Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Les États-Unis quittent les accords de Paris

(Donald Trump annonce les départ des États-Unis des accords de Paris, 01/06/2017, photo de AFP/Brendan Smialowski, www.leparisien.fr)

(Donald Trump annonce les départ des États-Unis des accords de Paris, 01/06/2017, photo de AFP/Brendan Smialowski, www.leparisien.fr)

Consternation et désolation après l'annonce hier soir par Donald Trump du départ des États-Unis des accords climatiques de Paris. Respectant une de ses promesses de campagne, le président américain a fait durer le suspense quant à sa décision, après avoir annoncé un temps de réflexion durant le sommet du G-7, les 26 et 27 mai 2017.

Prétextant favoriser l'économie américaine et les emplois dans l'industrie automobile, la sidérurgie, le gaz et le charbon, il a prétendu vouloir renégocier l'accord en faveur des États-Unis. 

Donald Trump a avancé certains chiffres, contestables et contestés, liés aux accords de Paris et a officialisé son intention de quitter les accords : toutefois, cette annonce est à temporiser puisque conformément à ceux-ci, il faut 4 ans pour les quitter.

L'annonce du président a entraîné de nombreuses réactions internationales, de l'Allemagne à l'Inde, en passant par la Chine et la France, dont le président Emmanuel Macron s'est adressé au peuple américain (et mondial) en anglais.

Le président Trump n'a pas mentionné le fait qu'en 2016, l'énergie solaire a généré 17 fois plus d'emplois que celle du charbon, qui plafonne, et s'est vu remis en question par de nombreux dirigeants de grandes entreprises américaines : ExxonMobil, Google, Tesla et Apple en particulier.

Par ailleurs, les gouverneurs d'État de New York, de Washington et de Californie ont annoncé leur intention de créer un trio leader dans le climat aux États-Unis, avec la volonté de faire suivre d'autres États, tandis que des villes comme Los Angeles, New York, Philadelphie, Chicago, Pittsburgh et Houston ont exprimé leur souhait d'aller de l'avant dans le domaine des énergies renouvelables.

Partiellement soutenu par des élus Républicains (56% favorables au départ), mais vivement combattu par les Démocrates (87% hostiles au départ), Donald Trump a vu plusieurs élus Républicains s'opposer au départ (Caroline du Sud, Maine) et se met à dos une partie de l'opinion publique américaine, favorable à 62% au maintien des États-Unis dans les accords.

En agissant de la sorte, Trump a cherché à conforter le soutien d'une partie de ses alliés politiques et industriels, au détriment même de la position mondiale des États-Unis dans le domaine des énergies renouvelables, ce qui pourrait profiter à l'Union Européenne et surtout à la Chine, souvent objet de critiques de la part de.... Donald Trump.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article