Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Tallahassee

(Sceau de la ville, image 718 Bot, 01/10/2008, wikipedia)

(Sceau de la ville, image 718 Bot, 01/10/2008, wikipedia)

(Localisation de la ville, image Arkyan, 04/09/2007, wikipedia)

(Localisation de la ville, image Arkyan, 04/09/2007, wikipedia)

Histoire de Tallahassee

Capitale de la Floride depuis 1824, Tallahasse est également le siège du comté de Leon et se place à la 7ème position de l'État, avec ses 194 500 habitants en 2019.

Les origines de la ville remontent à l'époque où les amérindiens Apallachee, tribu agricole, avaient établi leur capitale Anhaica sur le site de la future Tallahassee. Au moment de l'arrivée des espagnols dans la péninsule de Floride, des explorateurs, dont Hernando de Soto a été le premier européen, se sont aventurés jusqu'à Anhaica, où de Soto a campé durant l'hiver 1538-1539. Longtemps épargnée par la présence espagnole, surtout limitée au littoral Atlantique de la Floride, la région d'Anhaica a vu arriver des missions espagnoles au 17ème siècle, afin de produire de la nourriture et des biens pour soutenir l'effort de colonisation (dont la colonie de St Augustine), tout en convertissant les amérindiens au catholicisme. La démographie des tribus a commencé à décliner à cause de l'arrivée des européens et de leurs maladies. 

Le nom de Tallahassee vient du muskogéen, qui signifie "vieux champ" ou "vieille ville", attribué par des indiens Creek (également appelés Séminoles) qui migraient de la Géorgie à l'Alabama, durant les 18ème et 19ème siècle, lorsque la pression coloniale a poussé les tribus à fuir et à s'installer en partie dans la péninsule de Floride. Le Nord de cette dernière était peuplé par ces amérindiens, à la demande des espagnols, qui voulaient protéger leur colonie face aux États-Unis.

En 1818, durant la première guerre Séminole, le général Andrew Jackson (futur président des États-Unis) a conduit ses troupes jusqu'à la capitale Anhaica, qu'il a fait brûler le 31 mars 1818; Jackson a été nommé gouverneur militaire du territoire en 1819, puis l'Espagne a cédé sa colonie de Floride en 1821, avec le traité d'Adams-Otis. Les principales villes d'alors, à savoir St Augustine et Pensacola, qui était capitale de la Floride, étaient bien trop distantes l'une de l'autre pour servir de capitale centrale pour contrôler le nouveau territoire : il a donc été décidé en 1823 de choisir l'ancien site de la ville amérindienne d'Anhaica, idéalement positionné et se trouvant presque à mi-chemin des deux villes, pour y établir la nouvelle capitale, facilitant ainsi les déplacements.

Dès 1824, la première session parlementaire a eu lieu, présidée par le gouverneur William Pope Duval, premier gouverneur du Territoire de Floride de 1822 à 1834; en 1825, la cité de Tallahassee s'est organisée en municipalité, et la première élection municipale a eu lieu en 1826. La même année a débuté la construction du capitole de Floride. Courant 1830, la première banque de la petite ville a ouvert ses portes, suivie en 1832 par l'ouverture de la première église presbytérienne de la ville. En 1834, une première liaison ferré a été mise en service pour faciliter le transport du coton, puis la même année, l'auberge Brown's Inn a été inaugurée (elle appartenait au futur 2ème gouverneur de Floride, Thomas Brown).

(Brown's Inn, photo Noles1984, www.floridamemory.com, 26/06/2006, wikipedia)

(Brown's Inn, photo Noles1984, www.floridamemory.com, 26/06/2006, wikipedia)

Tallahassee comptait 1616 habitants en 1840, puis a commencé à être accessible en bateau à vapeur et en diligence, permettant d'attirer des investisseurs et de nouveaux habitants; le 3 mars 1845, la Floride a été admise en tant qu'État de l'Union et Tallahassee en est devenue la capitale. Au cours des années 1850, le développement de la culture du coton et du maïs à travers les plantations, situées à proximité de la capitale, a fait augmenter la population de la petite ville, où les riches planteurs venaient souvent s'installer ou négocier des contrats. Courant 1860, la bourgade totalisait 1932 habitants.

