Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

San Francisco

(Sceau officiel de San Francisco, 26/03/1900, image www.sf.gov, wikipedia)

(Sceau officiel de San Francisco, 26/03/1900, image www.sf.gov, wikipedia)

(Localisation de San Francisco, image de Optigan13, 19/06/2008, wikipedia)

(Localisation de San Francisco, image de Optigan13, 19/06/2008, wikipedia)

Histoire de San Francisco

Centre culturel, financier et commercial de la Californie du Nord, San Francisco est la 4ème plus grande ville de Californie.  

Avant de devenir cette grande agglomération, la région de San Francisco a vu une première présence humaine vers 3000 avant J. C, puis la tribu des Ohlones a été la première à occuper régulièrement le secteur, suivie par les tribus Pomo, Wintun, Yokut et Miwoks. 

En 1579, le navigateur britannique Francis Drake a longé le littoral californien mais n'est pas entré dans la baie de San Francisco, et il faudra attendre l'arrivée de l'explorateur espagnol don Gaspar de Portolà le 2 novembre 1769 pour que la baie de San Francisco soit explorée. Plus tard, le 17 septembre 1776, ils fondent un petit fort militaire, puis une mission le 9 octobre, nommée en l'honneur du saint patron des missionnaires, saint François d'Assise, ou San Francisco de Asis en espagnol. 

Courant 1786, le français Jean François de La Pérouse a visité la baie et en a fait une description détaillée, puis en 1792, le britannique George Vancouver a fait escale à San Francisco où il a espionné les espagnols. Des marchands russes de fourrures, initialement installés dans l'actuel Alaska, avaient établi des comptoirs commerciaux jusqu'à l'actuel comté de Sonoma, en Californie, et en ont profité pour visiter la région. 

Progressivement, le Mexique a conquis la Californie et a donc contrôlé la région de San Francisco à partir de 1821 : il a fallu attendre 1836 pour que les premières habitations de colons constituent un petit village, baptisé Yerba Buena (bonne herbe). Au moment de l'éclatement de la guerre américano-mexicaine, en 1846, le commodore américain John D. Sloat a revendiqué la région de Yerba Buena en juillet de la même année, prenant rapidement le territoire, qui a été nommé San Francisco le 30 janvier 1847. En 1847, l'homme d'affaires Levi Strauss s'est installé à San Francisco et a créé les premiers jeans, qui ont rencontré un immense succès grâce aux prospecteurs d'or. Après la traité de Guadalupe de 1848, toute la Californie (et plusieurs États) sont devenus américains et la Californie a été admise dans l'Union en tant qu'État le 9 septembre 1850.

(San Francisco en 1850, peinture de George Henry Burgess, 1878, Oakland Museum of Art, wikipedia)

(San Francisco en 1850, peinture de George Henry Burgess, 1878, Oakland Museum of Art, wikipedia)

Après la découverte d'or dans les environs de Sacramento par John Sutter en 1848, la ruée vers l'or a commencé et a entraîné un très fort accroissement de la population en Californie, et notamment à San Francisco, qui est passée de 1000 habitants en 1848 à 25 000 en 1849, soit une progression de 2400% (! ). Arrivés principalement en bateaux, les nouveaux venus ont abandonné ces derniers dans la baie pour aller chercher de l'or, laissant environ 500 navires à l'abandon : ces derniers ont été utilisés comme entrepôts, saloons et des hôtels. 

Devenue la plus grande ville de la côte Ouest, San Francisco a poursuivi son expansion démographique avec l'arrivée de nouveaux immigrants, attirant également de grandes sociétés.  Pour protéger cette cité, 2 forts militaires ont été construits, dont celui de l'île d'Alcatraz. La construction du chemin de fer transcontinental a attiré des milliers d'asiatiques (surtout chinois), qui représentaient 8% des 149 473 habitants en 1870. Le premier tramway à traction par câble (cable car) est entré en service à San Francisco en 1873.

