Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Brooklyn Bridge

(Brooklyn Bridge vu depuis Manhattan, photo de Postdlf, 05/11/2005, wikipedia)

(Brooklyn Bridge vu depuis Manhattan, photo de Postdlf, 05/11/2005, wikipedia)

Élément indissociable du paysage de la ville de New York, le Brooklyn Bridge relie les arrondissements de Manhattan et de Brooklyn, en enjambant l'East River.

Histoire du pont

Avant la construction du pont, il était indispensable de prendre le ferry pour aller de Manhattan à Brooklyn et inversement : les villes étaient alors distinctes et chacune possédait sa propre mairie.

Les autorités des deux municipalité ont lancé un appel-d'offres pour la conception et la construction d'un pont, en vue de les relier; en 1867, les plans proposés par l'architecte américain d'origine allemande John A. Roebling ont été acceptés. Le politicien véreux William Magear Tweed (surnommé "Boss Tweed") a alors versé des pots-de-vin pour faciliter le montage du projet, mais a finalement été arrêté en 1871.

Le pont de Brooklyn a vu sa construction débuter en 1869, bénéficiant du retour d'expérience de Roebling dans la réalisation de ponts suspendus de ce type, mais l'architecte a été gravement blessé au pied lors d'un accident sur le chantier et a du être amputé des orteils. Il est décédé deux semaines après, emporté par le tétanos.

Peu avant, il a chargé son fils Washington Roebling, âgé de 32 ans, de terminer le projet, et la construction des piliers porteurs a été réalisée à partir de caissons immergés dans le fleuve, alimentés par de l'air comprimé. Des accidents de décompression ont eu lieu durant le chantier, et ce danger a alors été découvert pour la première fois, mais n'a pas été compris.

Très impliqué dans les travaux, Washington descendait régulièrement dans les caissons immergés pour vérifier les travaux des fondations, mais est atteint à son tour par le mal des caissons et s'est retrouvé paralysé en janvier 1870. Incapable physiquement d'assurer le suivi du chantier, il a confié cette tâche à sa femme Emily, qui a été le relais entre lui et les ouvriers, tandis qu'il suivait l'avancée des travaux depuis sa chambre, à l'aide de jumelles. Guidée par son mari, Emily a poursuivi le chantier et a approfondi ses propres connaissances en mathématiques, en résistance des matériaux, en analyse des contraintes et en construction des câbles porteurs.

La construction s'est poursuivie, avec plusieurs accidents car aucun équipement de sécurité n'était encore obligatoire et de nombreux objets tombés des hauteurs ont provoqué des blessures graves chez les ouvriers, et le risque d'incendie était élevé. Par ailleurs, les travaux en immersion à 35 mètres de profondeur ont entraîné des accidents de décompression lors de la remontée des ouvriers, certains étant paralysés à vie et d'autres mourant. Les différents accidents sur le chantier ont provoqué la mort de 27 ouvriers. 

Sous le contrôle de Washington Roebling et de sa femme, qui était sur le terrain, le chantier a duré 14 ans et le pont a finalement été ouvert au public le 24 mai 1883. Le jour de son inauguration, le président des États-Unis Chester A. Arthur, le gouverneur de l'État de New York Grover Cleveland et les maires de New York et Brooklyn ont traversé le pont. Plus tard dans la journée, le président Arthur s'est rendu chez Washington Roebling, incapable de se déplacer, où une cérémonie a été célébrée pour fêter l'ouverture du pont.

D'autres festivités ont vu un groupe jouer de la musique, des feux d'artifice être tirés et des coups de feu retentir depuis des navires. L'achèvement du chantier, sous la supervision directe d'Emily Roebling, a constitué une avancée pour la cause féministe; après l'ouverture du pont, madame Roebling a obtenu son diplôme en droit et a publié des ouvrages en faveur de 'légalité des sexes.

