Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Centers for Disease Control & Prevention

(Image : www.cdc.gov)

(Image : www.cdc.gov)

(Image : Vincent CHARLES)

(Image : Vincent CHARLES)

Organisme fédéral relevant du Department of Helath & Human Service, le Centers for Disease Control & Prevention (CDC) a été créé sous le nom de Communicable Disease Center le 1er juillet 1946 à Atlanta en Géorgie.

Succédant à l'Office of National Defense Malaria Control Activities, le CDC a été installé à Atlanta en raison de la présence de la malaria dans le Sud des États-Unis à cette période; le gouvernement américain a créé le CDC avec un budget initial de $ 1 000 000 (soit $ 12 539 692 actuels) avec pour objectifs d'éradiquer les moustiques et leur habitat, pour faire disparaître la malaria du pays.

En 1947, le CDC verse $ 10 symboliques pour acquérir un terrain de 61 000 m² auprès de l'université Emory, dans le comté de Dekalb, en Géorgie, pour y établir son quartier général; Robert W. Woodruf, président du conseil d'administration de The Coca-Cola Company a été à l'origine de ce don de terrain : il s'intéressait en effet à la malaria, présente sur les lieux où il chassait. Courant 1950, 15 scientifiques du CDC ont mené leur 1ère enquête sur une épidémie de polio dans le comté de Paulding, dans l'Ohio. 

L'année 1951 voit apparaître l'Epidemic Intelligence Service (EIS) en raison des risques et inquiétudes concernant la guerre biologique en Corée, au moment du conflit; en a résulté la mise en place d'un programme d'étude épidémiologique d'entraînement, permettant de mieux répondre aux menaces. 

Progressivement, les missions du CDC se sont étendues, notamment en 1957 avec la charge de surveiller, étudier et aider à guérir les maladies sexuellement transmissibles, puis en 1960, le CDC a ouvert le centre de contrôle de la tuberculose, et en 1963, il met en place un programme national de vaccination.

L'agence a changé de nom le 1er juillet 1967, devenant le National Communicable Disease Center (NCIC), puis le Center for Disease Control (CDC) le 24 juin 1970, et le Centers for Disease Control (CDC) le 14 octobre 1980; en 1992, le Congrès ajoute "and Prevention" au nom de l'agence.

De nos jours, les missions du CDC incluent les maladies chroniques, les invalidités (mentales et physiques), la gestion des blessures, les risques sanitaires au travail, les menaces environnementales pour la santé, et le risque bio terroriste. Le CDC surveille également les hôpitaux lors d'épidémies. Pour plus d'informations, visitez le site officiel du CDC www.cdc.gov

Le CDC effectue des recherches contre *

  • la grippe 
  • la grippe aviaire
  • la pandémie grippale
  • le virus du Nil
  • Ebola
  • la dengue
  • le H.I.V
  • les hépatites A, B, C et E
  • la malaria
  • l'encéphalite
  • la rage
  • la polio
  • les oreillons
  • le cholera
  • la rubéole
  • la rage
  • la peste
  • la tuberculose
  • la fièvre typhoïde
  • la fièvre jaune
  • le zika
  • le tétanos

*liste non exhaustive

(Quartier général du CDC à Druid Hills, GA, photo de Nrbelex, 15/12/2006, wikipedia)

(Quartier général du CDC à Druid Hills, GA, photo de Nrbelex, 15/12/2006, wikipedia)

Le budget

Face à l'accroissement du risque de contamination lié au trafic aérien et à la résistance de certains micro organismes aux traitements, le CDC dispose d'un budget de $ 7 010 000 000 en 2016.

Ce dernier se répartit en plusieurs secteurs

  • $ 2 600 000 000 pour protéger les américains des maladies contagieuses (VIH, hépatique, tuberculose) et lancer des campagnes de vaccination
  • $ 1 500 000 000 pour la prévention des maladies, des blessures, des invalidités 
  • $ 1 400 000 000 pour la protection des américains face aux risques naturels et au bio terrorisme
  • $ 539 000 000 pour la recherche médicale 
  • $ 448 000 000 pour les missions hors des États-Unis
  • $ 462 000 000 pour protéger les américains des risques environnementaux et liés au travail 
  • $ 124 000 000 pour les installations du CDC et les services de soutien

En outre, ce budget permet aussi de rémunérer les 10 664 employés de cette agence. Ces derniers sont répartis dans les 50 États, ainsi qu'à Washington D.C, à Guam, à Porto Rico, dans les îles Vierges, mais aussi dans près de 120 pays.  

