Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Expédition de Lewis et Clark

(Portraits de Lewis (gauche) et Clark (droite), wikipedia)

(Portraits de Lewis (gauche) et Clark (droite), wikipedia)

(Carte de l'expédition, travail personnel, Sardon, 17/01/2009, wikipedia)

(Carte de l'expédition, travail personnel, Sardon, 17/01/2009, wikipedia)

Entrée dans la légende et l'histoire américaine en tant que première grande expédition à avoir traversé les États-Unis à pied jusqu'au Pacifique, l'expédition de Meriwether Lewis et William Clark s'est aventurée à l'Ouest du Mississippi en direction du Pacifique de 1804 à 1806. 

Origines de l'expédition

Souhaitée par le président Thomas Jefferson, qui était désireux d'en savoir plus sur l'immense zone située à l'Ouest des États-Unis au début du 19ème siècle, l'expédition avait un prétexte scientifique officiel pour pouvoir éventuellement s'aventurer sur des terres auparavant possédées par l'Espagne, qui les a secrètement rendues à la France en 1800. 

En 1803, après des négociations et des rencontres officielles, la Louisiane française a été vendue aux États-Unis par Napoléon Bonaparte, pour un montant de $ 15 000 000 (soit $ 341 115 929 en 2020). Cette transaction a presque doublé la superficie des États-Unis, qui avaient peu d'informations sur ce très vaste territoire, très peu peuplé. Peu avant l'officialisation de la vente du territoire, le président Jefferson, à force de persévérance et de ténacité, a réussi à convaincre le Congrès de financer une expédition d'exploration de l'Ouest sauvage, pour $ 2500 ($ 56 852 en 2020).

Au préalable, Jefferson a fait connaissance de Meriwether Lewis, qui a été un second-lieutenant de la milice de Virginie (dans laquelle il avait pour collègue officier William Clark), et qui a été son secrétaire particulier en 1801, lorsqu'il a été élu président. La bonne entente de Jefferson et Lewis a conduit le président à le choisir pour son projet futur d'exploration de l'Ouest. En plus du besoin de découvrir une voie d'eau navigable pour développer le commerce des fourrures à destination du Pacifique et de l'Extrême-Orient, l'expédition devait aussi servir à vérifier certaines théories concernant la nature du territoire de l'Ouest et ses reliefs. 

Parmi les instructions initiales de Jefferson figuraient notamment l'étude des tribus rencontrées (population, mœurs, habitat, croyances, médecine, relations avec les autres tribus), relever les espèces de la faune et de la flore, ou encore effectuer des relevés cartographiques et géologiques (pour repérer d'éventuels gisements).Il s'agissait aussi d'affirmer aux amérindiens l'autorité des États-Unis sur ce nouveau territoire. 

Les préparatifs

Pour préparer au mieux sa mission, Meriwether Lewis a étudié à Philadelphie des informations contenues dans des journaux de trappeurs et de marchands ayant visité l'Ouest; il s'est aussi formé en astronomie et en navigation fluviale, notamment en apprenant l'usage du sextant. Une embarcation a  été construite sur les spécifications demandées par Lewis et a été équipée selon ses souhaits : elle mesurait 17 mètres de long, 2.50 mètres de large, pour un tirant d'eau de 91 centimètres et une capacité de 12 tonnes, ou jusqu'à 26 passagers. Elle possédait 2 voiles et pouvait aussi être équipée de rames.  

Le bateau a été commandé par Lewis en mai 1803 et a nécessité 6 semaines de construction dans un chantier de Pittsburgh (Pennsylvanie). Achevé le 31 août, le navire a permis à Clark de descendre l'Ohio River, puis d'être rejoint par Clark à Clarksville (Indiana),avec 2 pirogues en plus.

Pour les rencontres avec les différentes tribus amérindiennes, il a été décidé d'emporter de nombreux objets de valeur diverse, sensés aider à nouer des relations amicales et commerciales avec les tribus en offrant ces objets aux chefs des tribus rencontrées. Par ailleurs, ces cadeaux pouvaient aussi servir de monnaie d'échange dans des transactions avec les amérindiens. Parmi les cadeaux emportés figuraient 2800 hameçons, 144 miroirs de poche, 22 rouleaux de toile, 130 carottes de tabac, 4600 aiguilles, 500 broches et bracelets, 2 moulins à moudre le maïs, des centaines de chapelets de perles de verre, des boutons de cuivre, des couteaux à manche rouge, des hachettes, des ciseaux, des chemises de toile, des dés à coudre, des alênes pour le cuir, de l'alcool ou encore de la peinture vermillon.