Durant la guerre de Sécession, Tallahassee et le reste de la Floride faisaient partie des confédérés, mais la ville est restée la seule à l'Est du Mississippi à n'avoir jamais été capturée par l'Union, et la seule capitale à n'avoir pas été incendiée. Le 6 mai 1865, la bataille de Natural Bridge, à proximité de Tallahassee a vu 1000 soldats Confédérés battre 700 soldats de l'Union, avec respectivement 26 et 148 morts. Cette victoire sudiste n'a toutefois pas empêché le Nord de remporter la guerre civile et la fin de la guerre en avril 1865 a signifié la fin imminente de l'esclavage en Floride et dans les États esclavagistes. 

Pendant la période de reconstruction d'après-guerre, les plantations de coton et de tabac ont été fortement frappées par l'interdiction du recours à la main d'œuvre servile : les planteurs ont progressivement du opter pour de nouvelles activités comme la culture des agrumes, la construction naval, l'élevage bovin, ou encore le tourisme, qui commençait à naître.  En 1870, Tallahasse comptait 2023 habitants, puis 2494 en 1880. En 1881, la première église épiscopale de la ville a ouvert, puis en 1887, une université réservée aux Noirs a été inaugurée, le State Normal College for Colored Students. Vers la même période, une liaison ferroviaire régulière avait lieu entre le Sud de la Géorgie et le Nord de la Floride, passant par Tallahassee, tandis que plusieurs hôtels étaient construits dans la ville pour accueillir touristes et hommes d'affaires.

(Tallahassee en 1885, Norris, Wellge & Co, State Library & Archives of Florida, wikipedia)

(Tallahassee en 1885, Norris, Wellge & Co, State Library & Archives of Florida, wikipedia)

En 1890, Tallahassee avait 2934 habitants, puis 2981 en 1900, 5018 en 1910 et 5637 en 1920. Courant 1928, la ville a acheté des terres pour construire son premier aéroport; peu avant, en 1907, la résidence du gouverneur a été bâtie dans la ville. La population était de 10 700 personnes en 1930, puis 16 240 en 1940; durant la Seconde Guerre mondiale, l'aéroport de la ville a servi de site d'entraînement et a été agrandi, passant de 214 à 696 hectares et accueillant plusieurs escadrilles.

Après la guerre, une partie des anciens soldats et personnels mobilisés est restée dans la ville, souvent avec leurs familles, ce qui a fait passer la population à 27 237 en 1950; peu avant, en 1947, la Florida State University est entrée en activité dans la ville, suivie en 1953 par la Florida A&M University, principalement composée d'étudiants Noirs. En 1960, il y avait 48 174 habitants dans la ville, tandis que la ségrégation frappait encore la municipalité (et une bonne partie du reste du pays). Le mouvement pour les droits civiques a entraîné des manifestations dans Tallahassee et des affrontements avec les forces de l'ordre. 

Les années 1960 ont également vu Tallahassee risquer de perdre sa place de capitale d'État, au profit d'Orlando, mais le projet a finalement été annulé et un nouveau capitole d'État a été financé pour accueillir divers services de l'État. En 1970, un comité de préservation des bâtiments et sites historiques de la ville a été créé; la population était alors de 72 264 personnes.

L'année 1977 a vu ouvrir le Museum of Florida History, et en 1980, la ville rassemblait 81 548 personnes; Tallahassee a inauguré son aéroport régional en 1989, la rendant ainsi plus aisément accessible. Début 1990, il y avait 124 773 habitants dans la cité, qui a mis en ligne son propre site web en 1997; en l'an 2000, la population était de 150 624, puis de 181 376 en 2010. Lors du passage de l'ouragan Hermine en 2016, 80% de la ville a été privée d'électricité, impactant 145 000 maisons et commerces, dont 3685 étaient encore sans électricité 6 jours après. 

