Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

The Walt Disney Company

(Logo de The Walt Disney Cy, image Walt Disney Cy, Annual Report, 25/11/2015, wikipedia)

(Logo de The Walt Disney Cy, image Walt Disney Cy, Annual Report, 25/11/2015, wikipedia)

(Walt Disney, Mickey et le château de Cendrillon à Orlando, FL, photo de Jake Toczek, 11/01/2014, www.panoramio.com, wikipedia)

(Walt Disney, Mickey et le château de Cendrillon à Orlando, FL, photo de Jake Toczek, 11/01/2014, www.panoramio.com, wikipedia)

Géant mondial du divertissement avec de nombreux médias, des parcs d'attraction, des productions télévisées, des longs métrages d'animation, des croisières ou encore la commercialisation de très nombreux produits dérivés, The Walt Disney Company a une influence planétaire très importante depuis sa création le 16 octobre 1923.

Histoire

L'origine de ce gigantesque empire remonte à l'époque où le jeune Walter Elias Disney (surnommé Walt), de retour du front européen en 1919, où il conduisait des ambulances, a rejoint sa famille à Chicago (Illinois). Attiré par le dessin publicitaire, Walt a décliné une offre d'emploi de son père et a commencé sa carrière de dessinateur à Kansas City (Missouri) en 1920, associé à Ubbe El Werks. Engagés par la Kansas City Ad Company, il a créé des animations publicitaires, mais ces dernières ne lui suffisaient pas : il a donc, pendant ses loisirs, créé ses propres films. En 1922, il a vendu ces derniers à la Newman Theater Cy, et ils ont rencontré un bon succès auprès du public. La même année, Walt Disney a lancé sa première société de production de courts métrages, mais des difficultés financières ont fait péricliter son affaire. 

En juillet 1923, la société a déposé le bilan et Walt Disney (alors âgé de 21 ans) a été invité par Roy Disney, un de ses frères, à venir s'installer à Hollywood, en Californie. Il a alors monté une affaire avec son frère, qui était son partenaire financier, et ils ont fondé le Disney Brothers Studio, dans le garage de leur oncle Robert le 16 octobre 1923. Ils ont signé un contrat de distribution avec l'influente Margaret J. Winkler, et Walt Disney a persuadé plusieurs membres de son ancienne équipe de le rejoindre en Californie, après avoir signé avec eux un contrat pour réaliser 12 films. Les courts métrages muets en noir et blanc Alice Comedies, produits par Walt Disney, ont remporté un certain succès et courant 1925, Walt Disney a versé un acompte de $ 400 (soit $ 5759 actuels) pour acheter un terrain à Hollywood, afin d'accueillir les animateurs.

En 1926, le Disney Brothers Studio a changé de nom et il est devenu le Walt Disney Studio : en 1927, un contrat a été attribué au studio pour lancer une nouvelle série, Oswald le lapin chanceux. Toutefois, en 1928, après un désaccord entre le producteur Charles B. Mintz et Walt Disney, au sujet du personnage de la série, Disney a été contraint de créer le personnage de Mickey Mouse, avec l'aide d'Ubbe El Werks. Le 18 novembre 1928, Mickey est apparu pour la première fois (bien que 2 autres courts métrages précédents l'aient présenté au public) et a bénéficié d'une bande sonore synchronisée dès sa sortie, ce qui était une première mondiale. Le court métrage Steamboat Willie a alors rencontré un grand succès, favorisant le futur essor des studios Disney.

(Poster de Mickey Mouse, 1928, www.movieposter.ha, wikipedia)

(Poster de Mickey Mouse, 1928, www.movieposter.ha, wikipedia)

Les rentrées d'argent générées par le succès de la série Mickey Mouse ont permis au Walt Disney Studio de lancer un nouveau projet et de produire la série les Silly Symphonies, entre 1929 et 1939, sans personnage récurrent. Le 16 décembre 1929, Walt Disney a réorganisé son empire naissant en 4 sociétés : Walt Disney Productions, Walt Disney Enterprises, Walt Disney Film Recording Co et Liled Realty & Investment Co. 