Effectifs aux États-Unis

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Effectifs à l'étranger

En raison des risques épidémiologiques importants dans le monde (Ebola, grippe aviaire, zika), en particulier en Afrique, le CDC dépêche des personnels pour sensibiliser les populations, mener des campagnes de vaccination, étudier les virus (fonctionnement, propagation, incubation, etc), ou coordonner l'action du CDC avec les autorités locales.

L'Amérique du Nord n'est concernée qu'au Mexique, où 1 employé du CDC est affecté et l'Europe est aussi limitée, compte tenu de l'efficacité de ses services hospitaliers et médicaux : le Danemark compte 2 personnels du CDC, la Suisse 12 (liaison et recherches) et l'Ukraine 1.

 Afrique

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Asie

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Organisation du CDC

Structuré en bureaux, instituts et centres, le CDC peut ainsi mieux répondre aux différents enjeux de ses missions (prévention, analyse, traitement, expérimentations, etc).

CDC Washington Office (WO)

Chargé d'apporter des réponses rapides aux questions du Congrès, le CDC Washington Office établi des rapports pour le gouvernement quant aux dangers de telle ou telle maladie, au risque de tel matériaux dans l'environnement du travail, etc.

Il apporte aussi une aide technique pour la politique de santé publique et l'élaboration de lois sanitaires; il est aussi un lieu de rencontre entre spécialistes des mêmes domaines.

CDC Global Health (GH)

Ce service se charge des activités hors des États-Unis pour lutter contre les maladies, particulièrement en Afrique.

Quelques réalisations du CDC Global Health

  • Angola : création de 70 sites de dépistage du VIH en 2013
  • Bangladesh : création de 16 sites de surveillance de la grippe aviaire en 2012 et de 24 sites de surveillance de la grippe en 2009; formation rapide de 1035 professionnels médicaux
  • Brésil : 3000 tests oraux de dépistage du VIH, amélioration du réseau de surveillance de la grippe
  • Cameroun : 49 032 femmes enceintes testées pour le VIH et informées 
  • Côte d'Ivoire : 11 022 femmes enceintes atteintes du VIH traitées; 81 437 hommes, femmes et enfants atteints du VIH traités 
  • Kenya : livraison de 6 500 000 kits de dépistage de la malaria et 4 000 000 de traitements en 2013; traitements anti rétroviraux remis à 425 000 personnes
  • Tanzanie : 637 875 personnes traitées par anti rétroviraux 

National Institute for Occupational Safety & Health (NIOSH)

Cet institut émet des recommandations pour la prévention des blessures et des maladies, et réalise également des travaux de recherches; il dispose de laboratoires à Spokane (Washington), Cincinnati (Ohio), Morgantown (Virginie Occ), Pittsburg (Pennsylvanie), Denver (Colorado), et Anchorage (Alaska).

Ses domaines d'activité couvrent l'épidémiologie, la médecine, l'hygiène industrielle, la sécurité, la psychologie, l'ingénierie, la chimie et les statistiques. Il conçoit des documents pour les autorités fédérales, nationales et locales.

Office for State, Tribal, Local & Territorial Support (OSTLTS)

Ce service est chargé d'aider les différents acteurs sanitaires à améliorer leur efficacité et leurs performances, pour renforcer le système public de santé; différents programmes sont proposés aux acteurs impliqués (prévention, vaccination, aide à la coopération, etc). Les spécialistes de ce service sont avant tout des conseillers qui permettent notamment d'améliorer la qualité d'accueil des patients, l'hygiène et la sécurité. 