L'augmentation de la population s'est poursuivie entre 1880 et 1890, passant de 233 959 à 298 997 habitants, faisant d'elle la 8ème plus grande ville américaine à l'époque. Au début du 20ème siècle, la ville était réputée pour son architecture flamboyante, ses hôtels majestueux et ses somptueux manoirs.  Entre 1900 et 1904, la ville a été touchée par une épidémie de peste bubonique, principalement à Chinatown (quartier chinois), avec 121 cas identifiés et 119 décès. 

Le 18 avril 1906, San Francisco et la Californie du Nord dont été frappés par un puissant séisme, qui a fait s'effondrer de très nombreux bâtiments, engendré des incendies et des fuites de gaz, entraînant un gigantesque incendie de la ville : les 3/4 de San Francisco ont été détruits, provoquant la mort de près de 3000 personnes. Près de la moitié des 400 000 habitants se sont retrouvés sans abris.

(Ruines à San Francisco, Post & Grant Avenue, photo de Chadwick H. D, 04/1906, wikipedia)

(Ruines à San Francisco, Post & Grant Avenue, photo de Chadwick H. D, 04/1906, wikipedia)

Après les ravages du séisme, la ville a rapidement été reconstruite, avec un accent mis sur la qualité des constructions et une accélération du développement des quartiers de l'Ouest, moins touchés par le tremblement de terre et les incendies. Pendant la période de reconstruction, la marie a recruté James Rolph en tant qu'ingénieur en chef en 1912 pour construire le réservoir de Twin Peaks, les tunnels de Stockton Street et Twin Peaks, le réseau de bornes anti-incendie, de nouveaux égouts ou encore le réseau de transport public. Malgré les destructions occasionnées par le séisme de 1906, la population a continué d'augmenter, passant de 416 912 habitants en 1910 à 634 394 en 1930. Après le krach boursier de 1929 et la crise économique qui a suivi dans tout le pays, San Francisco a bénéficié de 2 grands projets publics : la construction du pont reliant San Francisco à Okaland et la construction du Golden Gate Bridge. Ces deux ouvrages ont été achevés respectivement en 1936 et 1937. Courant 1934, l'ancien fort militaire d'Alcatraz, situé sur l'île du même nom, a été transformé en prison fédérale.

L'exposition internationale du Golden Gate de février 1939 à septembre 1940 a permis de faire davantage connaître la ville en célébrant en même temps l'ouverture de ses 2 ponts principaux. Au moment de la Seconde Guerre mondiale, San Francisco a joué un important rôle dans la construction navale et l'envoi de troupes dans le Pacifique. La forte demande en main d'œuvre a fait encore croître la population, avec l'arrivée massive d'afro-américains; à la fin de la guerre, les milliers de militaires et de civils ont majoritairement décidé de rester à San Francisco. La ville a accueilli la convention de San Francisco où a été signée la Charte des Nations Unies en 1945. Courant 1951, le traité de San Francisco a mis un terme officiel à la guerre avec le Japon.

Durant les années 1950, avec une population de 775 357 habitants, la ville a lancé des projets d'aménagement urbain, avec de nouveaux quartiers et de nouvelles routes, que l'opposition de groupes de citoyens a freiné. Alors que les industries militaires commençaient à fermer et faisaient perdre des emplois à la ville, celle-ci s'est davantage tournée vers le tourisme pour soutenir son économie.  D'importantes vagues migratoires asiatiques et hispaniques ont changé le visage de la ville et le mouvement de la contre culture s'y est fortement développé, contestant le puritanisme et les interdits, avec notamment la Beat Generation et les Hippies.

Au cours des années 1970, la ville est devenu un haut lieu de la défense de la cause gay et lesbienne, attirant de nouveaux groupes d'habitants à la recherche de tolérance. L'élection de Harvey Milk en janvier 1978 a été une première, puisqu'il était le premier homme politique ouvertement homosexuel à être élu en Californie : il a hélas été assassiné en novembre 1978. 

