Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Yosemite National Park

(Vallée de Yosemite, photo de AngMoKio, 09/2007, wikipedia)

(Vallée de Yosemite, photo de AngMoKio, 09/2007, wikipedia)

(Vallée de Yosemite, photo de GuyFrancis, 09/06/2013, wikipedia)

(Vallée de Yosemite, photo de GuyFrancis, 09/06/2013, wikipedia)

Histoire

Situé en Californie, le site de Yosemite a été occupé il y a environ 4000 ans par les tribus Miwoks et Païutes, qui s'y étaient sédentarisés; ils ont alors pris contact avec d'autres tribus voisines et ont commencé à commercer, en profitant de la richesse de la faune et de la flore de la région.

Le peuple Ahwahneechee s'est installé lui aussi dans la vallée et a contribué au nom de la vallée de Yosemite : en effet, ses membres étaient des renégats d'autres tribus féroces et étaient appelés Yos.s.e'meti, "ceux qui tuent", par les indiens Miwoks.

C'est au cours du 19ème siècle que les Ahwahneechee sont entrés en contact avec les colons européens, notamment des trappeurs présents dans la Sierra Nevada (Est de la Californie) au cours des années 1830. La présence des européens s'est accrue à partir de 1848, au moment de la ruée vers l'or de Californie, entraînant une compétition pour le contrôle des ressources entre les amérindiens et les européens.

En 1850, l'État de Californie a été créé et a adhéré à l'Union, puis a décidé d'envoyer un bataillon pour protéger les européens dans la vallée de Yosemite : dirigé par John Savage, ce bataillon a construit un fort qui a fait craindre un risque de submersion aux amérindiens, qui ont alors attaqué les européens à Mariposa. 

Vaincus, les Ahwahneechee sont revenus dans la vallée plus tard mais ont à nouveau été défaits et massacrés. Quelques amérindiens sont restés dans la vallée et ont commencé à travailler en tant que domestiques ou manœuvres pour les premières installations touristiques.

En effet, l'industrie touristique s'est développée à mesure que la réputation de la beauté du site s'est répandue, attirant de plus en plus de touristes dans la vallée et les environs; en 1854, l'ancien chercheur d'or James Madison Hutchings s'est rendu à Yosemite et a compris que le filon touristiques pourrait lui faire faire fortune : il a fait publier des articles sur cet endroit pour le faire connaître et attirer davantage de monde.

Un premier hôtel est construit en 1856, suivi par d'autres, puis les photographes Charles Leander Weed, Carleton Watkins et Robert Vance ont pris des clichés de cet espace naturel, permettant d'en donner un aperçu au public. En 1857, l'explorateur et conservateur de la nature Galen Clark a découvert le Mariposa Grove, un bosquet de séquoias géants et est devenu un militant en faveur de la protection de ces arbres imposants.

Vers la même époque ont été construits un simple logement et des routes d'accès aux séquoias; en 1864 a été créé le Yosemtie Grant, une aire protégée par décret du président Abraham Lincoln, après que Clark et le sénateur californien John Conness aient appuyé le projet de préservation. Galen Clark est alors nommé gardien de cette réserve naturelle en 1866, devenue premier parc régional des États-Unis.

Malgré le décret de protection, des contestations quant aux propriétés présentes sur le territoire du parc ont eu lieu, allant jusqu'à la Cour Suprême, en 1872 et 1880; entre temps, l'arrivée du premier chemin de fer transcontinental en 1869 a fait augmenter fortement le nombre de visiteurs. En 1879, la première chapelle du parc est érigée.

Le 1er octobre 1890, après d'importants efforts de la part du naturaliste John Muir et de l'écrivain Robert Underwood Johnson, un vaste espace entourant la vallée de Yosemite a été transformé en parc naturel national, devenant ainsi le 3ème des États-Unis.

En mai 1903, John Muir et le président Theodore Roosevelt ont campé ensemble près de Glacier Point et Muir est parvenu à convaincre le président de confier la gestion du parc à l'État fédéral, ce qui est réalisé en 1906. A partir de 1916, le parc a été administré par l'US National Park Service.

L'avènement de l'automobile a amené de nombreux touristes dans le parc, ce qui a conduit à une dégradation progressive de l'environnement; en 1926 est ouvert le musée de Yosemite. Courant 1937, une prise de conscience a eu lieu pour aider à préserver l'environnement unique du parc.

Au cours des années 1970, la circulation a été interdite dans la partie Est de la vallée, et des bus ont été mis à disposition du public et les touristes ont été invités à laisser leurs voitures au parking.

En 1984, le Yosemite National Park a été intégré au patrimoine de l'humanité de l'UNESCO; 93% du parc a été placé en tant qu'aire protégée la même année. Vulnérable et fragile, l'environnement du parc a été touché par les sécheresses et par les incendies, mais aussi par des inondations, en 1937, 1950, 1955, et aussi en 1997 lorsque le parc a été fermé pendant 6 semaines.

Toujours très attractif pour les touristes, Yosemite a reçu 5 028 268 visiteurs en 2016.

(L'hôtel Ahwahnee, photo de Chris Dunstan, 15/02/2006, wikipedia)

(L'hôtel Ahwahnee, photo de Chris Dunstan, 15/02/2006, wikipedia)

Géographie

Occupant une superficie de 3026.87 Km² (environ la taille de Rhode Island), le parc national de Yosemite est mondialement connu et réputé pour ses falaises de granite, ses chutes d'eau, ses séquoias géants, ses torrents limpides, ses lacs, ses montagnes et ses glaciers.