Office of Equal Employment Opportunity (OEEO)

L'OEEO s'assure qu'aucune discrimination raciale, religieuse, génétique, liée à l'âge, sexuelle ou vis-à-vis du handicap n'a lieu dans le recrutement et l'avancement du personnel; des directives sont mises en place et des programmes de sensibilisation également.

Office of Infectious Diseases (OID)

Probablement le plus médiatisé du CDC, l'OID est chargé de lutter contre les différentes infections, à l'échelle nationale et internationale : prévention de la contamination, recherches et analyses, coopération internationale, recommandations, etc. L'objectif étant de réduire au maximum les risques de contagion et de pandémie. L'OID dispose de plusieurs services :

  • National Center for Emerging & Zoonotic Infectious Diseases (NCEZID) : il étudie et lutte contre les infections alimentaires ou liées à l'eau, aux infections fongiques aux transmissions liées aux animaux, etc. Il étudie aussi les virus tels qu'Ebola, les maladies comme la rage, la maladie de lyme, le bio terrorisme avec l'anthrax, la résistance des bactéries aux traitements, etc. Plusieurs laboratoires de différents niveaux sont à sa disposition, avec des échantillons conservés dans des conditions de sécurité renforcées selon le danger.
  • National Center for HIV/AIDS, Viral Hepatitis, STD & TB Prevention (NCHHSTP) : un des plus grands centres du CDC, le NCHHSTP a pour objectifs de lutter contre la propagation des maladies sexuellement transmissibles (MST), du VIH, ou encore de l'hépatite et la tuberculose. La sensibilisation et la prévention en milieu scolaire sont privilégiées.
  • National Center for Immunization & Respiratory Diseases (NCIRD) : le rôle de ce service est de lutter contre les maladies respiratoires et de favoriser la vaccination pour prévenir les maladies infectieuses et invalidantes. Il lance des campagnes de vaccination auprès du jeune public et sensibilise les adultes, tout en effectuant des recherches pour améliorer l'efficacité des vaccins et leur distribution.

Niveaux des laboratoires du CDC

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Scientifique du CDC étudiant la grippe aviaire, photo www.cdc.gov)

(Scientifique du CDC étudiant la grippe aviaire, photo www.cdc.gov)

(Scientifique manipulant des échantillons contagieux, photo www.cdc.gov)

(Scientifique manipulant des échantillons contagieux, photo www.cdc.gov)

(Étude de prélèvements fongiques, photo www.cdc.gov)

(Étude de prélèvements fongiques, photo www.cdc.gov)

Office of Minority Health & Health Equity (OMHHE)

Ce bureau est en charge d'aider à l'accès aux soins des minorités (afro-américains, latinos, asiatiques, etc) en vue d'atteindre l'équité médicale; des forums sont mis à disposition des minorités pour les sensibiliser aux risques sanitaires et les aider à accéder aux soins. 

Office of Non Communicable Diseases Injury & Environmental Health (ONDIEH)

L'ONDIEH a pour missions de réduire les risques liés à l'environnement sanitaire, proposer des solutions pour limiter le risque de blessure et prévenir les blessures, identifier et faciliter la coopération inter-agences pour l'innovation et les initiatives en lien avec son champ de compétences. Il dispose de plusieurs services :