Parallèlement à l'avancée des droits des minorités et des homosexuels, la ville a poursuivi son développement avec la constructions de grattes-ciel durant les années 1970 et 1980. Toutefois, l'augmentation du nombre de sans-abris a été constatée vers la même période et le problème persistes encore de nos jours. La population a perdu 61 342 habitants entre 1960 et 1980. Le 17 octobre 1989, la ville a été touchée par un séisme qui a provoqué d'importants dégâts, détruisant notamment des autoroutes aériennes et endommageant 12 000 maisons dans la baie de San Francisco. Un total de 63 personnes a été tué et il y a eu 3757 blessés.

(Bâtiments endommagés dans le Marina District, photo FEMA, 1989, www.fema.gov, wikipedia)

(Bâtiments endommagés dans le Marina District, photo FEMA, 1989, www.fema.gov, wikipedia)

Au cours des années 1990, les débuts d'internet ont attiré de nombreux nouveaux talents en Californie, dans la Silicon Valley voisine, faisant croître la population de 52 774 personnes entre 1990 et 2000. De nombreux quartiers de la ville se sont embourgeoisés, malgré l'explosion de la "bulle" internet en 2000, qui a vu de nombreuses sociétés fermer et d'autres se restructurer et se renforcer. 

Bien que ces difficultés aient temporairement pesé sur l'économie de la ville, la population a continué d'augmenter, passant de 776 733 en 2000 à 805 235 en 2010, puis à 884 363 habitants en 2017, faisant de San Francisco la 4ème plus grande ville de Californie.

(Market Street vue depuis Twin Peaks, photo de Vincent Bloch, 2004, wikipedia)

(Market Street vue depuis Twin Peaks, photo de Vincent Bloch, 2004, wikipedia)

(San Francisco et le Golden Gate vus depuis Marin Headlands, photo de Noahnmf, 11/06/2017, wikipedia)

(San Francisco et le Golden Gate vus depuis Marin Headlands, photo de Noahnmf, 11/06/2017, wikipedia)

Géographie

Installée sur la côte Ouest américaine, dans la partie Nord de la péninsule de San Francisco, la ville occupe une superficie totale de 600.59 Km², dont 121.46 Km² de terres. Les 479.14 Km² d'eau incluent les eaux de la baie où sont présentes plusieurs îles. 

L'altitude moyenne de la cité est de 16 mètres, avec un point culminant, le Mount Davidson, qui se trouve à 283 mètres d'altitude; la ville compte 50 collines, dont plusieurs donnent leur nom aux quartiers qui y sont construits. 

Ces nombreux reliefs sont issus des mouvements terrestres générés par les failles de San Andreas et de Hayward, qui sont à proximité de San Francisco; la présence de ces deux zones sismiques constitue une menace majeure pour la ville, susceptible d'être frappée par un puissant tremblement de terre destructeur. Ainsi, une grande partie de la ville a été construite selon des normes anti-sismiques, et elle possède un réseau de réservoirs d'eau pour les pompiers en cas de séisme, tandis que l'US Geological Survey assure une surveillance permanente de la région. 

Plusieurs zones de la partie côtière de la ville ont été gagnées sur l'océan pour étendre les limites de San Francisco, mais pourraient être instables en cas de séisme et entraîner une liquéfaction des sols, qui pourrait engloutir des bâtiments.

Bénéficiant d'un climat méditerranéen agréable, avec des étés chauds et secs, et des hivers humides, la météo de la ville est très fortement influencée par l'océan Pacifique qui la borde à l'Ouest, qui provoque de fréquents brouillards dans la baie. San Francisco compte en moyenne 260 jours ensoleillés par an et 105 jours nuageux (73 jours pluvieux). La période sèche va de mai à octobre et la période humide de novembre à avril.

La température la plus élevée jamais enregistrée à San Francisco a été de 41°C le 1er septembre 2017, et la plus basse a été de -3° C le 11 décembre 1932. La température maximale annuelle moyenne est de 17.7° C et la température annuelle minimale moyenne est de 10.4° C et il tombe en moyenne 600 mm de précipitations par an.