En 2018, l'ouragan Michael a en partie frappé la ville (et le reste de l'État), faisant tomber de nombreux arbres, entraînant la fermeture de 125 routes. En 2019, Tallahasse comptait 194 500 habitants, faisant d'elle la 7ème ville de Floride

(Downtown Tallahassee, photo www.floridapolitics.com)

(Downtown Tallahassee, photo www.floridapolitics.com)

Géographie

Située dans le comté de Leon, Tallahassee occupe 268.39 Km², dont 260.09 Km² de terres; la ville est sur un terrain plus accidenté que la plupart des autres zones de Floride, et a une altitude de 61 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Tallahassee dispose du Lake Jackson et du Lake Lafayette et borde la frontière Nord de l'Apalachicola National Forest. La ville a un climat subtropical humide, avec des étés longs et des hivers courts et doux. Les printemps et automnes sont généralement secs. Les températures estivales sont plus élevées que la moyenne de la péninsule et fait partie des rares villes de Floride a dépasser les 37.8°C, en moyenne 2 fois par an. Des pluies intenses et des orages violents ont occasionnellement lieu, en raison de l'influence du golfe du Mexique. En hiver, la neige et la glace sont très rares dans la ville : la plus importante chute de neige a été de 7 cm le 13 février 1958. 

Pendant la saison des tornades, la ville et ses environs peuvent être touchés, mais se sont la plupart du temps des phénomènes légers qui provoquent pas ou peu de dégât(s). Une partie de la ville est exposée au risque des inondations lors de fortes précipitations. 

La température maximale annuelle moyenne est de 36.6°C et la température minimale annuelle moyenne est de 13.3°C; la température la plus basse jamais enregistrée a été de -19°C le 13 février 1899 et la température la plus chaude enregistrée a été de 41°C le 15 juin 2011. Il tombe en moyenne 1498 mm (103 jours de pluie en moyenne par an) de précipitations par an. Il fait soleil en moyenne 233 jours par an. 

La population est blanche à 51.6%, Noire ou afro-américaine à 34.8%, hispanique ou latino à 6.9%, asiatique à 4.4%, et amérindienne ou native d'Alaska à 0.2%. 

(Downtown Tallahassee, photo www.lwp.com)

(Downtown Tallahassee, photo www.lwp.com)

(Downtown Tallahassee, photo www.lwp.com)

(Downtown Tallahassee, photo www.lwp.com)

Économie

La ville de Tallahassee a eu un Produit Intérieur Brut (Gross Domestic Product, GDP) de $ 16 287 867 000 en 2018. 

L'économie de la ville est diversifiée, profitant notamment de la présence de nombreux services administratifs, dont ceux de l'État dont elle est la capitale; en outre, des universités, des entreprises de haute technologie, des hôpitaux ou encore des entreprises d'exploitation forestière contribuent à l'économie locale. Le tourisme joue un rôle important dans l'économie de la ville, avec 2 400 000 visiteurs en 2018, qui ont eu un impact économique de $ 950 000 000 et ont soutenu 14 500 emplois. 

Tallahassee compte également les centres commerciaux Governor's Square (107 boutiques) et Centre of Tallahassee (69 400 m², 93 boutiques).

Le revenu annuel moyen par foyer est de $ 43 799, le revenu annuel moyen par personne est de $ 26 787; il-y-a 26.7% de la population sous le seuil de pauvreté et 9.6% des moins de 65 ans n'ont pas d'assurance santé.

Principaux employeurs 

  • State of Florida : 19 322 emplois
  • Florida State University : 14 436 postes
  • Leon County School : 5383 agents
  • Tallahassee Memorial Healthcare : 4483 employés
  • City of Tallahassee : 2800 agents
  • Florida A&M University : 1774 emplois
  • Capital Regional Medical Center : 1038 postes 
(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Centre commercial de Governor's Square, photo www.tripadvisor.fr)

(Centre commercial de Governor's Square, photo www.tripadvisor.fr)

(Marché fermier de Tallahassee, photo www.tallahassee.com)

(Marché fermier de Tallahassee, photo www.tallahassee.com)

Culture

La ville accueille chaque année de nombreux festivals et événements culturels divers, et propose également plusieurs musées, galeries d'art et centres artistiques.

