Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

État : Texas

(Drapeau du Texas, image www.wikipedia.org)

(Drapeau du Texas, image www.wikipedia.org)

(Sceau officiel du Texas, image Sodacan, 01/05/2011, wikipedia)

(Sceau officiel du Texas, image Sodacan, 01/05/2011, wikipedia)

(Localisation de l'État, image de TUBS, 30/07/2011, wikipedia)

(Localisation de l'État, image de TUBS, 30/07/2011, wikipedia)

Histoire

La présence humaine sur le territoire de l'actuel Texas remonterait à 11 200 ans, avec une implantation des Paléoindiens vers 9300 à 6000 avant Jésus Christ : ce peuple de chasseurs se nourrissait de mammouths et de bisons à longues cornes. A partir de 3000 avant JC, les premiers échanges ont eu lieu entre les tribus, et celles de l'Est du Texas ont commencé à se sédentariser. 

Au début de l'ère chrétienne, l'agriculture s'est développée, puis à partir du 8ème siècle, l'artisanat s'est accru et ses échanges aussi; les peuples Alabamas, Apaches, Atakapans, Bidais, Caddos, Comanches, Coalhuitecans, Cherokees, Choctaw, Kiowas, Wichitas, Karankawas, ou encore Jumanos peuplaient le Texas avant l'arrivée des européens.

Pendant de nombreuses décennies, les amérindiens ont conservé leur mode de vie, pour la plupart jusqu'au 18ème siècle; cependant, les traditions amérindiennes ont vu leurs jours être comptés à partir de 1519, lorsque l'explorateur espagnol Alonso Alvarez de Pineda a découvert la côte du Texas et du golfe du Mexique, en cherchant un passage vers l'Asie.

Il dessina la première carte du littoral, puis le 6 novembre 1528, le conquistador Alvar Nunez Cabesa de Vaca a été le premier européen à fouler le sol du Texas. Par la suite, des explorations ont eu lieu en 1541 et 1542, à la recherche d'or et de pierres précieuses, mais en vain. D'où un certain désintérêt pour ce territoire par la suite.

(Répartition des groupes amérindiens au Texas vers 1500, image wikipedia, 13/09/2008)

(Répartition des groupes amérindiens au Texas vers 1500, image wikipedia, 13/09/2008)

Vers la fin du 17ème siècle, les explorateurs espagnols ont été fortement concurrencés par les français, déjà établis le long du Mississippi; en 1685, le français René-Robert Cavelier de La Salle a débarqué dans la baie de Matagorda, où il a fait construire le fort Saint Louis en février 1685. L'hostilité des amérindiens, les difficultés à s'approvisionner et les rudes conditions climatiques ont eu raison du projet de colonie et La Salle a été tué en 1687 lors d'une mutinerie, pendant une expédition sur le fleuve texan Brazos. 

Prévenus de la présence française si près de la Nouvelle-Espagne (qui couvrait le Mexique, la Californie, l'Arizona, le Nouveau-Mexique et le Texas), les espagnols ont envoyé plusieurs expéditions pour trouver le fort français entre 1685 et 1689, permettant au passage d'explorer davantage le Texas et de mieux en cartographier les côtes. Finalement, Alfonso de Leon a trouvé fort Saint Louis, abandonné, en 1689, puis est revenu en 1690 lors d'une 2ème expédition, pour détruire le fort. Le Texas espagnol a été intégré à la Nouvelle-Espagne à partir de 1680, mais a été peu colonisé : la mission d'Ysleta a été fondée en 1680 par les espagnols, dans l'Ouest du Texas.

Au cours de l'année 1690, les espagnols ont construit la mission franciscaine San Francisco de Los Tejas, près de l'actuelle San Antonio, mais la menace amérindienne a contraint les religieux à partir quelques années plus tard. Les autorités de la couronne espagnole ont décidé de retirer les quelques sujets présents au Texas, car la région ne semblait pas propice à une expansion; en 1711, le missionnaire franciscain Francisco Hidaglo a approché le gouverneur français de Louisiane pour obtenir de l'aide et à l'annonce de cette nouvelle, l'Espagne a ordonné la réoccupation du Texas pour en faire une zone tampon entre la Louisiane française et la Nouvelle-Espagne. Ainsi en 1716, un total de 4 missions et 1 presidio (camp militaire) ont été construits à l'Est du Texas, marquant aussi l'arrivée des premières femmes colons.Nommé gouverneur du Texas espagnol en 1716, Martin de Alarcon a vite exprimé son souhait d'établir un axe de communication le long du Rio Grande, pour connecter les missions entre elles. Au moment de l'éclatement de la guerre de la quadruple alliance en Europe, celle-ci a eu un impact en Amérique du Nord, où les français ont lancé des offensives contre les possessions espagnoles de Floride et du Texas. 

Sous le règne du gouverneur du Texas José de Azlor y Virto de Vera, les espagnols ont repris de 1719 à 1722 les terres capturées par les français; les missions espagnoles ont rouvert mais n'ont pu établir de relations amicales avec les amérindiens, subissant plusieurs attaques. Courant 1762, la France a renoncé à ses ambitions à l'Ouest du Mississippi, puis en 1799, l'Espagne a rendu la Louisiane (aux frontières mal définies) à la France, en échange d'une promesse de trône en Europe, et bien que l'accord ait été signé en 1800, il n'est pas entré en effet avant 1802, puis Napoléon a vendu l'immense Louisiane française aux États-Unis en 1803. Les tensions territoriales se sont alors accrues car Washington a insisté pour que l'achat englobe la majorité de la Floride occidentale et du Texas, tandis que l'Espagne ne voulait pas céder ces terres : après négociation, la Floride a été cédée en 1819 aux États-Unis par Madrid, tandis que le Texas est resté sous son contrôle. En 1821, l'Espagne a perdu le contrôle du Texas au profit du Mexique, poursuivant ainsi l'influence espagnole au Texas. Intégré par le Mexique avec l'État de Caohuila dans l'État de Coahuila y Texas, le nouveau territoire du Texas était faiblement peuplé et le Mexique craignait que les américains, qui refusaient de devenir mexicains, y soient trop nombreux. dès 1824-1828, près de 300 familles de colons américains (surnommés les Old Three Hundred) ont acheté des terres à Stpehen Fuller Austin, fils de l'homme d'affaires Moses Austin, qui avait la nationalité espagnole, avec l'accord du gouvernement mexicain. La colonie américaine occupait un grand territoire, avec des nombreux esclaves, et a influé sur l'avenir de l'État, tout en créant sa propre milice et son propre système judiciaire. Au fil de sans, la proportion d'américains dans la population a inquiété le Mexique et en 1834, sur les 37 800 habitants du Texas, seuls 7800 étaient mexicains. 

L'intérêt américain pour le Texas a vu les présidents John Quincy Adams et Andrew Jackson tenter d'acheter le territoire au Mexique en 1827 et 1829, pour obtenir ses immenses terres, mais Mexico a refusé la vente.

(État de Cohahuila y Texas en 1833, image de Holley (Armstrong & Plaskitt), www.tsl.texas.gov, wikipedia)

(État de Cohahuila y Texas en 1833, image de Holley (Armstrong & Plaskitt), www.tsl.texas.gov, wikipedia)

Face à l'augmentation constante du nombre d'américains parmi la population texane, les habitants ont fait pression sur le Mexique pour obtenir des concessions quant aux lois sur la colonisation et davantage d'américains ont été autorisés à s'installer au Texas (l'anglais devenant la 2ème langue officielle), tandis que le Mexique ouvrait de nouvelles garnisons pour protéger et surveiller le territoire. 

Entre 1829 et 1837, le Mexique a eu 10 présidents, dont certains ont tenté de faire passer l'État de Coahuila y Texas d'un statut fédéral à un État centralisé, placé sous l'autorité directe de Mexico : cette succession a déstabilisé le pouvoir mexicain et favorisé la révolution texane du 02 octobre 1835 au 21 avril 1836. Plusieurs batailles ont eu lieu, avec quelques défaites américaines (dont la célèbre bataille de Fort Alamo), et les représailles mexicaines contre les rebelles n'ont fait que souder davantage ces derniers. Finalement le 21 avril 1836, le général américain Sam Houston a réussi à vaincre l'armée de Santa Anna et le 14 mai 1836, l'indépendance du Texas a été reconnue. Cependant, la jeune République du Texas était divisée en 2 factions : l'une désirant étendre davantage le territoire à l'Ouest en voulant prendre possession de terres mexicaines et l'autre désirant une coexistence pacifique avec le Mexique.

En 1837, le président Samuel Houston a déplacé la capitale dans une ville portant son nom, puis la capitale a été transférée à Austin en 1839. Les colons étaient alors inquiets que le Mexique ne tente d'envahir leur territoire et ont demandé le rattachement du Texas aux États-Unis. 

Le territoire de la République du Texas n'a pas été étendu et la jeune nation a vécu 9 ans, avant qu'elle ne soit intégrée aux États-Unis en 1845. Parallèlement à son indépendance, le Texas a prolongé de 29 ans l'esclavage, qui avait été aboli par le Mexique en 1829. 