(Vue aérienne de San F, photo de Mitch Tobbin, vol Denver-Honolulu, 28/01/2018, wikipedia)

(Vue aérienne de San F, photo de Mitch Tobbin, vol Denver-Honolulu, 28/01/2018, wikipedia)

(Merced Heights depuis Ocean Ave, photo de Pi.1415926535, 27/01/2018, wikipedia)

(Merced Heights depuis Ocean Ave, photo de Pi.1415926535, 27/01/2018, wikipedia)

(Célèbre virage de San F, Crookedest Street, Lombard Street, photo de The Erica Chang, 04/03/2011, www.panoramio.com)

(Célèbre virage de San F, Crookedest Street, Lombard Street, photo de The Erica Chang, 04/03/2011, www.panoramio.com)

Économie

Ville dynamique et jeune, San Francisco est une destination attractive pour les jeunes entreprises et les nouveaux talents, spécialement dans le domaine de la haute technologie avec des installations de Google, Apple, Facebook et Twitter notamment. 

L'économie diversifiée de la ville inclut les services financiers (dont la réserve fédérale de San Francisco), les biotechnologies, le tourisme, la recherche médicale ou encore les conventions. L'industrie du tourisme a attiré 25 000 000 de visiteurs en 2016 dans la ville et a généré $ 9 960 000 000 pour l'économie locale. Le port de plaisance et de pêche de la ville est un lieu important du tourisme, de même que l'île d'Alcatraz et les musées de la cité.

Le revenu annuel moyen par foyer est de $ 87 701, le revenu annuel moyen par personne est de $ 55 567; il y a 12.5% des habitants qui sont sous le seuil de pauvreté et 7.9% des moins de 65 ans n'ont pas d'assurance santé. 

Principaux employeurs à San Francisco

  • Wells Fargo : 7838 employés
  • Salesforce : 7000 postes 
  • Sutter Health : 6447 personnes 
  • Uber Technologies Inc. : 5000 emplois
(Transamerica Pyramid, Columbus Ave, photo de Pavel Spindler, 06/06/2009, www.panoramio.com, wikipedia)

(Transamerica Pyramid, Columbus Ave, photo de Pavel Spindler, 06/06/2009, www.panoramio.com, wikipedia)

(Boutiques à Filmore Street, Pacific Heights, photo de Christopher Beland, 14/07/2005, wikipedia)

(Boutiques à Filmore Street, Pacific Heights, photo de Christopher Beland, 14/07/2005, wikipedia)

(Quartier financier, photo de King of Hearts, 22/09/2013, wikipedia)

(Quartier financier, photo de King of Hearts, 22/09/2013, wikipedia)

(Zone commerciale et touristique Pier 39, photo de John O'Neill, 26/03/2012, wikipedia)

(Zone commerciale et touristique Pier 39, photo de John O'Neill, 26/03/2012, wikipedia)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

Culture 

Réputée pour son ouverture d'esprit, avec une importante communauté gay, lesbienne, transgenre et bisexuelle (LGBT), San Francisco est une ville culturelle importante où se trouvent de nombreux musées, des galeries d'art, des cinémas d'art et d'essai, des théâtres, des salles de concert, et de nombreux bâtiments historiques dans des quartiers variés. La fête de la fierté LGBT rassemble entre 1 200 000 et 1 800 000 personnes par an depuis 2008 (elle a été créée en 1970).

Mélangeant une importante communauté asiatique (surtout chinoise), à une forte présence hispanique et aux différentes populations d'origine européenne, San Francisco offre un paysage culturel large, avec de nombreux musées, parmi lesquels 