Parmi les musées de la ville figurent le Tallahassee Museum, le Goodward Museum & Gardens, le Museum of Florida History, ou encore le Tallahassee Automobile Museum. Les principaux festivals de la ville sont le Downtown Getdown (concerts, stands de nourriture, artistes de rue, etc), le First Friday, qui a lieu chaque mois avec de nombreux concerts, l'ouverture de galeries d'art, le Springtime Tallahassee, qui a lieu chaque année le 1er samedi d'avril, qui célèbre l'histoire de la ville depuis 1967 et présente d'autres cultures.  

Les principales salles de concert sont le Pavilion (6500 places), le Capital City Amphitheater (3500), mais de nombreux autres lieux permettent d'écouter de la musique variée, en plus petit comité. 

(Museum of Florida History, photo Michael Rivera, 31/08/2013, wikipedia)

(Museum of Florida History, photo Michael Rivera, 31/08/2013, wikipedia)

Sécurité publique

La ville de Tallahassee est considérée comme l'une des plus dangereuses de Floride, en fonction du nombre de crime pour 100 000 habitants; la pauvreté s'élève à 26.7% de la population de la cité, ce qui explique en partie cette situation. S'ajoutent à cela les trafics de drogues, la présence de bandes ou encore l'accès aisé aux armes à feu, ce qui complique le travail des policiers. La ville compte 1.96 policier pour 1000 habitants, contre 2.08 policiers pour 1000 habitants dans le reste de l'État.  

La cité a subi en 2018 : 16 meurtres, 213 viols (déclarés), 868 agressions violentes, 1379 cambriolages, 6549 vols,  767 vols de véhicules, 6 incendies criminels, et 307 vols à main armée.

Le Tallahassee Police Department compte 377 policiers (dont 47 membres du SWAT et 7 maîtres-chiens) , aidés par 70 civils.

Les habitants (et les touristes) sont secourus par les 249 pompiers du Tallahassee Fire Department, qui compte 16 casernes réparties dans toute la ville.

(Voiture et commissariat du Tallahasse PD, photo Facebook Official Page, 01/02/2018)

(Voiture et commissariat du Tallahasse PD, photo Facebook Official Page, 01/02/2018)

(Camion du Tallahassee FD, photo Facebook Official Page, 15/08/2019)

(Camion du Tallahassee FD, photo Facebook Official Page, 15/08/2019)

Sports

Dépourvue d'équipe professionnelle, Tallahassee est cependant réputé pour le bon niveau de ses équipes universitaires, notamment en football américain et en baseball.  

Les principaux stades de la ville sont le Doak Campbell Stadium (79 560 places), sur le campus de la Florida State University, le Bragg Memorial Stadium (25 500), sur le campus de la Florida A&M University, le Donald L. Tucker Civic Center (9450), le Alfred Lawson Center (8470), le Mike Martin Field at Dick Howser Stadium (6700), et le Gene Cox Stadium (5500).

La population sportive dispose de 97 courts de tennis, de 11 terrains de golf  et de 7 piscines publiques.

(Match au Doak Campbell Stadium, photo Ayzmo, 07/09/2009, wikipedia)

(Match au Doak Campbell Stadium, photo Ayzmo, 07/09/2009, wikipedia)

Transports

Les transports publics de la ville sont assurés par le StarMetro, qui propose 15 itinéraires dans la ville et possède de nombreux bus. Les transports interurbains en bus sont assurés par les sociétés Greyhound et Megabus. 

Tallahassee est accessible via l'autoroute interétats I-10, ainsi que par les autoroutes US-27, US-90, US-319 et par les routes d'État SR-20, SR-61 et SR-363. Le transport ferroviaire de passagers n'est plus assuré jusqu'à la ville, mais le transport de marchandises l'est toujours. 

L'aéroport international de Tallahassee est un des principaux du Nord de la Floride, mais contrairement à son nom, il n'offre pas de destination internationale. Il possède 2 pistes en asphalte, l'une de 2438 mètres et l'autre de 2134 mètres. En 2019, 864 432 passagers sont passés par l'aéroport, qui a vu s'effectuer 66 869 mouvements aériens. 

(Autoroute I-10 à Tallahassee, photo Urbantallahassee, 2010, wikipedia)

(Autoroute I-10 à Tallahassee, photo Urbantallahassee, 2010, wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article