(État officiel et revendications territoriales du Texas, image de Ch1902, 24/03/2008, wikipedia)

(État officiel et revendications territoriales du Texas, image de Ch1902, 24/03/2008, wikipedia)

Au moment de l'admission du Texas dans l'Union, les autorités de Washington n'ont pas caché leur intention de fixer la frontière de l'État au fleuve Rio Grande et d'annexer la Californie mexicaine, menaçant ainsi des territoires mexicains. Les États-Unis ont fait construire le Fort Brown sur la rive Nord du Rio Grande en 1845, provoquant la colère du Mexique et des escarmouches entre troupes mexicaines et américaines ont eu lieu à partir de 1846. Lors d'un affrontement, 11 soldats américains ont été tués par les mexicains, ce qui a constitué un Casus Belli pour le président américain James Polk. Le 11 mai 1846, la guerre américano-mexiciaine est officiellement déclarée, d'importants combats ayant lieu en plusieurs points du territoire, y compris en Californie. La succession de victoires américaines, notamment grâce à l'artillerie et à de nouvelles tactiques, a conduit le Mexique (à l'armée obsolète et mal encadrée) à reconnaître sa défaite après la capture de Mexico, où le président Santa Anna a hissé le drapeau blanc. 

Le 2 février 1848, le traité de Guadalupe vend les territoires du Texas, de la Californie, de l'Utah, du Nevada, du Colorado, du Wyoming, du Nouveau-Mexique et de l'Arizona aux États-Unis pour $ 15 000 000 (soit $ 478 758 227 actuels). En 1850, un compromis a fixé les frontières actuelles du Texas. Après la guerre américano-mexicaine, la population s'est vite accrue, passant à 212 592 habitants en 1850, puis à 604 215 habitants en 1860, ce boom démographique s'expliquant notamment par le fort développement de la culture du coton. Parallèlement à cette forte croissance démographique, le nombre d'esclaves a également été largement accru, passant de 58 000 en 1850 à 182 566 en 1860, représentant près de 30% de la population totale. 

L'économie du Texas reposait alors majoritairement sur la culture du coton, l'agriculture et l'élevage, profitant de la main d'œuvre abondante des esclaves pour s'enrichir et commercer; cependant, ce modèle économique a commencé à être mis en danger par l'élection du président Abraham Lincoln en 1860, dont le programme politique était opposé à une extension de l'esclavagisme dans les territoires fédéraux. Seulement 16 semaines après son élection, 7 États esclavagistes ont fait sécession et ont formé les États Confédérés d'Amérique, opposés à la politique de Lincoln. Le 1er mars 1861, 3 jours avant l'entrée en fonction de Lincoln, le Texas a fait sécession pour rejoindre les États sudistes le 4 mars 1861. Pendant la guerre de Sécession, le Texas a tiré profit de son éloignement des zones de combat pour apporter un soutien logistique aux forces sudistes, notamment en fournissant des marchandises, des chevaux, des troupes (70 000 texans on servi les Confédérés). Acteur important durant la guerre, le Texas a levé 45 régiments de cavalerie, 23 régiments d'infanterie, 12 bataillons de cavalerie, 4 bataillons d'infanterie, 5 régiments d'artillerie lourde et 30 batteries d'artillerie légère. Moins nombreux ont été les hommes à rejoindre les rangs de l'Union, avec seulement 2000 texans qui ont combattu dans les rangs des abolitionnistes. 

La marine de l'Union a fait le blocus de plusieurs ports texans à partir de 1862, mais les rebelles texans ont résisté farouchement et ont repoussé plusieurs tentatives d'invasion par l'Union; cependant, le rôle logistique du Texas a été fortement ralenti après que l'Union ait pris le contrôle du fleuve Mississippi à la mi 1863, empêchant les hommes, les marchandises, les chevaux et les bovins de rejoindre l'Est. Le 9 avril 1865, après la défaite des Confédérés et la reddition des troupes sudistes à Appomatox en Virginie, l'Union est sortie gagnante de la guerre de Sécession et a progressivement occupé les anciens États sécessionnistes pour y rétablir l'ordre. Les troupes de l'Union n'ont pénétré au Texas qu'à partir du 19 juin 1865, avec 2000 soldats qui ont débarqué sur l'île de Galveston, afin d'y restaurer l'autorité de Washington sur le Texas et d'y faire respecter les nouveaux droits des esclaves. La période de la reconstruction du Sud a été fortement marquée par des tensions et des ségrégations raciales, et aussi par une grave crise agricole. Pour apaiser la situation, l'amnistie a été accordée aux anciens texans confédérés en échange de leur promesse de soutien à l'Union; des représentants du Texas ont été autorisés par le Congrès à y prendre place le 30 mars 1870. La même année, la population de l'État était de 818 579 habitants. 

Dans la mesure où l'économie du Texas ne reposait pas exclusivement sur l'esclavage, l'État a mieux réussi sa reprise économique après la guerre, par rapport aux autres États du Sud; l'élevage bovin a pris de l'ampleur, surtout à partir de 1880, période au cours de laquelle de grands propriétaires fonciers ont acquis, très souvent malhonnêtement, les terres des petits colons. Les grands propriétaires n'ont pas hésité à faire voler le bétail des colons et à harceler ces derniers pour les ruiner et les forcer à renoncer; il en a été de même avec le bétail des amérindiens, le tout, avec l'approbation du Parlement du Texas, qu'ils contrôlaient par la corruption et l'influence. L'abondance de terres à acquérir et le besoin de développer l'État ont attiré de nombreux nouveaux habitants, et le Texas a atteint 1 591 749 habitants en 1880, puis 2 235 527 en 1890 et 3 048 710 en 1900, avec de fortes vagues migratoires européennes. 

Le 8 septembre 1900, la ville de Galveston et ses environs ont été frappés par un cyclone tropical de catégorie 4, qui a ravagé la zone et entraîné la mort d'entre 6000 et 12 000 personnes (plus probablement 8000), ce qui en fait la pire catastrophe naturelle des États-Unis. En outre, 3636 maisons ont été détruites et 30 000 personnes se sont retrouvées sans abri, sur une population d'environ 38 000

(Survivants dans les décombres, photo Keystone View Cy, B.L Singley, www.loc.gov, wikipedia)

(Survivants dans les décombres, photo Keystone View Cy, B.L Singley, www.loc.gov, wikipedia)

Après la tragédie de Galveston, les investisseurs ont privilégié Houston, qui s'est davantage développée, et les autorités ont entamé la construction de murs de protection contre les vagues pour la ville sinistrée.

Un tournant très important dans l'histoire du Texas a eu lieu le 10 janvier 1901, avec la découverte du premier grand gisement de pétrole de l'État, le Spindletop, au Sud de Beaumont; assez rapidement, d'autres grands gisements ont été découverts dans d'autres parties du Texas, attirant des prospecteurs, des compagnies pétrolières et donc des ouvriers. Durant la Première Guerre mondiale, le Texas a perdu 5000 des siens et a été un acteur important dans l'effort de guerre en fournissant le pétrole nécessaire à la guerre, ainsi que le coton, le cuir et 200 000 soldats y ont été entraînés.

Grâce à l'argent du pétrole, les universités d'État ont pu être financées, de nouvelles villes sont nées et la population a continué de croître, atteignant 5 824 715 habitants en 1930. 

L'avènement de l'ère automobile aux États-Unis a favorisé l'exploitation accrue des gisements de pétrole du Texas, permettant de développer l'État et d'attirer des centaines de milliers de nouveaux habitants.  Cependant, l'essor économique du Texas a été fortement impacté par la Grande Dépression des années 1930 et par le chômage de masse qui l'a suivie. Accompagnés de tempêtes de poussière et de sécheresse touchant certaines zones du Texas, ces événements ont conduits de nombreux habitants à quitter l'État pour aller travailler dans les usines de la Manufacturing Belt (ceinture des usines), immenses zone industrielle proche de la région des Grands Lacs. 

Grâce au président Franklin Roosevelt et à son programme du New Deal, le Texas a bénéficié d'investissements fédéraux élevés pour améliorer son économie et recruter des dizaines de milliers de personnes dans des chantiers divers (routes, ponts, écoles, stades, parcs publics, aéroports, tribunaux, piscines, etc). L'éclatement de la Seconde Guerre mondiale en Europe et dans le Pacifique a permis au Texas de redresser davantage sa situation économique, en formant plus d'1 500 000 soldats dans ses camps d'entraînement, dans 175 camps militaires, et 750 000 texans ont servi durant la guerre, dont 22 000 ont donné leurs vies. Face aux besoins énergétiques des combats, le Texas a fourni 90% du pétrole transporté par les tankers américains et 2 pipelines géants ont été construits au Texas pour acheminer ce précieux liquide (77 nouveaux gisements ont été découverts pendant la guerre).

