Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Mount Vernon

(Maison de Mount Vernon, façade Est, photo de Martin Falbisoner, 08/09/2013, wikipedia)

(Maison de Mount Vernon, façade Est, photo de Martin Falbisoner, 08/09/2013, wikipedia)

Ancienne résidence du premier président des États-Unis, George Washington, Mount Vernon est située en Virginie, dans le Fairfax County, sur les bords du fleuve Potomac. 

Ouverte au public, c'est la résidence historique la plus visitée du pays, avec 1 000 000 de personnes par a, qui viennent découvrir ses magnifiques jardins, ses appartements restaurés et ses bâtiments chargés d'histoire. Le site est géré par le National Park Service.

Origines du domaine et de la maison

En 1674, l'arrière grand-père de George Washington, John Washington, a obtenu des droits sur les terres où la future plantation serait bâtie, en association avec son ami Nicholas Spencer. A la mort de John Washington en 1677, son fils Lawrence a hérité de la part de la propriété que son père lui avait léguée. 

Durant l'année 1690, Lawrence a accepté de diviser les 2023 hectares de la propriété avec les héritiers de Nicholas Spencer (décédé en 1689), lesquels ont obtenu les terres de la moitié Sud, bordant la Dogue Creek, tandis que Lawrence Washington obtenait le terrain le long de Little Hunting Creek. Pour compenser leur choix, les Spencer ont offert à Washington 1100 Kg de tabac. 

Après la mort de Lawrence en 1698, celui-ci légua sa propriété à sa fille Mildred, qui a finalement accepté de vendre le domaine en 1726 à son frère Augustine Washington (le père du futur président); Augustine et sa famille se sont installés en 1735 dans une maison à 2 pièces, assez précaire. Le fils d'Augustine, Lawrence, et demi-frère de George Washington, a été rappelé d'Angleterre par sa mère en 1738 pour prendre la tête de la plantation familiale. Courant 1739, alors âgé de 21 ans et donc majeur, Lawrence a commencé à racheter des parcelles aux Spencer, pour étendre sa plantation; à l'été 1740, il a été nommé officier de l'armée britannique et il est parti combattre dans les Caraïbes, confiant le domaine à son père Augustine. 

En 1741, un conflit juridique a opposé les Spencer aux Washington concernant la vente d'autres parcelles, ce qui a conduit la cour du comté de Prince William à ordonner l'établissement d'un nouveau relevé des 2023 hectares du terrain. Augustine avait entrepris de construire une maison de ferme dans une zone libre des bords escarpés du Potomac, et Lawrence ayant appris cette intention a demandé que la maison soit nommée en l'honneur du vice-amiral  britannique Edward Vernon, sous les ordres duquel il était. 

De retour de la guerre fin 1742, Lawrence a enterré son père en avril 1743 et s'est marié à une membre de la famille voisine des Fairfax, puis s'est installé à Mount Vernon en juillet 1743; il a lors entrepris d'agrandir la maison construite par son père. La même année, George Washington, alors âgé de 11 ans, est devenu propriétaire de 101 hectares de la ferme familiale et de 10 esclaves. 

A la mort de Lawrence en 1752, son testament stipulait que sa femme bénéficiait d'un droit d'établissement à vie à Mount Vernon, et que son demi-frère George serait héritier conjoint. Remariée plus tard à un membre de la famille Lee, Anne Fairfax a quitté Mount Vernon, puis l'unique fils de Lawrence et Anne est décédé en 1754, ce qui a donné à George Washington le titre de gestionnaire des biens de Lawrence. Il a racheté à sa belle-sœur ses parts d'usufruit et il est devenu propriétaire de la plantation, avec 15 esclaves supplémentaires. 

Courant 1757-1758, il a commencé à faire modifier et agrandir la maison familiale, avec un corps de logis à 2 niveaux (plus le rez de chaussée), puis en 1775 ont été ajoutées 2 ailes à 1 étage de chaque côté; l'aile Nord était destinée aux serviteurs et l'aile Sud à la cuisine. Elles étaient reliées au corps principal par des colonnades. L'architecture de l'ensemble était inspirée du Palladianisme, style originaire de Vénétie (Italie). Entre-temps, George Washington, alors colonel, s'est marié à Martha Dandridge Custis en 1759, héritière d'une fortune considérable issue d'un premier mariage (son mari est décédé), ce qui a permis d'apporter au domaine 84 nouveaux esclaves.

George Washington désirait alors être un grand fermier et disposait de 5 fermes sur ses terres, avec une approche scientifique des résultats agricoles; l'un de ses plus grands succès a été sa distillerie de whisky, devenant l'un des plus grands producteurs du pays. Il cultivait notamment le blé, le maïs et d'autres céréales. 

Propriétaire d'esclaves réputé strict, Washington faisait travailler ses esclaves du lever au coucher du soleil, sauf en cas de maladie ou de blessure, et ils encouraient le fouet en cas de tentative de fuite ou de rébellion.  

