulmans.

(Les couples Biden et Harris au Lincoln Memorial, photo Evan Vucci/AP, 19/01/2021, www.abcnews.go.com

(Les couples Biden et Harris au Lincoln Memorial, photo Evan Vucci/AP, 19/01/2021, www.abcnews.go.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article