Courant 1930, Disney a signé avec la société de production Columbia Pictures, et a recruté Charlotte Clark, une jeune femme de Burbank (Californie), qui avait réalisé une poupée de Mickey que Disney a trouvé très réussie : ce premier produit dérivé a été fabriqué en série et présenté à chaque événement promotionnel. Rapidement, l'Italie et le Japon sont devenus les principaux pays où le succès de Mickey a été important, marquant le début d'un succès planétaire. L'année 1931 a vu apparaître Donald Duck dans un épisode des Silly Symphonies, mais ce dernier a ensuite rejoint Mickey dans d'autres épisodes, devenant à son tour un personnage très connu.

A partir de 1932, Disney se lance dans un pari audacieux : utiliser de la couleur dans ses productions, méthode alors coûteuse, et il a été contraint d'abandonner les studios Columbia, qui refusaient ce procédé, puis il a signé un contrat avec United Artists, seul studio à accepter cette approche. Disney a obtenu l'exclusivité pendant 2 ans pour le procédé Technicolor et en a profité pour sortir Des arbres et des fleurs, premier dessin animé en couleur de la série Silly Symphonies.

Peu avant, en 1932, Walt Disney a été approché par Kay Kamen, un agent commercial qui lui a proposé de concevoir des produits dérivés des succès de Disney, en association avec les studios éponymes. Kamen a déposé $ 50 000 d'avance sur le bureau de Walt Disney, en échange de son accord pour obtenir la moitié des bénéficies des ventes des produits dérivés. Le succès a été retentissant, avec à la fin 1932, $ 2 500 000 reversés à Walt Disney, Kamen empochant la même somme.

En 1934, Walt Disney a décidé de recommencer, cette fois avec le long métrage Blanche Neige et les 7 nains, qui est sorti fin 1937. Ce long métrage a immédiatement séduit des centaines de milliers de personnes et a été rapidement remboursé, puis a fait d'importants bénéfices. Dès 1938, un magazine italien a publié quelques aventures de Mickey, reversant des droits d'auteur à la société de gestion des droits de Walt Disney. Le 31 août 1938, Walt et Roy Disney ont déposé un chèque de $ 10 000 (soit $ 178 715 actuels) pour acheter 20 hectares pour les futurs studios Disney. La même année, le procédé sonore Fantasound (précurseur du Dolby) a été inventé par la société Disney, pour obtenir un meilleur rendu de son pour le long métrage Fantasia

Les studios de Burbank (Californie) ont vu leur construction débuter le 24 décembre 1939, mais l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale, particulièrement en Europe, a fortement impacté l'activité des studios, qui sont alors devenus des entrepôts militaires. Par ailleurs, une partie des dessinateurs a été recrutée pour réaliser des films de propagande, tandis que d'autres ont produit des compilations pour aider à réduire la dette des studios.  Après la guerre, les studios ont repris leurs activités et ont cherché à se développer; peu après la mort de Kay Kamen en 1949, Disney a confié la gestion des produits dérivés à Walt Disney Enterprises.

(Walt Disney, photo de Boy Scouts of America, 17/05/1946, wikipedia)

(Walt Disney, photo de Boy Scouts of America, 17/05/1946, wikipedia)

Les studios de Burbank (Californie) ont vu leur construction débuter le 24 décembre 1939, mais l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale, particulièrement en Europe, a fortement impacté l'activité des studios, qui sont alors devenus des entrepôts militaires. Par ailleurs, une partie des dessinateurs a été recrutée pour réaliser des films de propagande, tandis que d'autres ont produit des compilations pour aider à réduire la dette des studios.  Après la guerre, les studios ont repris leurs activités et ont cherché à se développer; peu après la mort de Kay Kamen en 1949, Disney a confié la gestion des produits dérivés à Walt Disney Enterprises.