(George Washington dirigeant des travaux agricoles, lithographie de Régnier, www.loc.gov, wikipedia)

(George Washington dirigeant des travaux agricoles, lithographie de Régnier, www.loc.gov, wikipedia)

Après la victoire américaine dans la guerre d'Indépendance (1775-1783), dont le général Washington a pris le commandement militaire, ce dernier est retourné à Mount Vernon et a continué à faire agrandir la maison, qui a atteint 1024 m² et 21 pièces, tout en améliorant le domaine de 1785 à 1786, en particulier ses jardins, pour son autosuffisance.

Élu premier président des jeunes États-Unis d'Amérique, George Washington a dirigé la nouvelle nation durant 2 mandats (1789-1797), durant lesquels il aurait passé 434 jours à Mount Vernon. Dans son testament rédigé quelques mois avant sa mort en 1799, George Washington a émis des directives concernant l'émancipation des 123 esclaves (sur 318) qu'il possédait dans son domaine, une fois que sa femme Martha serait décédée. Conformément à la loi de l'État à l'époque, Washington a exprimé le souhait que les esclaves les plus âgés ou malades et incapables de travailler, puissent rester dans la propriété jusqu'à la fin de leurs jours. Les orphelins ou les enfants de parents trop pauvres (ou indifférents) pour les éduquer seraient orientés vers des maîtres ou maîtresses, qui leur apprendraient à lire et à écrire, et ces enfants d'esclaves seraient libérés à l'âge de 25 ans.  

En accord avec ses dernières volontés, Washington a été inhumé dans une crypte familiale, située dans la propriété. A la mort de Martha, en 1802, la majeure partie du domaine a été léguée à son neveu Bushrod Washington, qui est venu s'installer à Mount Vernon avec sa femme. Cependant, il n'avait pas reçu assez d'argent en héritage et a vite été incapable d'entretenir la propriété et de faire fonctionner la plantation : à la mort de Bushrod en 1829, la gestion de Mount Vernon a été confiée à l'arrière petit-neveu de George Washington, John Augustine Washington III, qui a financièrement peiné à conserver le domaine. Il a proposé au Congrès que ce dernier rachète le domaine, mais il a refusé, de même que l'État de Virginie. 

Il a finalement vendu la demeure en 1858 à l'association des Mount Vernon Ladies, qui a sauvé les bâtiments de la dégradation, puis le domaine a servi de terrain neutre lors de la guerre de Sécession (1861-1865), et a été intégralement restauré. En 1885, Harrison Dowell Dodge a été nommé surveillant général du domaine par le président Grover Cleveland, et il a doublé la superficie du terrain, a modernisé les jardins et a ajouté de nombreux objets de collection, réalisant de nombreux projets que George Washington n'avait pu mener à terme.  

Décédé en 1937, après 52 ans à gérer le site, Dodge a été remplacé par Charles Wall, qui a rpeis les fonctions de son prédécesseur et a géré 85 personnes dans le domaine, durant 39 ans; il a été le premier surveillant à vivre dans le domaine dans une demeure privée, et il a continué de restaurer les bâtiments et de les améliorer. 

Le 19 décembre 1960, Mount Vernon a été désigné comme National Historic Landmark (site d'intérêt historique), puis a été inscrit au registre national des lieux historiques le 15 octobre 1966. Quotidiennement visité par des centaines de personnes, Mount Vernon a notamment été le lieu d'une réunion de travail des présidents George W. Bush et Nicolas Sarkozy le 7 novembre 2007, et plus récemment, les présidents Donald Trump et Emmanuel Macron s'y sont retrouvés le 23 avril 2018.

La demeure

Avec une surface de 1024 m² et 21 pièces, cette demeure est très grande et confortable, elle est faite en bois de pin, dont les planches ont été recouvertes d'une imitation de briques. Un parvis couverte se trouve le long de tout l'arrière de la maison, servant notamment pour prendre le thé dans des chaises confortables, en profitant du point de vue sur le domaine et le fleuve. 

Pour en savoir plus sur les pièces de la résidence, visitez www.mountvernon.org.

1er niveau

(Image www.mountvernon.org)

(Image www.mountvernon.org)

a ) Dernière pièce ajoutée à la demeure et surnommée "New Room", cette salle est large de 6.70 mètres, longue de 9.14 mètres et haute de 4.87 mètres; elle a surtout servi de salle de réception et comporte 21 œuvres d'art.

b ) Il s'agit du salon Ouest (West Parlor), pièce élégante où les membres de la famille de George Washington recevaient leurs invités; le salon mesure 4.87 mètres de large, 4.87 mètres de long et 3.04 mètres de haut. 

c) Cet endroit est le petit salon (Little Parlor), qui servait de pièce musicale avec un piano et un espace récréatif; il mesure 4.87 mètres de large, 3.96 mètres de long et 3.04 mètres de haut.

d) Passage central de la maison, cette pièce est le point d'entrée des visiteurs et des propriétaires, et offre une vue magnifique sur le Potomac et sur la côte du Maryland, ainsi que sur les espaces verts et les jardins du domaine. La clé de la Bastille est exposée dans ce hall d'entrée, donnée par le marquis de Lafayette à George Washington en 1790. La pièce mesure 3.96 mètres de large, 9.14 mètres de long et 3.04 mètres de haut.