(Usine de bombardiers B-24 à Fort Worth, Texas, photo US Air Force, www.nationalreview.com)

(Usine de bombardiers B-24 à Fort Worth, Texas, photo US Air Force, www.nationalreview.com)

La guerre a fortement modifié le paysage du Texas, en poussant les habitants des zones rurales à s'installer dans les villes, qui ont alors augmenté en taille. La population du Texas a gagné 1 296 370 habitants entre 1940 et 1950, atteignant 7 711 194 personnes en 1950. 

Après la Seconde Guerre mondiale, le Texas a vu un de ses natifs devenir le premier président des États-Unis originaire de cet État, en la personne de Dwight D. Eisenhower, au pouvoir de 1953 à 1961. 

Au lendemain de la guerre, le développement économique du Texas s'est diversifié, bien que le pétrole en soit resté un élément majeur, et l'élevage, l'agriculture, l'aérospatiale, l'armement et la santé sont devenus des acteurs importants de son économie, attirant davantage de nouveaux habitants dans l'État, qui avait une population de 9 579 677 habitants en 1960, passée à 11 196 730 en 1970. Pendant les années 1960, le Texas a fortement investi dans son système éducatif, et a aussi été le théâtre d'une des plus grandes tragédies de l'histoire américaine, l'assassinat du président John F. Kennedy à Dallas le 22 novembre 1963. Il a été remplacé par Lyndon B. Johnson, natif du Texas et au pouvoir de 1963 à 1969.

L'industrialisation et la transformation économique du Texas ont permis à celui-ci de devenir un territoire très attractif pour de nombreux investisseurs, attirant par la même occasion des travailleurs et des spécialistes. Le développement de l'industrie électronique et informatique au cours des années 1970 a été un facteur important dans la diversification économique de l'État, avec des centres de recherches et des usines de fabrication de microprocesseurs notamment. Entre 1970 et 1980, la population a cru de 3 032 561 habitants, pour atteindre 14 229 191 personnes. Le 10 avril 1979, une puissante tornade de catégorie F4 a ravagé les comtés de Wichita et Wilbarger, tuant 54 personnes, puis le 22 mai 1987, une puissante tornade de type F4 a frappé Saragosa dans le Reeves County, tuant 30 personnes et en blessant 100 autres, faisant de cette tornade l'une des plus meurtrières de l'État. 

Le Texas a été traumatisé en 1993 durant le siège de Waco, opposant des agents de l'ATF et du FBI à une secte retranchée dans une ferme, du 28 février au 19 avril : un assaut controversé a été lancé par les autorités pour faire sortir les occupants, mais un incendie s'est déclaré dans le bâtiment et un total de 82 personnes a trouvé la mort durant ces événements. Plusieurs tempêtes tropicales ont touché le Texas en 1995, 1996, 1997 et 1998, puis en 2001 la tempête Allison a provoqué de très importants dégâts, en tuant 23 personnes et en laissant 30 000 personnes sans abri, détruisant 2744 maisons, inondant 73 000 maisons et 95 000 véhicules. 

Le Texas a vu sa population augmenter entre 1990 et 2000, passant de 16 986 510 à 20 851 820 habitants; il est devenu le 2ème État le plus peuplé des États-Unis après la Californie et avant New York, au cours des années 1990.

Le 1er février 2003, la navette spatiale Columbia de la NASA a explosé au-dessus du Texas lors de son retour sur Terre, provoquant la mort de ses 7 membres d'équipage et entraînant la suspension des vols des navettes, avant leur arrêt complet en 2011. Le 23 mars 2005, le Texas a de nouveau été frappé par une tragédie lors de l'explosion de la raffinerie de Texas City, qui a tué 15 ouvriers et en a blessé 180 autres. 

(Lances à eau à Texas City, 23/03/2005, www.csb.gov, wikipedia)

(Lances à eau à Texas City, 23/03/2005, www.csb.gov, wikipedia)

Le 13 septembre 2008, l'ouragan Ike a durement frappé le Texas, où plus de 140 000 habitants de la zone sinistrée n'ont pu évacuer à temps,avec un total de 100 000 maisons inondées, de grandes coupures d'électricité et des inondations à Galveston et le bilan a été de 82 tués.

Le Texas a été le théâtre de la pire tuerie sur une base militaire américaine le 05 novembre 2009, lorsque le major Nidal Hasan a ouvert le feu et tué 13 militaires, et en a blessé 30 autres sur la base de Fort Hood. Il a été condamné à mort le 28 août 2013. Dans la nuit du 7 au 8 juillet 2016, une embuscade a coûté la vie à 5 policiers de Dallas, ainsi qu'à son auteur, abattu par un robot armé (une première aux États-Unis). 

Un très puissant ouragan a de nouveau touché le Texas le 27 août 2017, avec de très importantes précipitations et des vents puissants : 336 000 personnes ont été privées d'électricité, 30 000 ont été évacuées de chez elles, 185 000 maisons ont été endommagées et 9000 détruites. L'ouragan Harvey a coûté la vie à 103 texans. 

Courant 2017, la population texane était de 28 304 596 habitants, soit le 2ème État par sa population au sein des États-Unis, juste après la Californie.

(Survol de Port Arthur, Inondée, par la Garde Nationale de Caroline du Sud, photo SC NG, 31/08/2017, www.flickr.com, wikipedia)

(Survol de Port Arthur, Inondée, par la Garde Nationale de Caroline du Sud, photo SC NG, 31/08/2017, www.flickr.com, wikipedia)

Géographie

Représentant à lui seul 7% du territoire américain, le Texas est le 2ème État le plus vaste après l'Alaska, avec une superficie de 696 200 km². Plus grand que la France, le Texas mesure 1289 kilomètres du Nord au Sud dans sa plus grande longueur, et 1226 kilomètres d'Est en Ouest dans sa plus grande longueur.

Bordé par les États du Nouveau-Mexique à l'Ouest, de l'Oklahoma au Nord, de l'Arkansas au Nord-Est et de la Louisiane à l'Est, ainsi que par le Mexique au Sud, le Texas totalise 5406 kilomètres de côtes, en incluant les lacs et estuaires. Une grande partie des côtes se trouve au même niveau que la mer, ce qui rend ces terres vulnérables lors des tempêtes tropicales et des ouragans. 

Un peu plus loin dans les terres, derrière le littoral, se trouvent des plaines propices à l'installation de la population, avec des collines ne dépassant pas 300 mètres d'altitude (Hill Country notamment); au Nord du Texas, le panhandle (extension étroite et longue de la frontière), est constitué de hautes plaines et de gorges. Le centre du Texas est occupé par des collines et des vallées.

Le point culminant de l'État est le Guadalupe Peak, avec ses 2666.7 mètres d'altitude; les plus hautes altitudes se trouvent à l'Ouest de l'État et l'altitude moyenne de ce dernier est de 520 mètres. Arrosé par 3700 cours d'eau et 15 fleuves principaux (tous sous surveillance avec les périodes de sécheresse), ainsi que par 188 lacs (surtout à l'Est de l'État), le Texas possède de nombreuses grottes; il y a 2 parcs nationaux, 51 parcs d'État, 10 refuges nationaux pour la faune et la flore, et les forêts occupent 25 339 373 hectares. Le plus grand lac intégralement à l'intérieur du Texas est le Sam Rayburn Reservoir, qui s'étend sur 463 Km².

Donnant sur le golfe du Mexique au Sud-Est, le Texas a fait aménager les algunes isolées à l'arrière du cordon littoral, pour en faire une voie navigable (la Gulf Intracoastal Waterway), qui va jusqu'à la Floride. 

En raison de sa superficie, le Texas est concerné par plusieurs climats, avec des précipitations et des températures variant selon la latitude et l'altitude. Ainsi, alors que le Sud-Est du Texas a un climat subtropical humide similaire à celui de la Louisiane, l'Ouest du Texas est bien plus aride. 

La région du panhandle a des hivers froids et enneigées, tandis que la région du golfe du Mexique a des hivers doux, avec de rares chutes de neige; l'État a d'importants écarts de précipitations, avec par exemple la ville d'El Paso (à l'Ouest), qui reçoit en moyenne annuelle 220 mm d'eau, tandis que les villes du Sud-Est reçoivent en moyenne annuelle 1600 mm de précipitations. 

En été, la température moyenne maximale dans l'Ouest et les montagnes est de 26°c, tandis que le reste de l'État a une température moyenne de 32°C; la température annuelle moyenne sur l'ensemble du Texas est de 18.5° C, avec une température minimale annuelle moyenne de 10.8 °C et maximale annuelle moyenne de 26.2 °C. 

Régulièrement frappé par des tornades, avec une moyenne annuelle de 139 tornades, ce qui le place au 1er rang national, le Texas subit aussi fréquemment des inondations à cause d'orages supercellulaires, de tempêtes tropicales et de cyclones. 