L'élévation du parc varie de 648 à 3997 mètres d'altitude, et il comprend 5 zones végétales spécifiques : une zone d'arbustes et de chênes, une zone forestière de montagne basse, un zone forestière de montagne haute, une zone subalpine et une zone alpine. Le point culminant du parc est le Mount Lyell, à 3997 mètres d'altitude. 

L'une des montagnes les plus connues est El Capitan, une falaise de granite haute de 2308 mètres, où l'escalade est considérée parmi les plus difficiles au monde.

Implanté dans la Sierra Nevada, Yosemite abrite 20% des 5000 espèces végétales répertoriées en Californie; il y a au total 2600 kilomètres de torrents, 1300 kilomètres de sentiers de randonnée et 560 kilomètres de routes.

Les rivières Tuolumne et Merced sont les plus importantes du parc, et l'eau est aussi présente dans près de 3200 lacs (dépassant 100 m²), ainsi que dans 2 réservoirs; plusieurs grandes cascades font aussi la réputation du parc, dont les Yosemite Falls, qui s'élèvent au total à 739 mètres, réparties en 3 cascades. 

Yosemite abrite des glaciers, mais ceux-ci ont fortement perdu de leur taille initiale : depuis leur découverte par John Muir en 1871, ils ont perdu 75% de leur surface, voire ont disparu pour certains. Désormais, le plus grand glacier, le Lyell Glacier, ne couvre plus que 65 hectares.

Le climat méditerranéen du parc voit la majorité des précipitations avant lieu durant l'hiver doux, et les précipitations varient de 910 mm à 1200 mètres d'altitude, à 1300 mm à 2600 mètres.

Dans la prairie de Tuolumne, la température moyenne quotidienne varie de -4°C à 12°C, à 2600 mètres d'altitude, et dans la partie basse du parc, en dessous de 1500 mètres, la température quotidienne moyenne est comprise entre 8°C et 32°C dans la vallée de Yosemite.

Au-dessus de 2400 mètres, les températures chaudes et sèches de l'été sont modérées par des tempêtes et des orages, et la sécheresse associée au risque de foudre fait planer le danger d'incendie de forêts dans le parc.

Les températures les plus hautes et les plus basses jamais relevées à Yosemite ont été de 46°C le 20 juillet 1915 et de -21°C le 2 janvier 1924 et le 21 janvier 1937. L'année la plus humide a été 1983 avec 1751 mm de précipitations, et la plus sèche a été 1976 avec 377 mm. Les chutes de neige record ont eu lieu en 1967 avec 3.93 mètres tombés dans l'année, et le mois le plus enneigé a été le mois de janvier 1993 avec 3.58 mètres de neige tombés durant cette période.

La vie animale est représentée par des opossums de Virginie, 7 espèces de musaraignes, 17 espèces de chauve-souris, des lynx roux, des coyotes, des pumas, des renards gris, des biches, des cerfs, 39 espèces de rongeurs, des martres, des marmottes, des mouflons, des gloutons, des ours noirs, des ratons laveurs, des écureuils, des chèvres, 13 espèces de serpents (dont 1 venimeuse), des tortues, des lézards, des grenouilles, des truites arc-en ciel, des saumons de fontaine, des truites farios, des pics verts, des chouettes, des geais de Steller, des martinets, des fauvettes, des martins pêcheurs, des mésanges, des faucons pèlerins, des grands ducs d'Amérique, des quiscale de Brewer, des cassenoix d'Amérique, des pics glandivores ou encore des Autours des Palombes.

La végétation du parc varie selon l'altitude (comme la vie animale) et se compose de pins ponderosa, de pins de Joffrey, de pins tordus, de sapins blancs, de sapin de Douglas, de cèdres à encens, de cornouillers des montagnes, de Dogwoods à fleurs blanches, de chênes noirs de Californie, de saules, d'érables, d'aulnes blancs, de peupliers baumiers, de lauriers de Californie, de sapins rouges, de pins argentés, de pins de Balfour, de pruches subalpines, de séquoias, et de très nombreuses fleurs sauvages qui poussent dans les prairies.

(El Capitan sous les nuages, photo de Steve Ryan, 25/11/2006, www;flickr.com, wikipedia)

(El Capitan sous les nuages, photo de Steve Ryan, 25/11/2006, www;flickr.com, wikipedia)

(Yosemite Falls, photo de Boris D., 10/03/2006, wikipedia)

(Yosemite Falls, photo de Boris D., 10/03/2006, wikipedia)

(Vue panoramique depuis Glacier Point, photo de AWBridges, 29/06/2011, wikipedia)

(Vue panoramique depuis Glacier Point, photo de AWBridges, 29/06/2011, wikipedia)

(Cathedral Peak & Cathedral Lake, photo de Frank Kovalchek from Anchorage, AK, 14/11/2008, www.flickr.com)

(Cathedral Peak & Cathedral Lake, photo de Frank Kovalchek from Anchorage, AK, 14/11/2008, www.flickr.com)

(Vallée de Yosemite, photo de Jon Sullivan, 04/09/2004, wikipedia)

(Vallée de Yosemite, photo de Jon Sullivan, 04/09/2004, wikipedia)

(Nevada Fall, photo de Walter Siegmund, 05/2006, wikipedia)

(Nevada Fall, photo de Walter Siegmund, 05/2006, wikipedia)

(Prairie et rivière de Tuolumne, photo de Moppet65535, wikipedia)

(Prairie et rivière de Tuolumne, photo de Moppet65535, wikipedia)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article