  • San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA) : consacré à l'art moderne, il dispose de 33 000 peintures, sculptures, photographies et médias, le tout présenté sur 16 000 m². Le musée a reçu 1 113 984 visiteurs en 2017.
  • Fine Arts Museums of San Francisco : composé de 2 musées, regroupant 150 000 objets artistiques. A reçu 1 402 000 visiteurs en 2016.
  • Asian Art Museum of San Francisco : il rassemble 18 000 artefacts, la plupart âgés de 6000 ans, provenant des principaux pays d'Asie.
  • California Academy of Sciences : musée le plus ancien de l'État (ouvert en 1853), il compte 26 000 000 de spécimens et sert également à la recherche scientifique. Il a été visité par 1 340 000 personnes en 2016. 
  • Museum of the African Diaspora : il présente l'histoire, l'art et la culture nés de l'immigration Noire et de son impact dans le monde. 
  • Cartoon Art Museum : consacré aux comics et dessins illustrés, ce musé abrite 7000 pièces rares. 
  • Mexican Museum : il présente l'histoire et la culture mexicaine à travers 14 000 objets pré-hispaniques, coloniaux et mexicains. 
  • California Historical Society : il retrace l'histoire de l'État, grâce à 500 000 photographies, 50 000 livres et pamphlets, 5000 œuvres d'art, et 4000 manuscrits. 
  • Exploratorium : ce musée permet aux visiteurs de découvrir les sciences, l'art et la perception humaine à travers 1000 expositions participatives. 
  • GLBT Historical Society : consacré à l'histoire des LGBT, il rassemble 5000 posters, 3000 T-shirts, 80 000 photographies, 1000 heures de vidéos, 4000 titres de magazines, pour faire découvrir la cause LGBT.
  • Alcatraz Island : ancienne prison devenue musée, gérée par le National Park Service, Alcatraz est une île à 2 Km du centre-ville et reçoit environ 1 400 000 visiteurs chaque année.

En ce qui concerne la musique, la danse, les récitals, ou les galas, San Francisco dispose du Bill Graham Civic Auditorium, avec 8500 places, du San Francisco War Memorial & Performing Art Center, qui compte 7500 places, du SF Masonic Auditorium, avec 3481 places, du Louise M. Davies Symphony Hall, avec 2743 places, du Regency Center, avec 1423 places, et de la salle The Fillmore, avec ses 1315 palces, pour ne citer que ces installations. 

Le San Francisco Zoo compte 250 espèces animales, réparties sur 40 hectares, et la ville dispose de 220 parcs publics : la ville gère 179 aires de jeux, 82 centres récréatifs, 9 piscines, 5 parcours de golf, 151 courts de tennis, et 59 terrains de football. Le plus grand parc de la ville est le Golden Gate Park, avec 412 hectares (20% plus grand que Central Park à New York), et le second plus grand parc est le John McLaren Park, avec 126.48 hectares. 

(Prison d'Alcatraz, photo de John O'Neill, 25/03/2012, wikipedia)

(Prison d'Alcatraz, photo de John O'Neill, 25/03/2012, wikipedia)

(Vue de la California Academy of Sciences depuis le Young Museum, photo de WolfmanSF, 03/07/2010, wikipedia)

(Vue de la California Academy of Sciences depuis le Young Museum, photo de WolfmanSF, 03/07/2010, wikipedia)

(Le SFMOMA, photo de Caroline Culler, 02/2011, wikipedia)

(Le SFMOMA, photo de Caroline Culler, 02/2011, wikipedia)

(Alamo Square, photo de Pavel Spindler, 06/06/2009, www.panoramio.com, wikipedia)

(Alamo Square, photo de Pavel Spindler, 06/06/2009, www.panoramio.com, wikipedia)

(San Francisco Pride Parade 2012, photo de Victorgrigas 24/06/2012, wikipedia)

(San Francisco Pride Parade 2012, photo de Victorgrigas 24/06/2012, wikipedia)

(Davies Symphony Hall, photo de J. Ash Bowie, wikipedia)

(Davies Symphony Hall, photo de J. Ash Bowie, wikipedia)

(Floral Gardens dans le Golden Gate Park, photo de William Warby, 17/08/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Floral Gardens dans le Golden Gate Park, photo de William Warby, 17/08/2013, www.flickr.com, wikipedia)

Sécurité publique

Concernée par la présence de plusieurs gangs de rue tels que le MS-13, les Sureños, les Norteños, les Crips, ou encore les Traides chinoises, San Francisco est confrontée à de nombreux règlements de comptes et guerres de territoires entre ces bandes. 

