Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Classe Henry J. Kaiser

(L'USNS Big Horn dans l'Atlantique, photo de Mate Airman Justin Lee Losack, USN, 17/10/2005, www.news.navy.mil, wikipedia)

(L'USNS Big Horn dans l'Atlantique, photo de Mate Airman Justin Lee Losack, USN, 17/10/2005, www.news.navy.mil, wikipedia)

Série de pétroliers ravitailleurs de l'US Navy, dont le contrôle est assuré par le Military Sealift Command, les navires de classe Henry J. Kaiser ont été construits par les chantiers navals Avondale (Louisiane) et Pennsylvania Shipbuilding Company (Pennsylvanie).

Le chantier Avondale a reçu la première commande ferme d'1 navire le 12 novembre 1982, avec 3 en option, celle-ci étant exercée en janvier et novembre 1983; un second contrat portant sur 2 navires a été attribué au chantier naval de Pennsylvanie en 1985. En raison de problèmes financiers du chantier de Pennsylvanie, les contrats et options ont été confiés à Avondale par la suite. La tête de série, le Henry J. Kaiser, a eu sa quille posée le 22 août 1984, a été lancée le 05 octobre 1985 et a été admise au service le 19 décembre 1986. 

Par la suite, 3 navires ont été mise en service en 1987, 1 en 1988, 1 en 1989, 1 en 1990, 2 en 1991, 2 en 1992, 1 en 1993, en 1994, 2 en 1995 et 1 en 1996; au total, la flotte actuelle rassemble 15 navires, indispensables aux opérations en haute mer. Ils ravitaillent les navires et les aéronefs en carburant. Une nouvelle génération de ravitailleurs est en cours de développement.

Caractéristiques

Dotés d'une double coque (sauf 3 des 4 derniers), ces navires mesurent 206.30 mètres de long, 29.70 mètres de large et ont un tirant d'eau de 10.70 mètres, avec un déplacement de 42 667 tonnes à pleine charge.

Propulsés par 2 moteurs diesel Colt Pielstick 10PC4 qui actionnent 2 hélices, ils peuvent filer à 37 Km/h (20 nœuds), et transportent 25 300 m³ de carburant pour avions et navires (pour les 3 des  4 derniers navires) ou 28 600 m³ pour les autres navires. En plus du carburant 690 m² sont disponibles pour du cargo et 8 containers de 6.10 mètres de long peuvent être emportés. Un total de 5 stations de ravitaillement pour carburant et 2 gréements pour le cargo sont installés à bord.

L'équipage est de 66 à 89 civils, complété par 7 à 24 personnels de l'US Navy pour les opérations; aucun armement n'est embarqué, mais des espaces pour mitrailleuses de 12.7 mm et pour systèmes antiaériens à guidage radar Mk-15 sont prévus. Une plateforme pour hélicoptère se trouve à l'arrière des navires.

(Un HH-60 élingue du cargo sur l'USNS Guadalupe, photo de MCS Seaman Nicholas A. Groesch, USN, 25/02/2011, wikipedia)

(Un HH-60 élingue du cargo sur l'USNS Guadalupe, photo de MCS Seaman Nicholas A. Groesch, USN, 25/02/2011, wikipedia)

(L'USNS Rappahannock et l'USS Ronald Reagan, Pacifique, photo de Mate Airman Jason Behnke, USN, 16/11/2004, www.news.navil.mil, wikipedia)

(L'USNS Rappahannock et l'USS Ronald Reagan, Pacifique, photo de Mate Airman Jason Behnke, USN, 16/11/2004, www.news.navil.mil, wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article