La vie animale du Texas est représentée par des ours noirs (menacés), des coyotes, des renards roux, des renards gris, des renards véloces, des ratons laveurs, des bassaris rusés, des lynx, des coatis à nez blanc (menacés), des jaguarondis (menacés), des pumas, des moufettes rayées, des moufettes orientales, des blaireaux d'Amérique, des visons d'Amérique, des belettes à longue queue, des loutres de rivière, des pécaris à collier, des cerfs hémiones, des cerfs de Virginie, des antilopes d'Amérique, des mouflons canadiens, des bisons, des opossums de Virginie, des lièvres de Californie, des lapins d'Audubon, des lapins à queue blanche, des lapins aquatiques, des castors du Canada, des chiens de prairie à queue noire, des écureuils gris, des écureuils fauves, des porcs-épics, des tamias, des écureuils terrestres du Mexique, des écureuils des rochers, des petits polatouches, des rorquals de Bryde, des cachalots nains (menacés), des cachalots pygmées (menacés), des baleines à bec de Blainville, des baleines de Cuvier (menacées), des grands dauphins, des dauphins communs à bec court, des fausses orques (menacées), des orques (menacées), des dauphins d'Électre, des dauphins tachetés de l'Atlantique (menacés), des dauphins tachetés pantropicaux, des dauphins bleus et blancs, des dauphins clymènes, des dauphins de Risso, des sangliers, des cerfs axis, des daims, des cerfs élaphes, des sambars, des mouflons à manchette, 648 espèces d'oiseaux, des alligators d'Amérique, des anoles verts, des anoles bruns, des lézards à collier, des geckos, des iguanes, des serpents Arizona elegans, des serpents carphophis vermis, des serpents écarlates du Texas, des serpents coureurs de babeurre, des serpents coureurs mexicains, des couleuvres à collier américaines, des couleuvres royales, des couleuvres d'eau en bande de Floride, des serpents taureaux, des couleuvres rayées, des serpents corail du Texas (venimeux), des vipères Agkistrodons (venimeuses), des crotales diamantins (venimeux), des crotales des rochers (venimeux), des crotales molosses (venimeux), des crotales des prairies (venimeux), des crotales de Mojave (venimeux), des vipères sistrurus catenatus (venimeuses), des tortues marines, des tortues vertes (menacées), des tortues peintes, 46 espèces de poissons d'eau douce, et des dizaines d'espèces marines. 

La végétation du Texas est composée d'érables grandidentatum, d'érables négundos, d'érables de Floride, d'érables palmés, d'érables rouges, d'érables argentés, de paviers rouges, d'arbres à soie, d'aralies épineuses, de madrones du Texas, de caryers albas, de pacaniers aquatiques, de caryers cordiformes, de de pacaniers, de noyers blancs, de catalpas communs, de micocouliers du Mississippi, de micocouliers occidentaux, de saules du désert, d'arbres à neige, de cordias blanches, de cornouillers à fleurs, de cyprès de l'Arizona, d'Ébanos, d'ehretias anacuas, d'hêtres à grandes feuilles, de frênes blancs, de frênes mexicains, de frênes rouges, de cendres du Texas, 'abricotiers d'argent, de féviers d'Amérique, d'hamamélis de Virginie, de flamboyants bleus, de noyers du Texas, de noyers noirs, de genévriers d'Ashe, de genévriers deppeana, de genévriers des Rocheuses, de genévriers de Virginie, de copalmes d'Amérique, d'orangers des Osages, de magnolias à grandes fleurs, de magnolias de Virginie, de'arbres à suif, de mûriers rouges, de gommes noires, d'ostryers de Virginie, d'épines de Jérusalem, de pins cembroides, de pins echinatas, de pins edulis, de pins d'Elliott, de pins des marais, de pins parasols, de pins jaunes, de pins taeda, de platanes d'Amérique, de peupliers deltoides, de lauriers de Caroline, de pruiers du Mexique, de cerisiers noirs, de sapins de Douglas, de poiriers de Chine, de chênes blancs, de chênes buckleyis, de chênes emoryi, de chênes falciformes, de chênes gris, de chênes de Lacey, de chênes lyrés, de chênes à gros fruits, de châtaigniers des marais, de chênes noirs, de chênes blancs mexicains, de chênes étoilés, de sumacs ailés, de robiniers faux-acacias, de saules noirs, de lauriers des Iroquois, de cypèrs chauves, de cyprès des marais, de tilleuls d'Amérique, de sumacs grimpants, de crotons porte-suif, d'ormes ailés, d'ormes d'Amérique, d'ormes cèdres, d'ormes de Chine, et de palmiers à jupons.

(Principaux cours d'eau du Texas, image www.geology.com)

(Principaux cours d'eau du Texas, image www.geology.com)

(Climats du Texas, image de Adam peterson, 09/08/2016, wikipedia)

(Climats du Texas, image de Adam peterson, 09/08/2016, wikipedia)

(Comparaison France/Texas, image wikipedia)

(Comparaison France/Texas, image wikipedia)

(Hill Country, photo de Mark Nelson/Delirum, 19/05/2004, wikipedia)

(Hill Country, photo de Mark Nelson/Delirum, 19/05/2004, wikipedia)

(Guadalupe Mountains NP, photo de Zereshk, 21/10/2007, wikipedia)

(Guadalupe Mountains NP, photo de Zereshk, 21/10/2007, wikipedia)

(Marias du Big Thicket National Preserve, photo de Larry Rana/USDA, 30/08/1996, www.flickr.com, wikipedia)

(Marias du Big Thicket National Preserve, photo de Larry Rana/USDA, 30/08/1996, www.flickr.com, wikipedia)

(Padre Island National Seashore, photo NPS, 12/04/2013, www.nps.gov, wikipedia)

(Padre Island National Seashore, photo NPS, 12/04/2013, www.nps.gov, wikipedia)

(Prairie du Texas, photo US Fish & Wildlife Service, 19/04/2007, www.flickr.com, wikipedia)

(Prairie du Texas, photo US Fish & Wildlife Service, 19/04/2007, www.flickr.com, wikipedia)

(Palo Duro Canyons, photo de Leaflet, 27/07/2002, wikipedia)

(Palo Duro Canyons, photo de Leaflet, 27/07/2002, wikipedia)

(Blanco River dans le Hays County, photo de CMBJ, 22/06/2005, wikipedia)

(Blanco River dans le Hays County, photo de CMBJ, 22/06/2005, wikipedia)

(Aransas National WR, photo de Larry D. Moore, 02/08/2008, wikipedia)

(Aransas National WR, photo de Larry D. Moore, 02/08/2008, wikipedia)

(Sam Rayburn Reservoir, photo Roger Mommaerts, 12/07/2008, www.flickr.com)

(Sam Rayburn Reservoir, photo Roger Mommaerts, 12/07/2008, www.flickr.com)

(Big Bend NP, Sotol Vista View, photo de MDuchek, wikipedia)

(Big Bend NP, Sotol Vista View, photo de MDuchek, wikipedia)

(Guadalupe River State Park, photo de Larry D. Moore, 12/0/7/2009, wikipedia)

(Guadalupe River State Park, photo de Larry D. Moore, 12/0/7/2009, wikipedia)

(Chihuahuan Desert, photo de Leaflet, 14/11/2006, wikipedia)

(Chihuahuan Desert, photo de Leaflet, 14/11/2006, wikipedia)

(Westcave Preserve, Round Mountain, photo de Rick Mach, 03/04/2010, www.flickr.com)

(Westcave Preserve, Round Mountain, photo de Rick Mach, 03/04/2010, www.flickr.com)

(Caprock Canyons depuis Hayne sRidge, photo de Leaflet, 15/05/2005, wikipedia)

(Caprock Canyons depuis Hayne sRidge, photo de Leaflet, 15/05/2005, wikipedia)

(Le Rio Grande au Big Bend NP, photo de Yinan Chen, 20/01/2014, www.goodfreephotos.com, wikipedia)

(Le Rio Grande au Big Bend NP, photo de Yinan Chen, 20/01/2014, www.goodfreephotos.com, wikipedia)

(Yellow House Canyon, photo de Leaflet, 12/04/2009, wikipedia)

(Yellow House Canyon, photo de Leaflet, 12/04/2009, wikipedia)

(Caddo Lake, photo de Wayne Harrison, 01/06/2009, www.flickr.com)

(Caddo Lake, photo de Wayne Harrison, 01/06/2009, www.flickr.com)

(El Capitan, photo de Leaflet, 03/01/2006, wikipedia)

(El Capitan, photo de Leaflet, 03/01/2006, wikipedia)

Population et comtés

Structuré autour de 254 comtés, ce qui en fait l'État qui en possède le plus, le Texas compte 3 villes qui dépassent 1 000 000 d'habitants, 3 qui dépassent les 500 000 habitants et 4 qui dépassent les 200 000 habitants. L'État compte 4 grandes aires métropolitaines, et près de 75% de la population totale de l'État habite dans le Texas Triangle, zone géographique qui comprend Dallas-Fort Worth, Houston, San Antonio et Austin, ainsi que les villes de ces aires métropolitaines.

Rassemblant une population totale de 28 304 596 habitants, auxquels il faut ajouter environ 800 000 clandestins, le Texas a une population blanche à 42%, hispanique à 39.4%, afro-américaine à 12.7%, asiatique à 5%, amérindienne ou native d'Alaska à 1%, hawaïenne ou native du Pacifique à 0.1%.