En mars 1950, Walt Disney a commencé à envisager de produire lui-même ses émissions de télévision, puis à Noël 1950, la NBC a demandé à Disney une émission spéciale, nommée One hour in wonderland. Avec la multiplication des succès, Walt Disney a décidé de fonder en 1952, avec ses propres fonds, la société WED Enterprises, chargée de concevoir le futur parc d'attraction Disneyland. Les travaux du parc ont débuté en août 1954 et il a ouvert le 17 juillet 1955 (il était détenu à 34.5% par Walt Disney Productions), bénéficiant de $ 500 000 de la part de la chaîne ABC, en échange d'un contrat pour une émission télévisée et pour la série Zorro.

(Disneyland au cours des années 1950, photo de JFauset, wikipedia)

(Disneyland au cours des années 1950, photo de JFauset, wikipedia)

A partir du 3 octobre 1955, la diffusion télévisée par la chaîne ABC de The Mickey Mouse Club a contribué à faire davantage connaître les débuts de l'univers Disney, et les bénéfices croissants du parc à thèmes et des productions Disney ont permis à Walt Disney de racheter 31% de Disneyland le 9 juin 1957, puis le 12 novembre 1957, l'action Disney est entrée en bourse à Wall Street auprès du New York Stock Exchange.

En 1959, Walt Disney a acheté 128 hectares près de Santa Clarita (comté de Los Angeles), pour développer de nouveaux lieux de tournages; courant 1960, il a racheté les 34.5% restants de Disneyland à la chaîne ABC pour $ 7 500 000, mettant ainsi l'intégralité de la gestion du parc sous le contrôle de Walt Disney Productions. 

L'ambition de Walt Disney l'a conduit à faire acheter en secret 11 000 hectares de terrains entre 1961 et 1964 en Floride (via des agents et sociétés écrans), avec pour projet d'y établir un second parc à thème, pour rayonner sur l'ensemble du continent des États-Unis. Le 27 août 1964, l'immense succès du long métrage Mary Poppins durant sa première mondiale au Grauman's Chinese Theatre, puis son très grand succès international ont fait augmenter les revenus des studios. Le 20 octobre 1965, le projet secret de Disney a été percé à jour et révélé par le journal Orlando Sentinel, obligeant Walt Disney à tenir une conférence de presse le 15 novembre, présidée par le gouverneur de Floride, qui a confirmé officiellement la construction d'un parc Disney à Orlando.

L'empire Disney a ensuite été frappé par le décès de Walt Disney le 15 décembre 1966 (il avait 65 ans) des suites d'un cancer des poumons, mais la vision du fondateur de l'empire a été poursuivie par son frère Roy. 

Courant 1968, le film Un amour de Coccinelle est sorti et a remporté un très grand succès, marquant le début d'une série de téléfilms; le 25 juin 1969 a été créée la filiale Walt Disney Educational Productions, chargée de produire des films et matériels éducatifs. 

Parallèlement, les travaux colossaux du parc à thème en Floride avaient fortement avancé, et Roy Disney a décidé de nommer le futur site Walt Disney World Resort (en l'honneur de son frère), qui a ouvert le 1er octobre 1971. Les bonnes qualités de gestion des finances par Roy Disney ont permis de limiter les dettes et d'assurer une bonne situation financière à l'empire Disney. Le 20 décembre 1971, Roy Disney est décédé à 78 ans à Burbank.

L'empire Disney a alors été confié à Card Walker, un ancien haut responsable de l'entreprise, et il est devenu directeur général en 1976; courant 1979, après des négociations importantes, il a été décidé d'implanter un premier parc Disney en dehors des États-Unis, à Tokyo, au Japon : les travaux ont débuté en décembre 1980 et le parc a ouvert ses portes le 15 avril 1983, en présence de Card Walker. 

