Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Cheesesteak de Philadelphie

(Photo www.recipethis.com)

(Photo www.recipethis.com)

Originaire de Philadelphie, en Pennsylvanie, le Cheesesteak est un sandwich qui se mange chaud, composé de viande et de fromage.

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 4 pains italiens ou baguettes françaises
  • 675 g de viande de bœuf à fondue
  • 30 ml d'huile d'olive
  • 1 gros oignon
  • 1 tasse de fromage provolone ou mozzarella 
  • 30 ml de sauce Worcerstershire (en option)
  • 227 g de champignons blancs tranchés (en option)
  • Un peu de poivron vert (en option)
  • Salade laitue (en option)
  • Sel, poivre

Recette

Faire chauffer une grande l'huile d'olive dans poêle anti-adhésive et mettre la viande de bœuf coupée en tranches fines dedans,  en défaisant la viande à la cuillère en bois. Faire dorer les morceaux 45 à 60 secondes de chaque côté, puis saler et poivrer à votre convenance.

Mettre la viande de côté dans une assiette, puis faire cuire l'oignon jusqu'à ce qu'ils caramélisent. Si vous optez pour la recette avec les champignons, faites les cuire en même temps. Ensuite, remettez la viande et ajoutez de l'huile si besoin, pour qu'elle ne colle pas.

Pour préparer la sauce provolone il faut 1 cuillère à café de beurre à température ambiante, 1 cuillère à café de farine ordinaire, 2 tasses de lait entier chaud, le fromage provolone, du sel kasher et un peu de poivre noir. Mélanger le beurre et la farine, puis ajouter le lait chaud et fouetter pendant 4 à 5 mn, puis ajouter le fromage râpé. 

Une fois la sauce obtenue, couper les petits pains en 2 dans la longueur et les faire cuire quelques instants au four, puis ajouter la viande chaude et la sauce. 

Une fois la recette finie,

Savourez vos Cheesesteaks et bon appétit ! 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article