La religion au Texas est régulièrement pratiquée par 57.6% des habitants, avec parmi eux 25.4% de protestants, 19.3% de catholiques, 1.7% de musulmans, 1.2% de mormons, 0.5% de bouddhistes, taoïstes, ou hindouistes et 0.2% de juifs.

Les villes les plus peuplées du Texas sont Houston (2 312 717 habitants), San Antonio (1 511 946), Dallas (1 341 075), Austin (950 715) , Fort Worth (874 168), El Paso (683 577), Arlington (396 394), Corpus Christi (325 605), Plano (286 143), Laredo (260 654), Lubbock (253 888),  Irving (240 373), Garland (238 002), Amarillo (199 826), Grand Prairie (193 837), Brownsville (183 299) et Pasadena (153 520).

Le comté le moins peuplé est le Loving County, avec 134 habitants, et le plus peuplé est le Harris County, avec 4 652 980 habitants. 

Population des comtés (2017)

Comté Population Comté Population
Anderson 57 741 Andrews 17 722
Angelina 87 805 Aransas 25 572
Archer 8809 Armstrong 1879
Atascosa 48 981 Austin 29 786
Bailey 7077 Bandera 22 351
Bastrop 84 761 Baylor 3581
Bee 32 563 Bell 347 833
Bexar 1 958 578 Blanco 11 626
Borden 673 Bosque 18 326
Bowie 94 012 Brazoria 362 457
Brazos 222 830 Brewster 9337
Briscoe 1528 Brooks 7235
Brown 38 053 Burleson 18 011
Burnet 46 804 Caldwell 42 338
Calhoun 21 744 Callahan 13 946
Cameron 423 725 Camp 12 855
Carson 6032 Cass 30 012
Castro 7843 Chambers 41 441
Cherokee 52 240 Childress 7067
Clay  10 421 Cochran 2851
Coke 3306 Coleman 8430
Collin 969 603 Collingsworth 2987
Colorado 21 232 Comal 141 009
Comanche 13 573 Concho 2717
Cooke 39 895 Coryell 74 913
Cottle 1387 Crane 4740
Crockett 3564 Crosby 5899
Culberson 2231 Dallam 7208
Dallas 2 618 148 Dawson 12 813
Deaf Smith 18 836 Delta 5298
Denton 836 210 DeWitt 20 226
Dickens 2209 Dimmit 10 418
Donley 3311 Duval 11 273
Eastland 18 411 Ector 157 087
Edwards 1953 Ellis 173 620
El Paso 840 410 Erath 41 969
Falls 17 437 Fannin 34 446
Fayette 25 272 Fisher 3880
Floyd 5855 Foard 1222
Fort Bend 764 828 Franklin 10 767
Freestone 19 625 Frio 19 600
Gaines 20 638 Galveston 335 036
Garza 6528 Gillepsie 26 646
Glasscock 1348 Goliad 7562
Gonzales 20 893 Gray 22 404
Grayson 131 140 Gregg 123 367
Grimes 28 032 Guadalupe 159 659
Hale 34 134 Hall 3071
Hamilton 8422 Hansford 5477
Hardeman 3994 Hardin 57 139
Harris 4 652 980 Harrison 66 661
Hartley 5691 Haskell 5746
Hays 214 485 Hemphill 4024
Henderson 81 064 Hidalgo 860 661
Hill 35 852 Hockley 23 088
Hood 58 273 Hopkins 36 496
Houston 23 021 Howard 36 040
Hudspeth 4408 Hunt 93 872
Hutchinson 21 375 Irion 1516
Jack 8832 Jackson 14 805
Jasper 35 561 Jeff Davis 2280
Jefferson 256 299 Jim Hogg 5202
Jim Wells 40 871 Johnson 167 301
Jones 19 983 Karnes 15 187
Kaufman 122 883 Kendall 44 026
Kenedy 417 Kent 763
Kerr 51 720 Kimble 4410
King 296 Kinney 3745
Kleberg 31 088 Knox 3710
Lamar 49 587 Lamb 13 210
Lampassas 21 207 La Salle 7584
Lavaca 20 062 Lee 17 183
Leon 17 243 Liberty 83 658
Limestone 23 527 Lipscomb 3378
Live Oak 12 174 Llano 21 210
Loving 134 Lubbock 305 225
Lynn 5859 McCulloch 7957
McLennan 251 259 McMullen 778
Madison 14 222 Marion 10 064
Martin 5626 Mason 5222
Matagorda 36 840 Maverick 58 216
Medina 50 066 Menard 2124
Midland 165 049 Milam 25 053
Mills 4921 Mitchell 8468
Montaque 19 539 Montgomery 570 934
Moore 22 097 Morris 12 467
Motley 1230 Nacogdoches 65 580
Navarro 48 701 Newton 13 952
Nolan 14 770 Nueces 361 221
Ochiltree 10 073 Oldham 2114
Orange 85 047 Palo Pinto 28 570
Panola 23 243 Parker 133 463
Parmer 9842 Pecos 15 634
Polk 49 162 Potter 120 458
Presidio 7156 Rains 11 762
Randall 134 442 Reagan 3710
Real 3429 Red River 12 229
Reeves 15 281 Refugio 7224
Roberts 938 Robertson 17 203
Rockwall 96 788 Runnels 10 266
Rusk 52 833 Sabine 10 461
San Augustine 8253 San Jacinto 28 270
San Patricio 67 215 San Saba 5959
Schleicher 3001 Scurry 17 050
Shackledord 3328 Shelby 25 513
Sherman 3067 Smith 227 727
Somervell 8845 Starr 64 454
Stephens 9337 Sterling 1295
Stonewall 1388 Sutton 3767
Swisher 7515 Tarrant 2 054 475
Taylor 136 290 Terrell 810
Terry 12 715 Throckmorton 1527
Titus 32 904 Tom Green 118 019
Travis 1 226 698 Trinity 14 667
Tyler 21 539 Upshur 41 281
Upton 3663 Uvalde 27 132
Val Verde 49 205 Van Zandt 55 182
Victoria 92 084 Walker 72 245
Waller 51 307 Ward 11 472
Washington 35 043 Webb 274 794
Wharton 41 968 Wheeler 5358
Wichita 132 000 Willbarger 12 764
Willacy 21 584 Williamson 547 545
Wilson 49 304 Winkler 7574
Wise 66 181 Wood 44 314
Yoakum 8568 Young 17 979
Zapata 14 322 Zavala 11 948
(Comtés du Texas, image www.geology.com)

(Comtés du Texas, image www.geology.com)

(Vue aérienne de Houston, photo de Carol M. Highsmith, 2014, wikipedia)

(Vue aérienne de Houston, photo de Carol M. Highsmith, 2014, wikipedia)

(Vue aérienne de San Antonio, photo de Christian Rodriguez, 2006, wikipedia)

(Vue aérienne de San Antonio, photo de Christian Rodriguez, 2006, wikipedia)

(Downtown Dallas, photo de Robert Hensley, 29/03/2014, www.flickr.com, wikipedia)

(Downtown Dallas, photo de Robert Hensley, 29/03/2014, www.flickr.com, wikipedia)

(Austin, photo de Daniel Mayer, 11/2006, wikipedia)

(Austin, photo de Daniel Mayer, 11/2006, wikipedia)

(Main Street, Fort Worth, photo de Michael Barera, 11/06/2016, wikipedia)

(Main Street, Fort Worth, photo de Michael Barera, 11/06/2016, wikipedia)

(El Paso, photo de Lechhansl, 21/12/2006, wikipedia)

(El Paso, photo de Lechhansl, 21/12/2006, wikipedia)

(Arlington, photo www.charterflightgroup.com)

(Arlington, photo www.charterflightgroup.com)

(Corpus Christi, photo de Larry D. Moore, 29/05/2014, wikipedia)

(Corpus Christi, photo de Larry D. Moore, 29/05/2014, wikipedia)

(Plano, Granite Park, photo de Danny20111993, wikipedia)

(Plano, Granite Park, photo de Danny20111993, wikipedia)

(Laredo, Covent & Iturbine Streets, photo de Not home, 17/03/2009, wikipedia)

(Laredo, Covent & Iturbine Streets, photo de Not home, 17/03/2009, wikipedia)

(Lubbock, photo de Redraidengineer, 2013, wikipedia)

(Lubbock, photo de Redraidengineer, 2013, wikipedia)

(Irving, photo www.irvingtexas.com)

(Irving, photo www.irvingtexas.com)

(Garland, Firewheel Town Center, photo de Rcolborn, 18/11/2015, wikipedia)

(Garland, Firewheel Town Center, photo de Rcolborn, 18/11/2015, wikipedia)

Gouvernement

L'autorité du gouvernement du Texas est confiée à 1 gouverneur (Républicain depuis 2015), assisté par 1 vice-gouverneur. En plus de ce haut fonctionnaire, le Texas compte 

  • 1 ministre de la Justice (Attorney General)
  • 1 secrétaire d'État
  • 1 commissaire aux ressources naturelles
  • 1 commissaire à l'agriculture
  • 3 commissaires pour la sécurité des hydrocarbures 
  • 1 secrétaire à l'éducation 
  • 1 commissaire à la santé
  • 1 commissaire à l'emploi 
  • 1 commissaire aux transports 
  • 1 secrétaire aux vétérans 
  • 1 commissaire chargé des parcs et de la nature

En dehors de ces membres relevant de l'exécutif, les habitants du Texas sont représentés par 150 représentants et 31 sénateurs, qui siègent tous dans le Capitole situé à Austin. Quant à la Justice, elle dispose de la Court Suprême du Texas, composée de 9 juges,  tous élus pour 6 ans renouvelables.