Le premier jour d'ouverture du pont a vu passer 1800 véhicules et près de 150 000 personnes, qui sont venus admirer le plus grand pont suspendu au monde qu'il était à l'époque; le 30 mai 1883, 6 jours après son ouverture, le pont a été victime d'une scène de panique, après qu'une femme ait chuté des escaliers. S'en est suivie une bousculade qui a fait 12 morts et 36 blessés graves, craignant que la chute de la femme soit liée à un possible effondrement du pont (il y avait alors près de 20 000 personnes dessus). 

Pour rassurer l'opinion publique au sujet de la solidité du pont, il a été décidé de le faire traverser par 21 éléphants venant du cirque du célèbre Phineas Taylor Barnum, en mai 1884 : en effet, si les animaux avaient d'instinct refusé de traverser, en craignant de tomber, ils ne se seraient pas engagés sur l'édifice et ne l'auraient pas franchi. La fiabilité du pont a alors été démontrée au public. des projecteurs ont été installés sur le pont pour l'éclairer de nuit et en souligner l'architecture. 

En 1915, le pont a reçu le nom officiel de Brooklyn Bridge; entre 1944 et 1954, l'ouvrage a bénéficié de travaux de renforcement et a vu les rails du bus trolley (qui permettait de le visiter) être retirés. Courant 1964, le pont a été classé au Registre National des Monuments Historiques. 

Pour la célébration de son centenaire en 1983, une grande parade a eu lieu, avec aussi une flottille de navires, un feu d'artifice et la venue du président Ronald Reagan, qui a traversé le pont dans un cortège.  

L'année 1999 a vu les autorités de la ville de New York en charge des transports, lancer un chantier urgent de rénovation du pont, après que des inspecteurs aient découvert des chutes de ciment, tombées de la cuirasse métallique du tablier. Après 6 mois de travaux, le pont a été entièrement rénové au niveau du tablier. 

Après les attentats du 11 septembre 2001, le Brooklyn Bridge a été fermé à la circulation durant plusieurs semaines, à l'exception des véhicules de police et de secours. Au moment des attaques, le pont a vu passer des milliers de piétons, cherchant à fuir Manhattan.

En 2003, une tentative d'attentat a visé le pont, les terroristes voulant en couper les câbles pour qu'il s'effondre, mais des interceptions téléphoniques ont permis d'empêcher l'attaque. Courant 2006, des ouvriers ont découvert un abri d'urgence lors d'une inspection structurelle : l'abri datait de la guerre froide et comprenant des fournitures d'urgence et des vivres pour des centaines de personnes. 

Caractéristiques

Avec une architecture néo-gothique, le pont de Brooklyn s'étire sur 1825 mètres de long, avec une largeur de 26 mètres, une hauteur de 84.30 mètres (aux piliers) et 41.10 mètres par rapport à l'eau au tablier, et il possède des piliers porteurs qui contiennent les câbles de maintien. Il y a 4 câbles principaux, d'un diamètre de 40 cm et chacun contient 5434 câbles d'acier. Au total, l'édifice pèse 14 680 tonnes.

Le pont dispose de 2 niveaux : celui du bas est réservé à la circulation automobile uniquement et possède 6 voies au total, dans les 2 sens, et celui du haut possède une promenade recouverte de lattes de bois, réservée aux piétons et aux cyclistes.  

(Brooklyn Bridge de nuit, photo de Smtunli, 14/09/2011, wikipedia)

(Brooklyn Bridge de nuit, photo de Smtunli, 14/09/2011, wikipedia)

(Voies cycliste et piétonne du pont, photo de Jim.henderson, 20/12/2009, wikipedia)

(Voies cycliste et piétonne du pont, photo de Jim.henderson, 20/12/2009, wikipedia)

(Brooklyn Bridge vu depuis Brooklyn, photo de Jeffrey Barry, 28/10/2007, www.flickr.com, wikipedia)

(Brooklyn Bridge vu depuis Brooklyn, photo de Jeffrey Barry, 28/10/2007, www.flickr.com, wikipedia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article