En décembre 1803, l'équipe était rassemblée à Saint-Louis (Missouri), incluant 9 hommes venant du Kentucky, 21 militaires, 3 interprètes et 9 bateliers, ainsi que 2 chiens. Parmi les interprètes  rencontrés après le départ de l'expédition figurait la jeune amérindienne Sacagawea, issue de la tribu des Shoshone et épouse de l'interprète /trappeur canadien-français Toussaint Charbonneau. Âgée de seulement 16 ans au départ de l'expédition, elle a donné naissance à son premier enfant durant cette dernière, sans toutefois retarder les autres membres. Elle a été capturée à l'âge de 12 ans par la tribu Hidatsa, puis a été "gagnée" à un jeu de hasard par Toussaint Charbonneau, qui l'a épousée. Elle parle le shoshone, qu'elle traduit en hidatsa pour son mari, qui le traduit en français pour un membre de l'expédition (Cruzatte, Labiche), lequel le traduit en anglais pour les capitaines.

Le trajet aller

Le corps expéditionnaire comptait 33 membres, dont l'esclave de Lewis, et  quitté Camp Dubois, près de l'actuelle Hartford (Illinois) le 14 mai 1804. Camp Dubois a servi de camp d'hiver de décembre 1803 à mai 1804 et se trouvait sur la rive orientale du Mississippi; il a été construit sur le terrain du français Nicholas Jarrot, avec son accord. 

(Reconstitution de Camp Dubois, photo Kbh3rd, 05/09/2011, wikipedia)

(Reconstitution de Camp Dubois, photo Kbh3rd, 05/09/2011, wikipedia)

Année 1804

  • 16 mai : arrivée à St Charles, Missouri.
  • 21 mai : départ de St Charles, Missouri.
  • 24 mai : passage près de Boone (près de Marthasville, Missouri).
  • 25 mai : le groupe dépasse le petit village de La Charette, dernier village blanc sur la rivière.
  • 01 juin : l'expédition atteint la rivière Osage.
  • 12 juin : rencontre avec 3 trappeurs dans 2 pirogues; Pierre Dorion, un des trappeurs, accepte de servir d'interprète auprès des Sioux.
  • 26 juin : arrivée de l'expédition à Kaw Point, où la rivière Kansas rejoint le Missouri.
  • 28-29 juin : après avoir volé des provisions et s'être enivré, en entraînant avec lui un autre membre de l'expédition, le soldat Collins et le soldat Hughs sont condamnés par une cour martiale à 100 et 50 coups de fouet.
  • 4 juillet : le ruisseau Independence Creek est nommé ainsi, près de la ville actuelle d'Atchison (Kansas), en l'honneur de la fête nationale américaine. 
  • 11-12 juillet : nouvelle cour martiale, après que le soldat Willard, alors de garde, se soit endormi à son poste :  encourant la peine de mort, il est condamné à 100 coup de fouet durant 4 jours.
  • 21 juillet : l'expédition atteint la rivière Plate, à 1029 Km de St-Louis; elle entre dans le pays Sioux.
  • 1er août : William Clark fête ses 34 ans. 
  • 3 août : premier conseil officiel entre les représentants des États-Unis et des tribus Otos et Missouris à Council Bluffs (Iowa) : des médailles de paix, des drapeaux américains et d'autres cadeaux sont offerts aux chefs amérindiens, et une parade militaire a lieu. 
  • 4 août : désertion de Moses Reed, retourné au campement précédent, prétextant chercher un couteau.
  • 18 août : Reed est capturé par George Drouillard avec le chef Otos, et il est condamné à environ 500 coups de fouet donnés par toute la troupe, puis est renvoyé. Le même jour, Lewis fête ses 30 ans.
  • 20 août : atteint d'une appendicite aiguë, le sergent Charles Floyd décède : une tombe est creusée en haut d'une falaise pour sa dépouille (Floyd's Bluff). Il est la seule perte humaine de l'expédition.
  • 23 août : le soldat Joseph Field tue son 1er bison.
  • 26 août : le soldat Patrick Glass est promu sergent; de son côté, le soldat Shannon est choisi pour ramener les chevaux empruntés aux amérindiens.
  • 30 août : un conseil de paix a lieu avec les Sioux Lankton; d'après la légende, Lewis aurait enveloppé un nouveau-né dans le drapeau américain et l'aurait déclaré "Américain".
  • 4 septembre : arrivée au confluent de la rivière Niobrara.
  • 7 septembre : capture d'un chien de prairie après avoir inondé son terrier; il sera envoyé à Thomas Jefferson plus tard.
  • 14 septembre : des chasseurs tuent et décrivent une antilope (surnommée chèvre des prairies)
  • 25-29 septembre : une bande d'amérindiens Lakota demande qu'un des bateaux servent de paiement pour que l'expédition puisse remonter la rivière. Des cadeaux sont offerts aux chefs Sioux Lakotas, qui sont invités à monter dans la bateau principal et boivent chacun 1/2 verre de whisky. Des problèmes de langage et des tensions surviennent, mais la rencontre se finit bien.
  • 8-11 octobre : franchissement de la Grand River (Dakota), où se trouve la tribu des Arikaras ; rencontre avec le commerçant Joseph Gravelins, qui vit avec les Arikaras depuis 13 ans . 
  • 13 octobre : le soldat John Newman est jugé pour insubordination et reçoit 75 coups de fouet, puis est exclu du groupe.
  • 24 octobre : première rencontre avec un chef Mandan, Gros Blanc; Gravelins sert d'interprète. Avec l'accord des tribus Mandan et Hidatsa, il est décidé de construire le Fort Mandan sur la rive opposée au village principal, dans l'actuel Dakota du Nord.
  • 26 octobre : l'expédition demande à René Jessaume, qui vivait avec les Mandans depuis 10 ans, de leur servir d'interprète.
  • 2 novembre : Jean Baptiste Lapage est engagé à la place de Newman, renvoyé du groupe peu de temps avant. 
  • 4 novembre : Lewis et Clark font connaissance avec le trappeur franco-canadien Toussaint Charbonneau, qui vivait parmi les Hidatsas et avait 2 femmes, dont Sacagawea, une jeune femme de la tribu Shoshone. 
  • 24 décembre : Fort Mandan est suffisamment achevé pour que les membres de l'expédition s'y installent pour l'hiver, suscitant la curiosité des amérindiens .