e) Cette chambre d'ami(s) a été construite pour recevoir les visiteurs, spécialement après la présidence de Washington; elle mesure 4.57 mètres de large, 3.96 mètres de long et 3.04 mètres de haut. 

f ) La salle à manger, large de 4.57 mètres, longue de 5.18 mètres et haute de 3.04 mètres, servait principalement à la famille de George Washington.

g ) Lieu de retraite de Washington après la guerre d'indépendance, ce bureau large de 5.79 mètres, long de 4.87 mètres et haut de 3.04 mètres, était interdit aux visiteurs, sauf si George Washington les y invitait. Il s'y baignait et s'y habillait.

h ) Le garde manger accueillait les vivres et la porcelaine chinoise; il est large de 1.21 mètres, long de 1.82 mètre et haut de 3.04 mètres.

(Le parvis, photo www.mountvernon.org)

(Le parvis, photo www.mountvernon.org)

2ème niveau

(Image www.mountvernon.org)

(Image www.mountvernon.org)

a ) La chambre bleue se trouve en haut de l'escalier et donne sur l'Ouest; elle mesure 5.18 mètres de large, 4.26 mètres de long et 2.43 mètres de haut.

b ) Chambre de Lafayette, elle doit son nom au fait que le marquis y dormait quand Washington l'a invité; ses dimensions sont 5.18 mètres de large, 5.18 mètres de long et 2.43 mètres de haut.

c) Située au-dessus du hall d'entrée, cette chambre mesure 2.13 mètres de large, 3.65 mètres de long et 3.35 mètres de haut.

d) Plus belle chambre durant la vie de George et Martha Washington, cette pièce de 4.26 mètres de large, 4.57 mètres de long et 2.13 mètres de haut était l'une des plus richement décorées de la maison. 

e ) Surnommée la chambre jaune, en raison de son papier peint, cette pièce se trouve à l'angle Sud-Est et mesure 4.87 mètres de large, 4.57 mètres de long et 2.13 mètres de haut.

f ) Située juste au-dessus du bureau de Washington, il s'agit de sa chambre personnelle, très spécieuse et calme; elle mesure 5.79 mètres de large, 4.57 mètres de long et 2.13 mètres de haut. 

3ème niveau (combles)

(Image www.mountvernon.org)

(Image www.mountvernon.org)

a, b) Ces 4 chambres mansardées ont été construites après la rénovation des années 1770; elles mesurent toutes 5.48 mètres de large, 3.04 mètres de long et 2.13 mètres de haut.

C ) Il s'agit de 2 réserves à bois, situées au Nord et au Sud de la maison : celle du Nord mesure 4.57 mètres de large, 6.09 mètres de long et 2.13 mètres de haut et celle du Sud fait 4.26 mètres de large, 7.01 mètres de long et 2.13 mètres de haut.

d ) Cette pièce dispose d'un œil de bœuf sur le fronton Ouest, et elle mesure 1.82 mètre de large, 1.52 mètre de long et 1.21 mètre de haut.

e ) La coupole est un ajout fait par Washington pour améliorer la circulation d'air dans la maison, et elle est surmontée par une girouette dorée, avec une branche d'olivier; la coupole mesure 2.43 mètres de haut.

(Photo www.mountvernon.org)

(Photo www.mountvernon.org)

La propriété dispose d'un moulin, capable de produire 2267 à 3628 kg de farine de blé ou de semoule de maïs par jour; le domaine possède aussi une distillerie, qui produisait 41 639 litres de whisky en 1799. 

(Le moulin de Mount Vernon, photo www.mountvernon.org)

(Le moulin de Mount Vernon, photo www.mountvernon.org)

(La distillerie, photo www.mountvernon.org)

(La distillerie, photo www.mountvernon.org)

La ferme 

Très impliqué dans l'agriculture et l'innovation agricole, George Washington a notamment fait construire une grange innovante à 16 côtés, à l'intérieur de laquelle des chevaux (environ 20) marchaient sur du blé pour séparer la baie de la tige, grâce à leurs sabots. 

Cette méthode se faisait auparavant en extérieur, mais les baies étaient alors exposées aux risques naturels (vent, pluie), ce qui pouvait provoquer la perte de 20% de la récolte. 

(Photo www.mountvernon.org)

(Photo www.mountvernon.org)

Cabanes des esclaves

Hébergés dans différents types de cabanes, les esclaves du domaine étaient faites en bois, avec généralement 2 pièces et 1 cheminée centrale, pour accueillir 2 familles; la plupart des cabanes était de mauvaise qualité et avaient tendance à laisser passer la pluie à l'intérieur.

D'autres hébergements en briques avec 4 pièces rectangulaires, chacune disposant d'un foyer et représentant 55 m² de surface habitable.

La tombe de George Washington

(Photo www.mountvernon.org)

(Photo www.mountvernon.org)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article