  • Chronic Disease Prevention & Health Promotion (CDPHP) : ce service assure la prévention liée aux maladies chroniques en informant le public à travers les États, les tribus, les communautés et les territoires, pour réduire les comportements à risque tels que le tabagisme, la mauvaise alimentation, l'abus d'alcool, le manque d'activité physique, etc. Grâce à son travail, le taux d'obésité chez les enfants de 2 à 5 ans a été réduit de 13.9% en 2003 à 9.4% en 2014 et les enfants aux parents à faibles revenus ont davantage été chez le dentiste, passant de 23% à 39% entre 1999 et 2014.
  • National Center for Environmental Health (NCEH) : il a pour mission d'alerter la population sur les risques liés à la canicule, à la pollution, aux pollens, aux produits chimiques et autres substances pouvant être dangereuses pour la santé. Il émet aussi des conseils en cas d'inondation, d'orage, d'exposition au soleil.
  • Agency for Toxic Substances & Diseases Registry (ATSDR) : cette agence informe la population du danger toxique de substances comme l'aluminium, l'arsenic, le mercure, le toluène, le formaldéhyde, le plomb, ou bien le benzène; un service d'enquête est à sa disposition pour aller vérifier des zones potentiellement contaminées et alerter les autorités et la population.
  • National Center for Injury & Prevention Control (NCIPC) : il a pour rôle d'aider à limiter, voire réduire le nombre annuel de blessures, notamment en proposant des consignes de sécurité et en émettant des recommandations de sécurité, pour les piétons, les conducteurs, les passages de véhicules, les sportifs, etc. En outre, le NCIPC tente d'informer les personnes sur les risques domestiques d'accident, d'aider à la prévention des suicides et des violences domestiques.  
  • National Center on Birth Defects & Developmental Disabilities (NCBDDD) : ce service sensibilise et informe les parents d'enfants présentant des troubles du comportement, comme l'autisme, et propose des traitements et des solutions.

Office of Public Health Preparedness & Response (OPHPR)

Ce bureau a pour mission d'informer la population sur les risques liés aux blessures générées par les feux d'artifice, aux brûlures provoquées par les fortes chaleurs, à éviter ou réagir aux piqûres d'insectes, etc. L'OPHPR sensibilise le public et propose également des formations aux premiers secours, ainsi que des conseils pour préparer et conserver des kits de première nécessité en cas de catastrophe naturelle. 

Office of Public Health Scientific Service (OPHSS)

La mission de ce bureau est d'aider à standardiser les approches politiques et scientifiques des services sanitaires, pour réduire le poids des maladies aux États-Unis et dans le monde; pour réaliser sa mission, il dispose de plusieurs services :

  • National Center for Health Statistics (NCHS) : il élabore des statistiques pour les autorités, permettant d'identifier les difficultés médicales rencontrées, en vue d'adapter les politiques de santé à l'échelle fédérale ou locale. Parmi les données collectées figurent le taux de couverture santé et sa relation à l'accès aux soins, le pourcentage d'obèses, de personnes atteintes du VIH, de problèmes cardiaques, l'exposition à un environnement chimique, les principales causes de décès par sexe, âge et origine ethnique, etc.
  • Center for Surveillance Epidemiology & Laboratory Service (CSELS) : il travaille à moderniser le système médical de suivi, fournit des conseils aux professionnels du milieu médical et aux partenaires de santé, forme une partie du personnel de santé, et cherche à améliorer l'efficacité des laboratoires médicaux.  

Office of the Associate Director for Communication (OADC)

Assurer une bonne communication interne au sein du CDC, faire en sorte que ses travaux soient compréhensibles, accessibles et puissent donner lieu à des actions sont les principales missions de ce bureau, qui veille aussi à ce que le public ait confiance dans le CDC, ses programmes et ses recommandations.

Office of the Associate Director for Laboratory Science & Safety (OADLSS)

En raison de l'utilisation quotidienne de substances dangereuses, voire mortelles, ce service s'assure que les 150 laboratoires du réseau du CDC répondent à des critères de sécurité et de sûreté pour éviter toute contamination ou tout vol. Il évalue régulièrement les laboratoires, se coordonne avec les autorités locales, d'État ou fédérales, communique avec les personnels des sites pour les sensibiliser et les former.

Office of the Associate Director for Policy (OADP)

Identifier les préventions prioritaires et les campagnes de santé publique sont les missions principales de ce bureau, qui veille à améliorer la compréhension de la population concernant la santé.

Office of the Associate Director for Science (OADS)

Il se charge de fournir au CDC un vision scientifique et des conseils pour promouvoir la qualité et l'intégrité de l'agence.

(Bâtiment des communications globales, Atlanta, GA, photo de James Gathany, CDC, 23/06/2013, www.cdc.gov)

(Bâtiment des communications globales, Atlanta, GA, photo de James Gathany, CDC, 23/06/2013, www.cdc.gov)

(Personnels du CDC en tenue de protection, photo www.cdc.gov)

(Personnels du CDC en tenue de protection, photo www.cdc.gov)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article