Peu avant, en 1981, une étude interne a inventorié les longs métrages, les courts métrages et les programmes télévisuels des différents studios, et le directeur des services des nouveaux marchés a alors proposé que Disney créé sa propre chaîne. Le 8 juillet 1981, les droits sur le nom Disney et le monorail (ainsi que le train) de Disneyland ont été rachetés par Walt Disney Productions à des descendants de Walt Disney, pour $ 46 200 000

Le 1er octobre 1982, un autre parc a ouvert à Walt Disney World Resort, en Floride, où un projet de ville futuriste (imaginée par Walt Disney vers la fin de sa vie) a été construit. La même année, le film de science-fiction Tron est sorti au cinéma, qui était le premier à utiliser des images de synthèse créées par informatique. Le 1er avril 1983 est née Walt Disney Pictures, spécialisée dans le cinéma, et le 18 avril 1983 est née Disney Channel, qui visait en particulier les enfants. 

Pendant l'année 1984, plusieurs tentatives d'OPA de la part de groupes financiers ont concerné l'univers Disney, et la direction a obtenu le soutien de Michael Eisner (ancien président de Paramount Pictures) et de Frank Wells (ancien de Warner Bros), respectivement nommés PDG et directeur financier. De nouveaux projets ont alors été lancés et une diversification des activités a été envisagée. En 1986, la société prend le nom de The Walt Disney Company, à la suite du changement de direction de 1984, et courant 1987, elle a entamé des négociations avec la France pour créer un parc de loisirs aux portes de Paris. La même année, la première boutique Disney Store à ouvert ses portes à Glendale (Californie), filiale spécialisée dans les produits de consommation, avec de nombreuses ouvertures aux États-Unis et dans le monde, les années suivantes. 

En 1989, la sortie de La petite sirène est un succès mondial et redonne un nouvel élan aux studios, qui vont produire les plus grands succès de Disney, avec La Belle et la Bête (1991), Aladdin (1992), Le Roi Lion (1994), Pocahontas (1995), avec de nombreuses nominations à de prestigieuses récompenses. L'arrivée de ces nouveaux personnages a permis d'accroître le nombre de produits dérivés proposés et de toucher un public plus large.

Une partie des personnages Disney

(Personnages Disney, image www.clubit.tv)

(Personnages Disney, image www.clubit.tv)

Le 12 avril 1992, le premier parc européen de Disney a ouvert ses portes, à proximité de Paris, puis le 30 septembre 1992, le chiffre d'affaires de $ 500 000 000 en un an est atteint pour la première fois par un studio, le Disney's Filmed Entertainment Group. 

L'âge d'or de l'empire Disney s'est poursuivi avec l'achat de Miramax Films le 30 juin 1993, pour $ 80 000 000, impliquant indirectement Disney dans des films grand public, et de nouvelles filiales ont été créées pour diversifier les activités;  toutefois, ces ambitions ont été émaillées par plusieurs départs, dont celui de l'ancien directeur Jeffrey Katzenberg, et par les difficultés du parc européen à devenir rentable, voyant les dettes du groupe grandir.

Malgré tout, le groupe a poursuivi ses achats et investissements, avec notamment la chaîne allemande Super RTL en 1995, détenue à 50% par Disney, l'achat de la chaîne ABC en 1996, mais aussi le lancement de sa filiale pour des croisières, Disney Cruise Line, en 1995. Au mois de mai 1996, Disney a signé un partenariat avec McDonalds pour que des jouets Disney soient présents dans les menus Happy Meal de la chaîne de restauration rapide. 

Courant 1995, Walt Disney Pictures s'est associé au studio d'animation Pixar (dirigé alors par Steve Jobs) pour coproduire le film d'animation Toy Story, qui a reçu plusieurs récompenses et remporté un immense succès international. Après cette réussite, le partenariat entre Disney et Pixar a été reconduit, mais des désaccords ont opposé les studios quant à certains points liés aux droits. 

En 1998, Disney s'est réorganisé, passant de 3 à 5 parties : Disney Media Networks, Walt Disney Studios Entertainment, Walt Disney Parks & Resorts, Disney Consumers Products et Walt Disney Internet Group. Le 1er janvier 1998 a eu lieu le lancement du premier navire de Disney Cruise Line, le Disney Magic, lequel a été mis en service le 30 juillet 1998. Le 2 novembre 1999, Disney a officialisé son projet d'ouverture de parc à Hong Kong.

