Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie...

Cape Krusenstern National Monument

(Plage et méandres, photo Western Arctic National Parklands, 30/01/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Plage et méandres, photo Western Arctic National Parklands, 30/01/2013, www.flickr.com, wikipedia)

Grande zone environnementale protégée en Alaska, le Cape Krusenstern National Monument est placé sous l'administration du National Park Service

Histoire

Site vieux de plusieurs millénaires dans lequel ont été découvertes des traces de présence humaine remontant à 5000 ans, Cape Krusenstern a été exploré pour la première fois par l'archéologue J. Louis Giddings vers la fin des années 1940. 

Des chercheurs de l'université de Washington ont par la suite réalisé des fouilles sur 1/3 des 3600 hectares de plages du site, où ils ont découvert des ossements d'animaux, des restes de campement et de cheminées, ainsi que des outils et de la poterie. Très longtemps inexplorée et oubliée, la région a vu arriver des européens vers 1850, lors de la période de la chasse à la baleine.  

C'est au cours du 20ème siècle que les autorités ont commencé à étudier le potentiel historique du site et à envisager de le classer, ce qui a été fait le 2 décembre 1980, sous l'administration du président Jimmy Carter, qui en a fait un National Monument.

Très peu connu, difficile d'accès et isolé, Cape Krusenstern a reçu 15 000 visiteurs en 2018. 

(Base avancée des Rangers, photo Education Specialist, 07/01/2004, www.flickr.com, wikipedia)

(Base avancée des Rangers, photo Education Specialist, 07/01/2004, www.flickr.com, wikipedia)

Géographie

Le monument national occupe 2626.74 Km² dans le Nord-Ouest de l'Alaska, au-dessus du cercle polaire, le monument national est l'objet de grandes variations météorologiques.

En janvier, sa température basse moyenne est de -15°C et peut tomber à -46°C la nuit, tandis qu'en été, la température atteint en moyenne 13°C, voire 21°C dans certaines occasions. Situé au-dessus du cercle polaire, le site ne voit pas le soleil se coucher entre le 3 juin et le 9 juillet. 

Des aurores boréales sont visibles les nuits d'hiver, et des tempêtes sont fréquentes le long des côte du monument, avec des vents entre 80 et 110 Km/h. Des petites collines et des étangs sont présents, et une herbe rase recouvre la région. 

Les zones plus humides du Sud du monument sous quant à elles recouvertes d'une herbe plus grasse et haute, et seuls quelques épicéas poussent dans cette zone. La faune est représentée par des ours bruns, des caribous, des loups du Canada, des lèvres arctiques, des lièvres d'Amérique, des belettes, des visons, des loutres de rivière, des porcs-épics, des gloutons, ainsi que 150 espèces d'oiseaux migrateurs, des baleines blanches, des rorquals, des baleines boréales, des baleines grises, 4 espèces de phoques, 5 espèces de saumon et plusieurs espèces de poissons.

(Toundra et collines du monument, photo NPS, www.nps.gov)

(Toundra et collines du monument, photo NPS, www.nps.gov)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article