Les faits criminels et de délinquances ont représenté en 2017 un total de 56 meurtres, 367 viols (déclarés), 44 587 vols divers, 4834 vols de véhicules et 33 cas de trafic d'êtres humains.

Pour lutter contre la délinquance, le crime organisé, les trafics et les violences, le San Francisco Police Department (SFPD) rassemble 2332 policiers, répartis dans 10 postes de police, et le Sheriff Department regroupe 862 sheriffs, qui gèrent 8 prisons.  Le SFPD dispose d'1 groupe d'intervention de type SWAT, de 5 navires rapides et de 25 chiens.

(Voiture du SFPD, photo de D.C Atty, 29/06/2008, www.flickr.com, wikipedia)

(Voiture du SFPD, photo de D.C Atty, 29/06/2008, www.flickr.com, wikipedia)

Le secours à la population incombe au San Francisco Fire Department (SFFD), qui intervient lors d'incendies de bâtiments, d'accidents de la circulation, d'accidents industriels, d'accidents domestiques, ou encore en cas de séisme. 

Le SFFD s'appuie sur 1700 pompiers, répartis en 51 casernes, et qui disposent de 3 navires anti-incendie.

(Camion du SFFD, photo de World Wide Gifts World Wide Gifts, 25/09/2010, www.flickr.com, wikipedia)

(Camion du SFFD, photo de World Wide Gifts World Wide Gifts, 25/09/2010, www.flickr.com, wikipedia)

(Carte des casernes du SFFD, image www.yelp.com)

(Carte des casernes du SFFD, image www.yelp.com)

Sports

Ville sportive, San Francisco accueille l'équipe professionnelle de baseball des San Francisco Giants, l'équipe professionnelle de football américain des San Francisco 49ers (qui a gagné 5 titres du Super Bowl, mais joue à Santa Clara), et les équipes universitaires d'athlétisme des San Francisco Dons de l'University of San Francisco et celle des San Francisco State Gators.

Pour accueillir les spectateurs, San Francisco dispose du stade AT&T Park, capable d'accueillir 41 503 personnes, et va prochainement être équipé du stade Chase Cnter (ouverture en 2019), qui pourra recevoir 18 064 personnes. D'autres stades se trouvent à proximité de la ville, dans la baie de San Francisco.

La ville organise depuis 1981 l'Escape from Alcatraz, qui est un triathlon qui combine 2.4 kilomètres de natation depuis les environs de l'île, 800 mètres de course à pied vers la baie, 29 kilomètres de vélo et 13 kilomètres de course à pied; chaque année la cité organise le San Francisco Marathon, qui attire en moyenne 21 000 participants. 

Grâce à son climat propice aux activités d'extérieur, San Francisco est un endroit très apprécié des sportifs et dispose de 320 kilomètres de pistes cyclables.

(AT&T Park, photo de Bspangenberg, 08/04/2008, wikipedia)

(AT&T Park, photo de Bspangenberg, 08/04/2008, wikipedia)

Transports 

En raison de sa configuration particulière, San Francisco ne dispose que d'une autoroute Interétat, l'Interstate I-80, qui la relie à l'Est de l'État, tandis que l'US Route 101 relie la ville au Sud en direction de la Silicon Valley.  

Les transports publics sont utilisés par 32% des habitants, qui utilisent principalement le San Francisco Municipal Railway, qui compte 82 lignes et reçoit chaque jour 685 500 usagers. Des travaux d'extension du réseau sont en cours. Le service le plus typique de la ville est le tramway par traction à câble, avec ses 3 lignes très connues des touristes. La totalité des lignes est accessibles aux personnes en fauteuil roulant, et d'ici 2020, la totalité des bus sera hybride pour réduire la pollution.

La ville dispose aussi du Bay Area Rapid Transit qui est un réseau de trains interurbains composé de 6 lignes qui desservent San F, Alameda, Contra Cosat et San Mateo, avec 48 stations et 423 395 passagers par jour en semaine. Un service de ferrys assure également le transport de 8600 personnes par jour, grâce à 5 lignes et 13 navires. 