Les aventuriers ont profité de l'hiver pour réparer le matériel endommagé, coudre des vêtements, faire davantage connaissance avec les tribus locales, faire sécher de la viande, demander aux amérindiens certaines ressources ou informations, mais aussi soigner les engelures liées au terrible froid qui a frappé la région durant leur campement d'hiver. 

Année 1805

  • 1er janvier : la nouvelle année est célébrée par 2 décharges de canon et de la musique
  • 9 février : après que Thomas Ward ait escaladé la palissade du fort et qu'un amérindien l'ai imité, Ward a été condamné 50 coups de fouet, pour dissuader les amérindiens de l'imiter. La sentence a été appliquée plus tard.
  • 11 février : la jeune Sacagawea a donné naissance à Jean-Baptiste Charbonneau, devenu le plus jeune membre de l'expédition. Lewis l'a aidée à accoucher.
  • 4 avril : l'expédition envoie par bateau au président Jefferson 2 antilopes empaillées et leurs squelettes, 3 écureuils des montagnes rocheuses, le squelette d'1 loup de prairie, le squelette d'1 lièvre blanc , le squelette d'1 lièvre gris, 1 blaireau mâle et 1 femelle vivants, 2 écureuils de terrier vivants, 1 belette blanche vivante, la peau d'un loup cervier, 1 corne de bélier de la montagne, 2 grandes cornes d'élan, la corne et la queue d'un daim à queue noire, les peaux d'un renard rouge, d'un lièvre blanc, d'une martre et d'un ours jaune, des vêtements indiens , un arc Mandan avec carquois et flèches, des graines de tabac des Ricaras, des épis de maïs des Mandans, 1 boîte de plantes, 1 boîte d'insectes, 3 cages avec de poules de prairie, un renard des prairies et 4 pies (tous vivants). Le bateau envoyé contenait 25 caisses pour le matériel zoologique, 7 pour les objets indiens, 15 pour 67 spécimens de terres, de sels et de minéraux, 15 pour 60 spécimens de plantes. 
  • 7 avril : départ de Fort Mandan avec 6 canoës et 2 pirogues.
  • 25 avril : arrivée à la rivière Yellowstone; un bon emplacement est trouvé et 2 petits forts sont construits, pour héberger l'expédition et lui permettre d'explorer la région.
  • 27 avril : entrée dans l'actuel Montana.
  • 5 mai : Lewis et un chasseur tuent leur 1er grizzly, non sans avoir été effrayé par sa puissance et sa résistance. 
  • 8 mai : arrivée à la Milk River, nommée ainsi en raison de son aspect laiteux; les amérindiens la surnomment "la rivière qui gronde toutes les autres". 
  • 14 mai : une rafale de vent fait chavirer une pirogue, qui perd de nombreux objets, des provisions et un journal de l'expédition, mais Sacagawea a réussi calmement à récupérer la plupart des objets, au grand soulagement (et remerciement) de Clark.
  • 3 juin : arrivée au confluent de la rivière Marias, création d'un camp et de cachettes pour protéger les outils et divers objets. Ne sachant laquelle des rivières était le Missouri, l'expédition se scinde en 2 équipes d'exploration de 3 membres.
  • 13 juin : Lewis et 4 compagnons, partis en reconnaissance, aperçoivent les chutes du Missouri, confirmant qu'ils se dirigeaient dans la bonne direction. 
  • 14 juin : Lewis explore la rive Nord de la rivière, tire sur un bison et l'observe en train de mourir; un grizzly s'approche alors discrètement et le pourchasse jusqu'à la rivière. Lewis s'en sort miraculeusement.
