Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Cedar Breaks National Monument

(L'amphithéâtre de Cedar Breaks, photo NPS, www.nps.gov)

(L'amphithéâtre de Cedar Breaks, photo NPS, www.nps.gov)

(Lever de soleil, photo Sonya Smith, NPS, www.nps.gov)

(Lever de soleil, photo Sonya Smith, NPS, www.nps.gov)

Situé dans l'Utah, cet amphithéâtre naturel se trouve dans une zone rocheuse gérée par le National Park Service.

Histoire

A l'Ouest du plateau du Colorado et remontant à environ 60 000 000 d'années, cet amphithéâtre naturel a subi l'érosion naturelle de la région et a pris sa forme actuelle. Connu des amérindiens de la tribu Paiute et surnommé par eux "l'endroit où les rochers glissent en bas", le site a finalement été classé Monument National le 22 août 1933. 

Après ce classement, un centre d'accueil des visiteurs a été construit, des sentiers de randonnée ont été aménagés, ainsi que des pistes de ski, et un camping (26 emplacements). Le bon isolement du site est idéal pour l'observation des étoiles. En 2018, ce parc a reçu 644 515 visiteurs.

Bien qu'aucun cèdre ne soit présent dans le parc, son nom vient d'une confusion des premiers arrivants, qui ont vu des genévriers et ont confondu avec le cèdre.

(Banc donnant sur l'amphithéâtre, photo NPS, www.nps.gov)

(Banc donnant sur l'amphithéâtre, photo NPS, www.nps.gov)

(Centre d'accueil des visiteurs, photo NPS, www.nps.gov)

(Centre d'accueil des visiteurs, photo NPS, www.nps.gov)

(Carte de Cedar Breaks,image NPS, 02/02/2016, wikipedia)

(Carte de Cedar Breaks,image NPS, 02/02/2016, wikipedia)

Géographie

D'une superficie de 24.91 Km², ce site naturel se trouve dans l'Iron County, près de Cedar City, dans l'Utah, et s'étend sur 4.8 kilomètres de long, avec une profondeur atteignant 610 mètres, le tout à 3000 mètres au-dessus du niveau de la mer. 

La roche colorée (orange, rouge et jaune) est similaire à celle du Bryce Canyon National Park, également situé dans l'Utah, mais celle de Cedar Breaks est davantage érodée. L'altitude élevée du parc rend possible son enneigement en certaines parties d'octobre à mai, le rendant difficile d'accès, ce qui explique que le centre des visiteurs soit ouvert uniquement de juin à octobre. 

La zone est constituée de terres de type "badlands", soumises à une forte érosion, avec des canyons, des flèches et des falaises. La température annuelle maximale moyenne est de 6.3°C et la température minimale moyenne est de -2.3°C; le mois de juillet est le plus chaud avec en moyenne 17.7°C et le mois le plus froid est janvier, avec en moyenne -10.4° C. Les précipitations annuelles moyennes sont de 750 mm, et il peut tomber en moyenne jusqu'à 6.23 mètres de neige par an (3.89 mètres de janvier à avril en moyenne).

La faune du parc est représentée par des wapitis, des cerfs hémiones, des coyotes, des renards gris, des renards roux, des lynx, des pumas, des hermines, des belettes à longue queue, des blaireaux d'Amérique, des lièvres de Townsend, des lapins de Nuttall, des porc-épics d'Amérique, des écureuils volants, des marmottes à ventre jaune, des écureuils des rochers, des écureuils roux, et 108 espèces d'oiseaux.

(Cedar Breaks, photo Averette, 28/09/2007, wikipedia)

(Cedar Breaks, photo Averette, 28/09/2007, wikipedia)

(Cedar Breaks en hiver, photo NPS, www.nps.gov)

(Cedar Breaks en hiver, photo NPS, www.nps.gov)

(Cedar Breaks vu depuis Brian Head Peak, photo Alonso Parra from Carson, 10/08/2009, www.flickr.com, wikipedia)

(Cedar Breaks vu depuis Brian Head Peak, photo Alonso Parra from Carson, 10/08/2009, www.flickr.com, wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article