L'aéroport international de San Francisco est à 21 kilomètres du centre-ville, et relie la cité aux autres grandes villes américaines et internationales. Cette plateforme aéroportuaire possède 1 piste en asphalte de 3618 mètres de long, 1 piste en asphalte de 3469 mètres, 1 piste en asphalte de 2637 mètres et 1 piste en asphalte de 2332 mètres. L'aéroport a vu passer 55 832 518 passagers et 460 343 mouvements aériens en 2017.

San Francisco est reliée au Marin County par le célèbre Golden Gate Bridge, et un total de 8 ponts connecte la ville aux comtés voisins.

(Vue aérienne de l'aéroport, photo de Calbookaddict, 07/02/2010, wikipedia)

(Vue aérienne de l'aéroport, photo de Calbookaddict, 07/02/2010, wikipedia)

(Cable Cars de San Francisco sur Powell Street, photo de Dllu, 02/05/2016, wikipedia)

(Cable Cars de San Francisco sur Powell Street, photo de Dllu, 02/05/2016, wikipedia)

(Pont du Golden Gate, photo de Dirk Beyer, 02/02/2004, wikipedia)

(Pont du Golden Gate, photo de Dirk Beyer, 02/02/2004, wikipedia)

(Ferry au départ du Ferry Building, photo de Niagara, 25/05/2017, wikipedia)

(Ferry au départ du Ferry Building, photo de Niagara, 25/05/2017, wikipedia)

San Francisco dans la culture populaire

Connue dans le monde entier, bien que beaucoup plus petite que New York, la ville de San Francisco a souvent eu les honneurs d'Hollywood et des séries télévisées.

Films

  • Les passagers de la nuit, de Delmer Daves (1948)
  • Mort à l'arrivée, de Rudolph Maté (1950)
  • La maison sur la colline, de Robert Wise (1951)
  • Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (1958)
  • Le prisonnier d'Alcatraz, de John Frankenheimer (1962)
  • Bullitt, de Peter Yates (1968)
  • Un amour de coccinelle, de Robert Stevenson (1968)
  • L'inspecteur Harry, de Don Siegel (1971)
  • Magnum Force, de Ted Post (1973)
  • La tour infernale, de John Guillermin (1974)
  • L'inspecteur ne renonce jamais, de James Fargo (1976)
  • L'évadé d'Alcatraz, de Don Siegel (1979)
  • 48 heures, de Walter Hill (1982)
  • Le retour de l'inspecteur Harry, de Clint Eastwood (1983)
  • Dangereusement vôtre, de John Glen (1985)
  • Presidio, base militaire, de Peter Hyams (1988)
  • 48 heures de plus, de Walter Hill (1990)
  • Basic Instinct, de Paul Verhoeven (1992)
  • Madame Doubtfire, de Chris Columbus (1993)
  • Rock, de Michael Bay (1996)
  • The Game, de David Fincher (1997)
  • Le flic de San Francisco, de Thomas Carter (1997)
  • Un mariage trop parfait, d'Adam Shankman (2001)
  • A la recherche du bonheur, de Gabriele Muccino (2006)
  • Zodiac, de David Fincher (2007)
  • Harvey Milk, de Gus Van Sant (2008)
  • Ant-Man, de Peyton Reed (2015)
  • Ant-Man et la Guêpe, de Peyton Reed (2018)

Séries télévisées

  • Les rues de San Francisco, d'Edward Hume (1972-1977)
  • La fête à la maison, de Jeff Franklin (1987-1995)
  • La vie à cinq, de Christopher Keyser & Amy Lippman (1994-2000)
  • Charmed, de Constance M. Burge (1998-2006)
  • Nash Bridges, de Carlton Cuse (1996-2001)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
merci de pour cet article très renseigné, je partage sur la page FB de L'Esprit San Francisco et je vais suivre votre blog avec intérêt.
Répondre