  • 21 juin-2 juillet : les bateaux sont portés par les membres de l'expédition pour éviter les chutes.
  • 22 juin-9 juillet : construction d'un bateau à charpente de fer, pour remplacer les pirogues : au cours d'un orage, il prend l'eau et les explorateurs le démontent finalement le 10 juillet. 
  • 10 juillet-15 juillet : construction de 2 nouvelles pirogues pour remplacer le bateau.
  • 1er août : Clark fête son 35ème anniversaire.
  • 11 août : Lewis aperçoit le premier amérindien depuis Fort Mandan.
  • 12 août : en avant du groupe, Lewis a franchi la ligne de partage des eaux au col Lemhi. 
  • 13 août : Lewis a rencontré le chef Cameahwait, chef de la tribu Shoshone. 
  • 15 août-17 août : Lewis franchit à nouveau le col Lemhi, avec le chef Cameahwait, et établit le camp de Bonne Fortune. 
  • 17 août : l'expédition tient un conseil avec les Shoshones, durant lequel la jeune Sacagawea apprend le sort du reste de sa famille; elle découvre que Cameahwait est son frère, ce qui facilite grandement les négociations. Lewis et Clark obtiennent 29 chevaux pour franchir les montagnes Rocheuses, en échange d'uniformes, de fusils, de poudre, de balles et d'un pistolet. Ils engagent aussi un guide Shoshone pour les aider. 
  • 18 août : Lewis fête ses 31 ans.
  • 26 août : Lewis et la majeure partie du groupe franchissent la ligne de partage des eaux au col Lehmi et s'aventurent dans le contesté territoire de l'Oregon. 
  • 1er août : début de la traversée des montagnes Bitteroot.
  • 4 septembre : rencontre avec des indiens Têtes-Plates et achat négocié de 13 chevaux. 
  • 9 septembre-11 septembre : campement à la "Halte des voyageurs".
  • 13 septembre : franchissement du col Lolo; l'équipe est confrontée à la faim et mange des chevaux et des bougies.
  • 6 octobre-9 octobre : rencontre avec les indiens Nez-Percés sur la rivière Clearwater; les chevaux sont abandonnés et les marchandises sont cachées. Les explorateurs construisent 5 pirogues pour naviguer jusqu'à l'océan.
  • 9 octobre : début de la descente des rivières Clearwater, Snake et Columbia.
  • 18 octobre : Clark aperçoit le mont Hood, qu'ils ont déjà vu, ce qui signifie qu'ils sont dans une zone déjà explorée. 
  • 25 octobre-28 octobre : campement au fort du Rocher; première rencontre avec les indiens Chinooks. 
  • 7 novembre : dans son journal, Clark écrit "océan en vue! o ! La joie".
  • 20 novembre : arrivée sur le Pacifique, à l'embouchure de la Columbia. 
  • 24 novembre : début de la recherche d'un lieu de campement pour l'hiver. L'esclave York et Sacagawea sont autorisés à voter pour choisir le lieu, qui sera sur la rive Sud de la Columbia.
  • 7 décembre : début de la construction du Fort Clatsop, pour accueillir les explorateurs, près de l'actuelle Astoria (Oregon). 
  • 25 décembre : le fort est achevé, Lewis commence à documenter le voyage, notamment la vie sauvage et le terrain, et cartographie la région. Lewis et Clark commercent avec les amérindiens Clatsop (qui ont tendance à voler). Début de fabrication de 338 paires de mocassins, pour faire des échanges commerciaux.  
(Réplique de Fort Clatsop, photo Glenn Scofield Williams, 14/10/2007, www.flickr.com, wikipedia)