(Le Disney Magic à Tallinn, Estonie, photo de Pjotr Mahhonin, 16/06/2017, wikipedia)

(Le Disney Magic à Tallinn, Estonie, photo de Pjotr Mahhonin, 16/06/2017, wikipedia)

A partir de l'an 2000, Disney a connu des difficultés économiques et structurelles, avec notamment la fermeture de nombreuses boutiques Disney Store dans le monde, en raison de la commercialisation en grandes surfaces des produits Disney. En outre, les funestes attentats du 11 septembre 2001 ont eu un fort impact sur le tourisme international, et par conséquent, sur la fréquentation des parcs Disney.

En 2002, Disney a souhaité communiquer davantage autour de son univers, et la concurrence des Disney Store, plus fréquentés que les parcs (qui coûtent plus cher à l'entreprise), a poussé Disney à vouloir vendre ses boutiques pour inciter les clients à revenir dans ses parcs. Courant 2004, une tentative d'OPA de $ 54 000 000 000 de la part de Comcast, géant américain des télécommunications et des médias, a été refusée par le directeur Michael Eisner, sans qu'il ait demandé conseil, ce qui a contrarié plusieurs hauts placés de l'entreprise et des investisseurs. Le poste de directeur de Michael Eisner n'a pas été reconduit par le directoire de Disney et il a été remplacé en 2005 par Robert Iger. 

Après plusieurs ventes de parts de Disney dans divers secteurs, la société s'est réorientée vers le divertissement grand public, notamment en ouvrant son parc de Hong Kong en septembre 2005, puis en achetant Pixar en 2006. Ce studio avait coproduit Le monde de Nemo (2003), Les Indestructibles (2004), et Cars (2006), tous de grands succès pour Disney. 

En août 2009, The Walt Disney Company a annoncé avoir acheté Marvel Entertainment pour $ 4 000 000 000, rachat approuvé par les actionnaires de Marvel en décembre 2009, puis le 21 décembre 2012, Disney a officialisé l'achat de Lucasfilm (qui a produit Star Wars), pour $ 4 000 000 000, étendant alors son empire sur les plus grandes franchises. 

Le 16 juin 2016, Disney a ouvert un nouveau parc d'attraction à Shanghai, en Chine, avec une participation financière majoritaire du gouvernement chinois 

Organisation

Grand groupe international menant diverses activités liées au divertissement, The Walt Disney Company a son siège situé à Burbank, en Californie, et se décompose en 4 parties. 

  • Walt Disney Studios Entertainment (production pour le cinéma)
  • Disney Media Networks (production de séries télévisées)
  • Parks, Experiences & Consumer Products
  • Direct-to-consumer & International 

Les Walt Disney Studios Entertainement regroupe Walt Disney Pictures, Pixar Animation Studios, Marvel Studios et Lucasfilm, qui dominent fortement les productions mondiales dans le cinéma grand public, notamment depuis le rachat des droits des franchises Marvel et Lucasfilm.

Fréquentation des parcs Disney (2017)

ParcÉtat/PaysVisiteurs
DisneylandCalifornie18 300 000
Disney California Adv.Californie9 574 000
Magic KingdomFloride20 450 000
EpcotFloride12 200 000
Disney's Hollywood Stud.Floride10 722 000
Disney's Animal KingdomFloride12 500 000
Hong Kong DisneylandChine6 200 000
Shanghai DisneylandChine11 000 000
Parc Disneyland ParisFrance9 660 000
Walt Disney StudiosFrance5 200 000
Tokyo DisneylandJapon16 600 000
Tokyo Disney SeaJapon13 500 000

Disney en chiffres

L'empire Disney compte 12 parcs dans le monde, 51 centres de villégiatures, 195 000 employés, $ 55 137 000 000 de revenus en 2017.