(Capitole du Texas, photo de Daniel Mayer, 11/2006, wikipedia)

(Capitole du Texas, photo de Daniel Mayer, 11/2006, wikipedia)

(Greg Abbott, gouverneur du Texas, photo de Gage Skidmore, 13/10/2012, wikipedia)

(Greg Abbott, gouverneur du Texas, photo de Gage Skidmore, 13/10/2012, wikipedia)

Économie

Deuxième acteur économique principal des États-Unis après la Californie, le Texas dispose d'un produit intérieur brut (Gross Domestic Product) de $ 1 696 206 000 000. Si cet État était indépendant, il constituerait la 10 ou 12ème économie mondiale, selon le mode de calcul. L'absence d'impôt sur le revenu pour les personnes physiques, d'impôt sur les sociétés et d'impôt sur les plus-values rend l'État très attractif, de même que des subventions texanes pour aider les entreprises qui s'installent dans l'État. 

Attractif, doté de bonnes infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aériennes, et de nombreux centres de recherches et sites universitaires, le Texas a une économie diversifiée, longtemps basée jusqu'au XXème siècle sur les hydrocarbures et l'élevage (bovin et équestre), puis sur l'agriculture, le divertissement, le tourisme, la santé (avec le plus grand complexe hospitalier au monde), l'informatique, l'armement, l'aéronautique et le commerce international.

La santé est un secteur bien développé au Texas, avec des centaines de milliers de spécialistes divers, et le gigantesque Texas Medical Center, à Houston, qui regroupe 54 institutions médicales, occupe 12.80 Km², compte 9200 lits et emploie 106 000 personnes. 

Le plus grand centre commercial du Texas est le Galleria, à Houston : il occupe 223 000 m², avec 4 niveaux et 375 magasins et il reçoit 30 000 000 de visiteurs par an. Ce centre commercial dispose aussi de 2 hôtels, 3 immeubles de bureaux, 2 piscines, 1 patinoire, 3 banques et 13 000 places de parking.

Tributaire de bonnes conditions météorologiques et de précipitations suffisantes, l'agriculture texane a subi plusieurs sécheresses ces dernières années, ce qui a fortement impacté sur ses revenus et donc sur les emplois qui y sont liés. 

L'industrie pétrolière est encore largement présente au Texas, avec notamment 25 raffineries, installées à proximité des ports; cependant, contrairement à certaines idées reçues, le Texas s'est fortement engagé dans les énergies alternatives, en développant les biocarburants et les champs éoliens. Depuis 2006, le Texas est le 1er État américain producteur d'énergie éolienne, devant la Californie. 

La haute technologie est représentée par les entreprises AMD, Intel, Texas Instrument, Hewlett-Packard, mais aussi par des bureaux annexes de Facebook, Google, Apple ou EA Games. La présence au Texas de grandes universités et d'instituts de recherches favorise l'implantation de telles entreprises et la création de partenariats. 

Dans le classement des 500 meilleures entreprises américaines, le Texas abrite 54 sièges de ces grandes sociétés, dont

  • ExxonMobil : raffinage et distribution d'hydrocarbures 
  • American Airlines : transport aérien 
  • Tenet Health : santé
  • Southwest Airlines : transport aérien 
  • Phillips 66 : gaz naturel et pétrochimie 
  • Texas Instruments : électronique 
  • GameStop : jeux vidéos
  • Fluor : construction et travaux publics
  • Group 1 Automotive : détaillant automobile 
  • Sysco : distribution alimentaire 
  • Conoco Phillips : extraction, transport et transformation du pétrole
  • Halliburton : gaz naturel et pétrole 
  • AT&T : télécommunications
  • FMC : équipements pour exploration et exploitation d'hydrocarbures 
  • KBR : ingénierie pétrolière 
  • Kinder Morgan : infrastructures de transport/stockage d'hydrocarbures 
  • Baker Hughes : forages horizontaux 

Le secteur de l'aéronautique est bien représenté avec des installations de la NASA, ainsi que des usines de l'avionneur Lockheed et de l'hélicoptériste Bell, qui représentent de nombreux emplois spécialisés.  L'industrie de la Défense est bien implantée au Texas, avec des installations de DynCorp, Boeing, BAE Systems, L-3 Communication, Raytheon, Rockwell Collins, ou encore Alliant Techsystems. En outre, le Department of Defense est bien représenté puisque le Texas accueille les 2 plus grandes bases de l'US Army, ainsi que les bases aériennes de Sheppard, Lackland, Dyess, Randolph et Laughlin; l'US Navy dispose quant à elle de bases aéronavales à Corpus Christi, Fort Worth et Kingsville.

Le secteur du divertissement tire profit des grands espaces ruraux, urbains et naturels du Texas, qui sont mis à disposition des producteurs de films ou séries télévisées, permettant d'attirer des investisseurs et de faire connaître le Texas.

L'industrie du tourisme génère 677 600 emplois au Texas, avec 68 500 000 de visiteurs venant hors du Texas en 2017, l'ensemble représentant $ 74 700 000 000. Les espaces naturels préservés, les monuments historiques et autre lieux culturels ou de détente (dont la San Antonio River Walk) attirent des millions de personnes. 

Les emplois administratifs au Texas représentent 2 011 070 postes, le commerce emploie 1 270 630 personnes, le secteur de l'éducation 756 500, le domaine de la santé concerne 670 610 personnes (plus 387 920 aidants), la construction et l'extraction concerne 596 630 emplois, les affaires représentent 575 030 emplois, 505 620 emplois sont liés à la maintenance, et le secteur informatique/recherche compte 353 460 emplois. Il faut ajouter environ 215 000 employés dans le secteur du pétrole.

Un autre acteur économique important au Texas est celui des vendeurs d'armes, qui ont au total 10 810 boutiques dans tout l'État. 

Le revenu annuel moyen par foyer est de $ 54 727, le revenu annuel moyen par personne est de $ 27 828; il y a 14.7% de la population sous le seuil de pauvreté et 19.4% des moins de 65 ans n'ont pas d'assurance santé.

Principaux employeurs

  • Walmart : 171 531 employés
  • Militaires du DOD : 111 132 personnels
  • Texas A & M University : 50 000 personnes
  • Civils du Department of Defense : 47 334 emplois
  • MD Anderson Cancer Center : 22 000 employés
  • Dell : 22 000 postes
  • University of Texas (Austin) : 21 000 emplois
  • Lockheed Martin : 16 400 postes
  • Bell : 9100 emplois

Exportations du Texas en 2017

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

(Derricks à pétrole, photo www.texashillcountry.com)

(Derricks à pétrole, photo www.texashillcountry.com)

(Raffinerie de Texas City, photo de Michael Ciaglo, www.chron.com)

(Raffinerie de Texas City, photo de Michael Ciaglo, www.chron.com)

(Usine Lockheed Martin de Fort Worth, photo de Alexander H. Groves/Lockheed Martin, 04/2017, www.stripes.com)

(Usine Lockheed Martin de Fort Worth, photo de Alexander H. Groves/Lockheed Martin, 04/2017, www.stripes.com)

(Texas Medical Center, photo www.tmc.edu)

(Texas Medical Center, photo www.tmc.edu)

(San Antonio River Walk, photo www.visittheusa.ca)

(San Antonio River Walk, photo www.visittheusa.ca)

(Siège de Dell, photo de Jpwiki, 02/06/2015, wikipedia)

(Siège de Dell, photo de Jpwiki, 02/06/2015, wikipedia)

(Johnson Space Center à Housotn, photo www.nasa.gov)

(Johnson Space Center à Housotn, photo www.nasa.gov)

(Siège de Tenet Healthcare Corp. à Dallas, photo www.bokapowell.com)

(Siège de Tenet Healthcare Corp. à Dallas, photo www.bokapowell.com)

(Camion de Sysco, photo www.chron.com)

(Camion de Sysco, photo www.chron.com)

(The Galleria, photo www.simon.com)

(The Galleria, photo www.simon.com)

Principaux importateurs (2017)

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

Agriculture

Important acteur agricole aux États-Unis, le Texas totalise 248 000 fermes (presque toutes familiales) et ranches, représentant un total de 52 690 070 hectares de terres dédiées à ce secteur.