(Réplique de Fort Clatsop, photo Glenn Scofield Williams, 14/10/2007, www.flickr.com, wikipedia)

Année 1806

  • 1er janvier : tir d'une salve d'armes légères pour fêter la nouvelle année. Poursuite des échanges avec les amérindiens, de la cartographie et de l'exploration de la région.
  • 22 mars : départ de fort Clatsop pour le voyage retour, les explorateurs remontent le long du fleuve Columbia à cheval.
  • 11 avril : le chien de Lewis a été volé par des amérindiens, mais a été vite retrouvé; il avertit le chef de la tribu que si un autre méfait ou acte malveillant se reproduit, il aura pour conséquence une mort immédiate.
  • 3 mai : arrivé auprès de la tribu  des Nez Percés, le groupe établit un campement pour attendre que la neige fonde au maximum dans les Bitteroot Mountains.
  • 14 mai-10 juin : un total de 65 chevaux est regroupé pour franchir les montagnes; la neige y est encore présente et repousse le retour.
  • 10 juin-30 juin : franchissement des Bitteroot plus rapide qu'à l'aller, grâce aux conseils des amérindiens (482 Km de moins!); l'expédition revient à la Halte des voyageurs.
  • 30 juin-3 juillet : campement à la Halte des Voyageurs. 
  • 3 juillet : le groupe se scinde en 2 : Lewis conduit un groupe jusqu'à la rivière Blackfoot, Clark conduit un groupe jusqu'à la rivière Bitteroot.
  • 3 juillet : Clark explore la zone de la rivière Yellowstone. 
  • 6 juillet : le groupe de Clark franchit la ligne de partage des eaux au col Gibbons.
  • 7 juillet : le groupe de Lewis franchit la ligne de partage des eaux au col Lewis & Clark .
  • 8 juillet : arrivée au camp de Bonne Fortune; la cache est intacte. 
  • 13 juillet : arrivée à White Bear Island, la cache laissé lors du trajet aller est endommagée et de nombreux objets ont été détériorés. 
  • 13 juillet : le sergent Ordway se sépare de Clark pour rejoindre Lewis après avoir traversé le Missouri. 
  • 15 juillet : Lewis explore la rivière Marias.
  • 20 juillet : le groupe d'Ordway rejoint le sergent Gass aux grandes chutes du Missouri.
  • 25 juillet : Clark découvre la colonne de Pompey (formation géologique) et marque son passage sur une paroi.
  • 27 juillet : des Pikunis essaient de voler des fusils du groupe de Lewis, et dans l'affrontement, 2 amérindiens sont tués; il s'agit de la seule rencontre hostile du voyage. 
  • 28 juillet : Lewis rejoint les sergents Ordway et Gass. 
  • 1er août : Clark fête ses 36 ans. 
  • 3 août : Clark arrive au confluent du Missouri et de la Yellowstone. 
  • 8 août : le sergent Pryor et son groupe rejoignent Clark, qu'ils laissent ensuite avec des chevaux et une lettre pour faire venir des Sioux à Washington. 
  •  11 août : blessure de Clark par un tir accidentel d'un membre du groupe.
  • 12 août : les 2 groupes se rejoignent sur le Missouri, dans l'actuel Dakota du Nord.  
  • 18 août : Lewis fête ses 32 ans. 
  • 14 août : arrivée au village des Mandans; Sacagawea et Charbonneau y restent. La presque totalité du groupe repart en direction de St-Louis.
  • 23 septembre : arrivée à St-Louis après 2 ans, 4 mois et 10 jours : des centaines de personnes les accueillent chaleureusement, après avoir pensé que le groupe était mort en cours de route. 

Bilan de l'expédition

Durant leur voyage de découverte, les explorateurs ont dessiné 140 cartes, sont entrés en contact avec 70 tribus amérindiennes, ont observé et décrit 178 plantes et 122 espèces animales. En outre, leur exploration de l'Ouest a permis de mieux le connaître et d'attirer davantage l'attention et l'intérêt pour cette immense région. L'esclave noir de Clark, York, a fortement contribué à l'expédition et a été l'objet de beaucoup de curiosité de la part des amérindiens, étonnés par sa couleur et la force qui se dégageait de lui. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article