Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Arches National Park

(Delicate Arch, photo de Palacemusic, 23/08/2005, wikipedia)

(Delicate Arch, photo de Palacemusic, 23/08/2005, wikipedia)

(Arches National Park, photo de Jon Sullivan, wikipedia)

(Arches National Park, photo de Jon Sullivan, wikipedia)

Histoire

Présentant des traces de présence humaine depuis 10 000 ans, le site d'Arches National Park se situe dans l'Utah a longtemps abrité des tribus amérindiennes (Pueblo et Fremont notamment), qui ont vécu là jusqu'à il y a 700 ans environ.

Méconnu durant plusieurs siècles, ce territoire a été découvert par les espagnols vers 1775, lorsque des missionnaires ont rencontré des membres des tribus Ute et Paitute; la première tentative de colonisation de la région a eu lieu avec l'arrivée des Mormons vers 1855, mais ils ont vite abandonnée le secteur, préférant la province voisine de Riverine Valley vers 1880.

Malgré l'hostilité de l'environnement de la zone, les colons ont rapidement pris conscience de la beauté des paysages et de la possibilité d'en faire une destination touristique. 

Il faudra attendre 1923 pour qu'un responsable de la compagnie ferroviaire Rio Grande Western Railroad, Frank A. Wadleigh, vienne accompagné d'un photographe, sur l'invitation d'un prospecteur vivant à Salt Valley : Alexander Ringhoffer. Ce dernier avait écrit à la compagnie ferroviaire pour attirer son attention sur la beauté des paysages de ce site naturel, et après s'y être rendu, Wadleigh a été impressionné et a contacté le directeur de l'US Park Service pour lui suggérer d'intégrer cet espace aux parcs nationaux américains.

Par la suite, plusieurs groupes de personnes officielles sont venus visiter le site et en 1926, l'US Park Service a apporté son soutien à l'éventualité d'inscrire le site dans le registre des parcs nationaux; c'est sous l'administration du président Herbert Hoover que l'Arches National Monument a reçu cette désignation en avril 1929.

Par la proclamation en tant que Monument National, l'idée était de préserver les formations rocheuses caractéristiques de la région, de sensibiliser le public aux beautés de la nature et d'aider les scientifiques à comprendre la géologie du secteur.

Courant 1938, le président Franklin D. Roosevelt a signé une proclamation par laquelle il a augmenté la surface protégée et autorisé le développement d'infrastructures pour accueillir des touristes. En 1960, le président Dwight D. Eisenhower autorise la modification d'une route pour accéder au monument.

L'année 1969 voit le président Lyndon B. Johnson accroître la superficie du monument national, mais en 1971, son successeur Richard Nixon a signé un texte réduisant la taille de la zone protégée, mais la transformant en parc national, avec davantage de protection. Le site est de nouveau agrandi en 1998 sous l'administration du président Bill Clinton.

Très fréquenté par les touriste depuis sa création, Arches National Park a reçu la visite de 1 585 718 personnes en 2016.

(Balanced Rock, photo de Jean-Christophe Benoist, wikipedia)

(Balanced Rock, photo de Jean-Christophe Benoist, wikipedia)

(Carte d'Arches National Park, image www.bps.gov)

(Carte d'Arches National Park, image www.bps.gov)

Géographie

Couvrant 310.31 Km², le parc est réputé pour ses parois rocheuses sculptées par l'érosion et pour ses falaises abruptes; la couleur ocre, brun ou rougeâtre de la roche est liée aux nombreux sédiments issus de l'érosion des montagnes proches, impactée par l'avancée ou le reculs des mers.

La création des arches s'est faite grâce à l'action de l'eau qui a dégradé certaines couches friables de sédiments, tandis que des couches plus résistantes sont restées en place; le parc compte 2000 arches de tailles variables, dont certaines risquent de s'effondrer car les ouvertures créées par l'érosion ont fragilisé le soutien des arches.

Parmi toutes ces arches, la Delicate Arche est la plus célèbre du parc et se trouve même sur des plaques d'immatriculation et des timbres de l'Utah. 

Le point culminant du parc est à 1723 mètres d'altitude à Elephant Butte et le point le plus bas est à 1245 mètres, au centre des visiteurs. Le parc reçoit en moyenne 250 mm de précipitations par an.

Le parc abrite 100 espèces végétales, dont des buissons pygmées de pin, des genévriers de l'Utah, des acajous de montagne, des cactus raquettes, ou encore des purshies; de nombreux buissons et herbes rares sont aussi présents dans le parc.

La vie animale comprend des pumas, des renards nains, des renards gris, des mouflons canadiens, des pygargues à tête blanche, des moufettes, des lynx, des chouettes, des écureuils antilopes, des grenouilles léopard, des crotales des prairies, des crotales de l'Ouest, plusieurs espèces de lézards et d'oiseaux.

(The Organ, mur de grès, photo de Sanjay Acharya, 25/05/2009, wikipedia)

(The Organ, mur de grès, photo de Sanjay Acharya, 25/05/2009, wikipedia)

(Skyline Arch, photo de Sanjay Acharya, 25/05/2009, wikipedia)

(Skyline Arch, photo de Sanjay Acharya, 25/05/2009, wikipedia)

(Elephant Butte, photo de Michael Grindstaff, 30/07/2011, wikipedia)

(Elephant Butte, photo de Michael Grindstaff, 30/07/2011, wikipedia)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article