Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie...

Columbus Day (Jour de Christophe Colomb)

(Parade à New York, photo www.voyageanewyork.com)

(Parade à New York, photo www.voyageanewyork.com)

(L'Empire State Building aux couleurs de l'Italie, photo Beleg Langbogen, 12/10/2008, wikipedia)

(L'Empire State Building aux couleurs de l'Italie, photo Beleg Langbogen, 12/10/2008, wikipedia)

Jour férié dans de nombreux États américains, Columbus Day est célébré le 2ème lundi d'octobre et commémore la date d'arrivée de Christophe Colomb en Amérique en 1492.

La première fait célébrant son arrivée a eu lieu à San Francisco en 1869, célébrée par une communauté majoritairement italo-américaine : en effet, bien qu'œuvrant pour la couronne espagnole, Christophe Colomb était d'origine italienne, puisque né sous le nom de Cristoforo Colombo en 1451 à Gênes.  

Pour qu'un État entier célèbre cette fête, il faudra attendre que le Colorado le fasse en 1907, puis en 1937, le président Franklin D. Roosevelt a instauré ce jour comme une fête nationale. Organisé depuis 1929 par la Columbus Citizens Foundation (basée à New York), l'événement prend différente formes dans les États qui le célèbrent : parades dans les rues, défilés en costumes d'époque, etc. 

Ce n'est que le 4 octobre 2007 qu'une proclamation présidentielle, en l'occurrence celle de George W. Bush, a fixé le jour officiel de célébration au 2ème lundi d'octobre. 

Le plus célèbre événement a lieu à New York, où une grande parade a lieu depuis 1915 le long de la 5ème Avenue, entre la 44ème et la 72ème rue, et qui a attiré 1 000 000 de spectateurs et 130 groupes culturels et musicaux en 2018. A chaque Columbus Day, l'Empire State Building se pare des couleurs du drapeau italien à son sommet. 

D'autres grandes villes à forte communauté italienne célèbrent le Columbus Day, comme Philadelphie, Chicago, Boston, ou Pittsburgh.

Bien que populaire, la fête est rejetée par certains États tels que l'Alaska, le Dakota du Sud, la Floride, Hawaii, le Maine, le Nevada, et le Nouveau-Mexique, où l'arrivée de Christophe Colomb est associée à la colonisation, à l'évangélisation forcée des autochtones et à l'extermination des amérindiens. Dans ces États, l'Indegenous People's Day (ou Native American Day, ou encore Discoverer's Day) remplace cette fête et commémore les premiers peuples natifs d'Amérique. 

Beaucoup de controverses concernent cette fête, avec notamment le rôle joué par le viking Leif Erikson, qui est le 1er européen à avoir découvert l'Amérique du Nord.

A noter qu'en Amérique Latine, également objet de la conquête des européens, cette journée est appelée Dia de la Raza (Journée de la Race), au Brésil, au Guatemala, au Paraguay, à Porto-Rico, au Nicaragua, en République Dominicaine, où cette célébration est considérée comme un anti Columbus Day : elle commémore la résistance des peuples locaux à l'arrivée des européens, et célèbre les cultures indigènes et lutte contre le racisme.

(Fanfare à New York, photo Stephanie Keith/Getty Images, www.ny.curbed.com)

(Fanfare à New York, photo Stephanie Keith/Getty Images, www.ny.curbed.com)

(Parade à San Francisco, photo Carnaval.com Studios, 09/10/2011, www.flickr.com, wikipedia)

(Parade à San Francisco, photo Carnaval.com Studios, 09/10/2011, www.flickr.com, wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article