Disneyland, Californie

  • 150 points de restaurations 
  • 90 attractions
  • 29 000 employés

Disney World, Floride

  • 70 000 employés 
  • 23 000 chambres dans les hôtels du parc
  • 159 attractions
  • 400 bus
  • 2000 animaux

Disneyland Paris

  • 8500 chambres
  • 54 attractions
  • 15 000 employés

Tokyo Disneyland

  • 20 000 employés
  • 79 attractions 

Shanghai Disneyland

  • 10 000 employés
  • 1220 chambres

Produits dérivés

L'univers Disney et ses franchises ont été déclinés en de nombreux produits, tels que des vêtements (t-shirt, pyjamas, pantoufles, casquettes, cravates), des tasses, des bols, des verres, des assiettes, des couverts, des peluches, des figurines en résine, des Lego, des parfums, des sacs à dos, des puzzles, des pendules, des réveils, des poupées, des posters, des livres, des DVD, des déguisements, des jeux de société, des jeux vidéos, des porte-clés, des coussins, ou encore des cartes postales. 

Cette vaste gamme de produits permet de récupérer d'importantes sommes d'argent sur les droits Disney, désormais renforcés par l'arrivée des produits Marvel et Star Wars, dont l'impact cinématographique et culturel assure à Disney de fortes rentrées d'argent. 

(Boutique Disney, image www.disneystore.fr)

(Boutique Disney, image www.disneystore.fr)

Longs métrages Disney (1937-2000)

  • Blanche Neige et les sept nains (1937)
  • Pinocchio (1940)
  • Fantasia (1940)
  • Le Dragon récalcitrant (1941)
  • Dumbo (1941)
  • Bambi (1942)
  • Saludos Amigos (1942)
  • Victoire dans les airs (1943)
  • Les trois Caballeros (1944)
  • La boîte à musique (1946)
  • Mélodie du Sud (1946)
  • Coquin de printemps (1947)
  • Mélodie cocktail (1948)
  • Danny, le petit mouton noir (1948)
  • Le crapaud et le maître d'école (1949)
  • Cendrillon (1950)
  • Alice au pays des merveilles (1951)
  • Peter Pan (1953)
  • Halloween hilarities(1953)
  • La belle et le clochard (1955)
  • La belle au bois dormant (1959)
  • Les 101 dalmatiens (1961)
  • Merlin l'enchanteur (1963)
  •  Mary Poppins (1964)
  • Le livre de la jungle (1967)
  • Les aristochats (1970)
  • L'apprentie sorcière (1971)
  • Robin des bois (1973)
  • Les aventures de Winnie l'ourson (1977)
  • Les aventures de Bernard et Bianca (1977)
  • Peter Elliott et le dragon (1977)
  • Rox et Rouky (1981)
  • Taram et le chaudron magique (1985)
  • Basil, détective privé (1987)
  • Qui veut la peau de Roger Rabbit (1988)
  • Oliver et compagnie (1988)
  • La petite sirène (1989)
  • La bande à Picsou (1990)
  • Bernard et Bianca au pays des kangourous (1990)
  • La belle et la bête (1991)
  • Aladdin (1992)
  • L'étrange Noël de monsieur Jack (1993)
  • Le retour de Jaffar (1994)
  • Le roi lion (1994)
  • Dingo et Max (1995)
  • Gargoyles, le film (1995)
  • Pocahontas, une légende indienne (1995)
  • Toy Story (1995)
  • James et la pêche géante (1996)
  • Le bossu de Notre Dame (1996)
  • Aladdin et le roi des voleurs (1996)
  • Mighty Ducks, le film (1997)
  • Hercule (1997)
  • Winnie l'ourson 2 (1997)
  • La belle et la bête 2 (1997)
  • Le monde magique de la belle et la bête (1998)
  • Mulan (1998)
  • Pocahontas 2 (1998)
  • Le roi lion 2 (1998)
  • 1001 pattes (1998)
  • Doug, le film (1999)
  • Tarzan (1999)
  • Winnie l'ourson, joyeux Noël (1999)
  • Toy Story 2 (1999)
  • Mickey, il était une fois Noël (1999)
  • Fantasia 2000 (1999)
  • Les aventures de Tigrou (2000)
  • Dingo et Max 2 (2000)
  • Dinosaure (2000)
  • Buzz l'éclair, le film (2000)
  • La petite sirène 2 (2000)
  • Kuzco (2000)