Le Texas est un leader national dans l'élevage bovin, la production de coton, de foin,  l'élevage de moutons et de chèvres. L'agriculture représente près de 400 000 emplois dans l'État. Le Texas est également connu pour ses chevaux d'élevage, qui sont près d'1 000 000 au total.

Production agricole du Texas

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Troupeau de bovins au Circle Ranch, photo www.circleranchtx.com)

(Troupeau de bovins au Circle Ranch, photo www.circleranchtx.com)

(Champ de coton près de Lubbock, photo Calsidy Rose/Texas Tribune, www.therivardreport.com)

(Champ de coton près de Lubbock, photo Calsidy Rose/Texas Tribune, www.therivardreport.com)

(Volailles d'élevage, photo www.texasmonthly.com)

(Volailles d'élevage, photo www.texasmonthly.com)

(Ferme texane, photo www.texasfcs.com)

(Ferme texane, photo www.texasfcs.com)

(Moissonneuses au Texas, photo de Wes Adams, 31/01/2017, www.us105fm.com)

(Moissonneuses au Texas, photo de Wes Adams, 31/01/2017, www.us105fm.com)

(Furst Ranch, élevage équestre, photo Keller Williams SDW Southlake, www.dallas.culturemap.com)

(Furst Ranch, élevage équestre, photo Keller Williams SDW Southlake, www.dallas.culturemap.com)

Énergies

Compte tenu de sa très importante population (la 2ème du pays), de ses nombreuses usines, de ses centres de recherches, ses industries, ses aéroports, ses administrations, ses écoles, ses immeubles de bureaux, ses habitations ou encore ses espaces de loisirs, le Texas nécessite une fourniture énergétique abondante pour satisfaire la demande des utilisateurs. 

A l'origine, le Texas a été particulièrement connu pour son exploitation et sa production de pétrole, qui a conduit a créer de vastes installations de pompage, de raffinage et de transport par oléoducs à travers tout l'État. L'exploitation du gaz naturel (près de 100 000 puits) place le Texas au 1er rang national pour sa consommation, et diversifie ses approvisionnements en énergie en développant les énergies renouvelables.

Ainsi, l'État est le 1er au niveau national dans le domaine de la production d'énergie éolienne, et le cumul de ses turbines éoliennes dépasse la puissance des 2 centrales nucléaires du Texas; par ailleurs, l'État a beaucoup investi dans les centrales solaires. Le recours à l'hydroélectricité est sujet aux aléas climatiques et les récentes sécheresse qui ont touché le territoire du Texas ont impacté sur les capacités de production électrique.

Principales installations

Nombre & type d'installationPuissance totalePrincipal site
130 centrales éoliennes17 664 MWHorse Hollow 735 MW
71 centrales GN* à cycle combiné45 246 MWForney Ener. Ctr 1850.8 MW
64 centrales GN à turbines combust.10 287 MWSweeny Cogen 572 MW
64 centrales GN à turbines vapeur34 788.8 MWCedar Bayou 1530 MW
23 barrages hydroélectriques707.3 MWMansfield 108 MW
21 centrales à charbon25 420.4 MWW. A Parish 2736.8 MW
18 centrales à gaz de décharge101.6 MWDFW Gas Recov. 12.4 MW
15 centrales solaires318.8 MWOCI Alamo 5 100 MW
12 centrales GN à combus. motor.435.8 MWPearsall 201.6 MW
9 centrales au fioul53 MWState Farm Insur Supp 10.8 MW
2 centrales nucléaires5138.6 MWSouth TX Project 2708.6 MW

* GN: Gaz Naturel 

(Éoliennes de Horse Hollow, photo www.xenogy.files.wordpress.com)

(Éoliennes de Horse Hollow, photo www.xenogy.files.wordpress.com)

(Centrale GN de Forney, photo www.nexteraenergyresources.com)

(Centrale GN de Forney, photo www.nexteraenergyresources.com)

(Barrage de Mansfield, photo www.americangovernor.com)

(Barrage de Mansfield, photo www.americangovernor.com)

(Centrale GN de Cedar Bayou, photo de Breck Sacra, www.enr.com)

(Centrale GN de Cedar Bayou, photo de Breck Sacra, www.enr.com)

(Ferme solaire OCI Alamo, photo www.therivardreport.com)

(Ferme solaire OCI Alamo, photo www.therivardreport.com)

(Centrale à charbon W. A. Parish, photo de Edward Klump, www.eenews.net)

(Centrale à charbon W. A. Parish, photo de Edward Klump, www.eenews.net)

(Centrale nucléaire de South Texas Project, photo www.bigstateelectric.com)

(Centrale nucléaire de South Texas Project, photo www.bigstateelectric.com)

Éducation 

Secteur très important au Texas, l'éducation représente un total de 756 500 emplois, avec  1044 districts scolaires, incluant 4503 écoles primaires, 2044 collèges, 1407 lycées et des centaines d'écoles alternatives, pour plus de 5 000 000 d'élèves. 

L'éducation supérieure est confiée à plusieurs grandes universités dont celles du Texas (216 000 étudiants), Texas A & M (152 000 étudiants), l'Université d'État (82 000 étudiants), de Houston (70 000 étudiants), ou encore North Texas (36 000 étudiants). Ces grandes universités sont complétées par 4 universités publiques indépendantes, 8 grandes et moyennes universités privées et 18 petites universités privées. 

Ces institutions sont complétées par des établissements de type collèges supérieurs ou collèges techniques, qui offrent un large éventail de cursus et de diplômes recherchés.

(Seagoville Elementary School, Dallas, photo www.dallasisd.org)

(Seagoville Elementary School, Dallas, photo www.dallasisd.org)

(Lycée Prosper Hugh School, photo Facebook.com/PHSDebateBoosterClub, www.aceable.com)

(Lycée Prosper Hugh School, photo Facebook.com/PHSDebateBoosterClub, www.aceable.com)

(Campus de l'University of Texas, Pôle Médical, Dallas, photo de Zereshk, 03/11/2007, wikipedia)

(Campus de l'University of Texas, Pôle Médical, Dallas, photo de Zereshk, 03/11/2007, wikipedia)

Transports

Immense État bordé par la Louisiane, le Nouveau-Mexique, l'Oklahoma et l'Arkansas, auxquels il est relié par un vaste réseau routier, le Texas dispose de nombreuses infrastructures routières, ferroviaires, aéroportuaires et même fluviales pour transporter personnes et marchandises.

Au total, le Texas compte 407 324 kilomètres de routes, 21 539 kilomètres de voies ferrées et 54 000 ponts. 

  • Interstate I-2 : de Penitas à Harlingen, 75.3 km
  • Interstate I-10 : de Anthony (vers N. Mex) à Orange, 1412.12 km
  • Interstate I-14 : de Copperas Cove à Belton, 41.68 km
  • Interstate I-20 : de Toyah à Waskom (vers Louisiane), 1021.48 km
  • Interstate I-27 : de Lubbock à Amarillo, 199.85 km
  • Interstate I-30 : de Fort Worth à Texarkana (près Arkansas), 359.53 km
  • Interstate I-35 : de Laredo à Denton (près Oklahoma), 655.31 km
  • Interstate I-37 : de Corpus Chrisit à Antonio, 229.79 km
  • Interstate I-40 : de Glenio à Shamrock, 285.07 km
  • Interstate I-45 : de Galveston à Dallas, 458.23 km

Ces grands axes sont complétés par des routes d'État (State Highway, SH), très nombreuses, dont voici les principales :

  • SH-6 : de La Marque à Qanah, 766.66 km
  • SH-7 : de Bruceville à Joaquin, 342.26 km
  • SH-11 : de Sherman à Linden, 246 km
  • SH-15 : de Stratford à Follett, 201.41 km
  • SH-16 : de Zapata à Wichita Falls, 871.97 km
  • SH-19 : de Hunstville à Paris, 300.40 km
  • SH-21 : de San Marcos à San Augustine, 438.30 km
  • SH-35 : de Corpus Christi à Houston, 333.36 km
  • SH-36 : de Abilene à Freeport, 552.17 km
  • SH-70 : de Blackwell à Perryton, 508.38 km
  • SH-71 : de Brady à Blessing, 407.49 km

De grandes routes nationales (US Route) sont aussi présentes dans l'État, avec notamment l'US-83, qui va relie les frontières du Nouveau-Mexique et de l'Oklahoma à travers le Texas, sur 1260.90 km, l'US-87 qui va de Port Lavaca (golfe du Mexique) à la frontière du N. Mexique, sur 1062.30 km, l'US -67 qui relie les frontières du N. Mexique et de l'Arkansas sur 1026.10 km, ou encore l'US-59 qui relie les frontières des 2 mêmes États sur 985.20 km. 

Le réseau ferré texan sert principalement à transporter des produits chimiques, du pétrole, des minéraux, des équipements, du charbon, des produits agricoles et des passagers, même si ces derniers sont beaucoup moins nombreux que par le passé. 

