Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Katmai National Park & Preserve

(Mount Katmai, photo NPS, www.nps.gov)

(Mount Katmai, photo NPS, www.nps.gov)

Histoire

Faisant partie des plus grands parcs nationaux américains, Katmai NP & Preserve est situé au Sud-Est de l'Alaska, et des traces de présence humaines remontant à 6000 ans avant notre ère ont été trouvées par des archéologues. 

Après les premières tribus amérindiennes, ce fut au tour des russes de s'installer dans la région, pour faire commerce de fourrures; progressivement, les colons américains ont remplacé les russes, notamment vers la fin du 19èmesiècle, lors de la courte ruée vers l'or de Nome. 

Vers 1898, de nombreux rapports faisaient état de séismes dans les environs de Katmai Pass, puis l'activité sismique s'est intensifiée le 1er juin 1912, obligeant les colons à partir, tandis que les volcans Katmai et Novarupta entraient en éruption le 6 juin. Le bruit des éruptions a été entendu jusqu'à Fairbanks (800 kilomètres) et Juneau (1210 kilomètres).

Après l'accalmie volcaniques, des expéditions scientifiques ont eu lieu dans la zone, permettant de rapidement faire connaître la beauté de cette partie de l'Alaska au grand public, ce qui a facilité les démarches pour y créer un parc national, à une époque où la création du Mount Mckinley NP (futur Denali NP) était à l'étude. Le 24 septembre 1918, le président Woodrow Wilson a autorisé la création du Katmai National Monument, mais ce n'est pas avant 1928 que les touristes ont commencé à être plus nombreux.

Vers la même époque, le Park Service a pris conscience que la zone était l'une des meilleures comme habitat pour les grizzlys, et qu'il fallait augmenter la surface de la zone protégée : en 1931, le président Herbert Hoover a doublé la taille du parc, portée alors à 1 091 680 hectares, et en 1937, un premier Ranger a été affecté au parc. Le 4 août 1941, le président Franklin D. Roosevelt a encore augmenté la taille du parc, en y incluant les îles du Shelikof Strait et de Cook Inlet. Après la Seconde Guerre mondiale, la zone a été temporairement menacée d'être réduite au profit des intérêts miniers, mais ce projet a été abandonné et Katmai NM a été progressivement aménagé et développé pour attirer davantage de visiteurs. Un centre des visiteurs, un camping, une cabane pour Rangers, des routes et des quais ont été construits. 

Plusieurs zones de préservation de la faune et de la flore ont été ajoutées au fil des ans au monument; en 1971, un super intendant a été affecté en permanence au monument national. Le 2 décembre 1980, le Congrès a officialisé la création du Katman NP & Preserve, d'une superficie totale de 1 487 029 hectares, dont 125 000 hectares d'aire préservée et 1 369 601 hectares de zone sauvage, où la chasse est interdite. La chasse sportive ou de subsistance n'est autorisée que dans la zone préservée, mais soumise à des contrôles. 

Courant 1989, le naufrage du pétrolier Exxon Valdez a provoqué d'énormes dégâts en Alaska, touchant 90% du littoral du Katmai NP; d'importants travaux de dépollution ont été nécessaires. En 2019, Katmai NP & Preserve a été visité par 84 167 personnes. Il est géré par le National Park Service.

(Carte du parc, image NPS, 09/2006, wikipedia)

(Carte du parc, image NPS, 09/2006, wikipedia)

(Tente dans le camping du parc, photo Katmai NP & Preserve, www.flickr.com, 09/08/2010, wikipedia)

(Tente dans le camping du parc, photo Katmai NP & Preserve, www.flickr.com, 09/08/2010, wikipedia)

(Observation d'ours, photo Katmai NP & Preserve, 21/07/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Observation d'ours, photo Katmai NP & Preserve, 21/07/2013, www.flickr.com, wikipedia)

Géographie

Occupant une superficie totale de 16 564.09 Km² (taille entre le Connecticut et le New Jersey), le Katmai NP & Preserve se situe près de Kodiak Island, et à 470 kilomètres au sud-ouest d'Anchorage.

Appartenant aux aléoutiennes, la zone du parc comporte 14 volcans, dont 6 en activité : le Mount Katmai (2047 mètres d'altitude), le Novarupta (841 mètres), le Trident Volcano (1864 mètres), le Mount Magelik (2164 mètres), le Mount Martin (1863 mètres) et le Fourpeaked Mountain (2104 mètres). 

Le climat du parc est de type subarctique, avec des étés frais et des précipitations tout le long de l'année; en été, la température peut atteindre 17°C, et en hiver, elle varie de -20°C à 4°C. Il tombe en moyenne 528 mm de précipitations par an.

La vie animale est représentée par des ours bruns (2000 environ), des grizzlys, des élans, des caribous, des coyotes, des loups gris, des renards roux, des lynx du Canada, des loutres de mer, des loutres de rivière, des gloutons, des martres d'Amérique, des hermines, des belettes d'Europe, des visons d'Amérique, des otaries à fourrure du Nord, des lions de mer de Steller, des phoques communs, des baleines à bosse, des orques, des marsouins communs, des lièvres d'Amérique, des lièvres d'Alaska, des porcs-épics, des marmottes des Rocheuses, des spermophiles arctiques, des écureuils roux, des grenouilles des bois, 137 espèces d'oiseaux, et 24 de poissons de rivière.

(Valley of Ten Thousand Smokes Sunset, photo NPS, www.nps.gov)

(Valley of Ten Thousand Smokes Sunset, photo NPS, www.nps.gov)

(Kaguyak Crater, photo NPS, www.nps.gov)

(Kaguyak Crater, photo NPS, www.nps.gov)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article