Longs métrages Disney (2001-aujourd'hui)

  • La cour de récré : vive les vacances (2001)
  • La belle et le clochard 2 (2001)
  • Atlantide, l'empire perdu (2001)
  • Monstres et Cie (2001)
  • Mickey, la magie de Noël (2001)
  • La cour de récré : les vacances de Noël (2001)
  • Peter Pan 2 (2002)
  • Cendrillon 2 (2002)
  • Le bossu de Notre Dame 2 (2002)
  • Lilo et Stitch (2002)
  • La légende de Tarzan et Jane (2002)
  • Mickey, le club des méchants (2002)
  • La planète au trésor, un nouvel univers (2002)
  • 101 dalmatiens 2 (2002)
  • Winnie l'ourson : bonne année (2002)
  • Le livre de la jungle 2 (2003)
  • Les aventures de Porcinet (2003)
  • Les énigmes de l'Atlantide (2003)
  • Le monde de Nemo (2003)
  • Stitch, le film (2003)
  • Frère des ours (2003)
  • La cour de récré : les petits contre-attaquent (2003)
  • La cour de récré : rentrée en classe supérieure (2003)
  • Winnie l'ourson : je t'aime toi (2004)
  • Scott, le film (2004)
  • Le roi lion 3 (2004)
  • Les aventures de Petit Gourou (2004)
  • La ferme se rebelle (2004)
  • Mickey, Donald, Dingo : les trois mousquetaires (2004)
  • Winnie l'ourson : 123 (2004)
  • Mulan 2 (2004)
  • Les Indestructibles (2004)
  • Mickey, il était deux fois Noël (2004)
  • Winnie l'ourson et l'Éfélant (2005)
  • Tarzan 2 (2005)
  • Lilo et Stitch 2 (2005)
  • Winnie l'ourson : Lumpie fête Halloween (2005)
  • Chicken Little (2005)
  • Kuzco 2 (2005)
  • Bambi 2 (2006)
  • The Wild (2006)
  • Cars (2006)
  • Leroy et Stitch (2006)
  • Frère des ours 2 (2006)
  • Rox et Rouky 2 (2006)
  • Le sortilège de Cendrillon (2007)
  • Bienvenue chez les Robinson (2007)
  • Ratatoutille (2007)
  • Il était une fois (2007)
  • WALL-E (2008)
  • Le secret de la petite sirène (2008)
  • La fée Clochette (2008)
  • Volt, star malgré lui (2008)
  • Là-haut (2009)
  • Clochette et la pierre de Lune (2009)
  • Le drôle de Noël de Scrooge (2009)
  • La princesse et la grenouille (2009)
  • Clochette et l'expédition féerique (2010)
  • Toy Story 3 (2010)
  • Raiponce (2010)
  • Milo sur Mars (2011)
  • Winnie l'ourson (2011)
  • Cars 2 (2011)
  • Rebelle (2012)
  • Clochette et le secret des fées (2012)
  • Frankenweenie (2012)
  • Les mondes de Ralph (2012)
  • Monstres academy (2013)
  • Planes (2013)
  • La reine des neiges (2013)
  • Clochette et la fée pirate (2014)
  • Planes 2 (2014)
  • Les nouveaux héros (2014)
  • Clochette et la créature légendaire (2014)
  • Vice Versa (2015)
  • Le voyage d'Arlo (2015)
  • Zootopie (2016)
  • Le monde de Dory (2016)
  • Vaiana : la légende du bout du monde (2016)
  • Cars 3 (2017)
  • Coco (2017)
  • Les Indestructibles 2 (2018)
  • Ralph 2.0 (2018)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article