Au niveau des infrastructures portuaires, le Texas dispose de plusieurs ports : 

  • Beaumont : 87 200 000 tonnes de fret par an (surtout du pétrole et des produits chimiques)
  • Corpus Christi : 85 700 000 tonnes de fret par an (surtout du pétrole et des produits chimiques)
  • Houston : 22 grues, 2 terminaux, 249 900 000 tonnes de fret par an (surtout du pétrole), et 2 131 000 tonnes de marchandises en containers
  • Port Arthur : 35 800 000 tonnes de fret par an (surtout du pétrole et des produits chimiques)
  • Texas City : 42 900 000 tonnes de fret (surtout du pétrole et des produits chimiques)

Enfin, les aéroports texans assurent des transports réguliers et rapides, entre les différents États mais également à l'international. Les installations incluent 14 aéroports internationaux et des dizaines d'aéroports régionaux et d'aérodromes municipaux.

  • Dallas/Fort Worth Int. Airport : 4 pistes en béton de 4085 mètres, 1 piste en béton de 2834 mètres, 1 piste en béton de 2743 mètres, 1 piste en béton de 2590 mètres; 67 092 194 passagers (2017)
  • George Bush Int. Airport : 1 piste en béton de 3658 mètres, 2 pistes en béton de 3048 mètres, 1 piste en béton de 2866 mètres, 1 piste en béton de 2743 mètres; 40 696 216 passagers (2017)
  • Austin Bergstrom Int. Airport : 1 piste en béton de 3734 mètres, 1 piste en béton de 2743 mètres; 13 889 305 passagers (2017)
  • El Paso Int. Aiport : 1 piste en asphalte de 3664 mètres, 1 piste en asphalte de 2751 mètres, 1 piste en asphalte de 1674 mètres; 2 929 362 passagers (2017) 
  • Amarillo International Airport : 1 piste en béton de 4115 mètres, 1 piste en béton de 2408 mètres; 679 653 passagers (2015)
  • Corpus Christi Int. Airport : 1 piste en asphalte de 2289 mètres, 1 piste en asphalte de 1853 mètres; 336 000 passagers (2015)
  • Brownsville/South Padre Int. Airport : 1 piste en asphalte de 2255 mètres, 1 piste en asphalte de 1829 mètres, 1 piste en asphalte de 914 mètres
(Port de Houston, photo Port of Houston, www.fairplay.ihs.com)

(Port de Houston, photo Port of Houston, www.fairplay.ihs.com)

(Vue aérienne de l'aéroport de Dallas, photo Eric Salard, 27/07/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Vue aérienne de l'aéroport de Dallas, photo Eric Salard, 27/07/2013, www.flickr.com, wikipedia)

(Échangeur autoroutier entre la I-10 et la I-45 à Houston, photo de Dhanix,

(Échangeur autoroutier entre la I-10 et la I-45 à Houston, photo de Dhanix,

(L'Austin Metrorail, photo de Michlaovic, 07/2010, wikipedia)

(L'Austin Metrorail, photo de Michlaovic, 07/2010, wikipedia)

Sécurité et Défense

Avec la 2ème plus importante population des États-Unis, le Texas est confronté à un enjeu majeur de sécurité publique, qu'il s'agisse de la sécurité routière, de la lutte contre les gangs, de la lutte contre les narco-trafiquants, contre le trafic d'armes, ou encore de la lutte anti-immigration, en raison de sa frontière commune avec le Mexique. 

L'immensité du territoire texan oblige les forces de l'ordre à recourir fréquemment à des hélicoptères pour surveiller de vastes étendues. Le plus important Police Department du Texas est celui de Houston avec 5182 policiers et le Sheriff Department le plus important est celui du Harris County, avec 2250 sheriffs.

La police d'État dispose de 15 hélicoptères, les services de police en ont 10 et les services de sheriff en ont 14

Effectifs des forces de l'ordre (2017)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

La sécurité publique des texans est aussi assurée par un important dispositif de secours, qui compte 1532 casernes de pompiers dans l'État. Ces derniers, professionnels ou volontaires, interviennent sur des accidents de la circulation, des incendies domestiques ou industriels, des accidents domestiques, des feux de broussailles ou de forêt, des incidents liés aux hydrocarbures, etc.

Effectifs des services de secours

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Tirant profit des vastes étendues désertiques et isolées de son territoire, le Texas accueille plusieurs bases militaires importantes, dont celles de Fort Hood et Fort Bliss, qui sont les plus grandes bases de l'US Army et sont plus puissantes que l'armée française. La base de Fort Hood est la plus grande base terrestre au monde.

L'armée de terre représente le plus gros des effectifs militaires présents au Texas, avec en plus des 2 principales bases, les sites de Fort Sam Houston et le Corpus Christi Army Depot. 

L'US Air Force quant à elle utilise plusieurs bases, dont celles de Sheppard, Dyess, Laughlin, Randolph, Lackland, Ellington et Goodfellow; l'aviation est principalement composée d'aéronefs d'entraînement, de transport et de bombardiers. L'US Navy, de son côté, dispose des bases aéronavales de Fort Worth, Corpus Christi et Kingsville. 

US Air Force 

  • 262 avions d'entraînement T-6
  • 234 avions d'entraînement T-38 
  • 65 avions d'entraînement T-1A 
  • 40 bombardiers B-1 B
  • 27 avions de transport C-130 J

US Army

  • 550 chars M1
  • 728 blindés de combat M2
  • 332 blindés à roues Stryker 
  • 298 blindés de transport M113
  • 36 blindés de transport ASV
  • 109 blindés de commandement M577
  • 150 blindés de dépannage M88
  • 244 blindés porte-mortier M1064 de 120 mm
  • 126 canons automoteurs M109 de 155 mm
  • 18 canons tractés M777 de 155 mm
  • 3709 véhicules légers HMMWV
  • 1501 camions lourds HEMTT
  • 1382 camions moyens MTV
  • 628 camions légers LMTV
  • 212 camions lourds PLS
  • 192 camions lourds HET
  • 230 drones RQ-11 
  • 96 hélicoptères d'attaque AH-64
  • 186 hélicoptères de transport UH-60
  • 23 hélicoptères de transport CH-47
  • 162 lanceurs antiaériens MIM-104
  • 30 lanceurs antiaériens THAAD

US Navy

  • 100 avions d'entraînement T-45
  • 98 avions d'entraînement T-6 B
  • 54 avions d'entraînement T-44 C

US Coast Guard

(Quartier général du III Corps à Fort Hood, photo www.kwtx.com)

(Quartier général du III Corps à Fort Hood, photo www.kwtx.com)

(Entraînement de chars M1 à Fort Hood, photo Pfc Paige Pendleton, 1st BCT Public Affairs, 1st Cav Div, 23/09/2013, www.army.mil)

(Entraînement de chars M1 à Fort Hood, photo Pfc Paige Pendleton, 1st BCT Public Affairs, 1st Cav Div, 23/09/2013, www.army.mil)

(T-38 au-dessus de Randolph AFB, photo www.militarycrashpad.com)

(T-38 au-dessus de Randolph AFB, photo www.militarycrashpad.com)

(AH-64 à Fort Bliss, photo www.army.mil)

(AH-64 à Fort Bliss, photo www.army.mil)

(T-45 à Kingsville, photo www.navytimes.com)

(T-45 à Kingsville, photo www.navytimes.com)

Effectifs actifs (au 30/09/2017)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Le Texas dispose également de ses propres forces de réserve et d'une Garde Nationale, placée sous l'autorité du gouverneur.

Air Force Reserve

  • 28 chasseurs F-16
  • 8 avions de transport C-5

Air National Guard

  • 8 avions de transport C-130 

Army National Guard 

  • 36 canons automoteurs M109 de 155 mm
  • 18 lance-roquettes multiples HIMARS
  • 18 blindés de commandement M577
  • 1179 véhicules légers HMMWV
  • 389 camions moyens MTV
  • 189 camions légers LMTV
  • 96 camions lourds HET
  • 31 blindés ASV
  • 24 drones RQ-11
  • 24 hélicoptères d'attaque AH-64
  • 13 hélicoptères de transport UH-60
  • 6 hélicoptères utilitaires UH-72

Army Reserve

  • 24 hélicoptères d'attaque AH-64
  • 140 véhicules légers HMMWV
  • 381 camions lourds HEMTT
  • 180 camions lourds PLS
  • 96 camions lourds HET
  • 46 camions moyens MTV
  • 22 camions légers LMTV

Navy Reserve

  • 3 avions de transport C-40

Marine Corps Reserve

  • 12 chasseurs F/A-18
  • 12 avions ravitailleurs KC-130 J
  • 2 avions de transport C-9
  • 18 canons tractés M777 de 155 mm
(F-16 de l'Air National Guard du Texas, photo www.aetc.af.mil)

(F-16 de l'Air National Guard du Texas, photo www.aetc.af.mil)

(UH-60 de la Texas ARNG, photo de Airman 1st class Stormy Archer, www.jbsa.mil)

(UH-60 de la Texas ARNG, photo de Airman 1st class Stormy Archer, www.jbsa.mil)

Effectifs de réserve

(Création Vincent CHARLES)

(Création Vincent CHARLES)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article