Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Boeing P-8 A

(P-8 A en vol au-dessus de Jacksonville, Floride, photo de MCS 1st class Anthony Petry, US Navy, 30/01/2013, www.flickr.com)

(P-8 A en vol au-dessus de Jacksonville, Floride, photo de MCS 1st class Anthony Petry, US Navy, 30/01/2013, www.flickr.com)

Successeur du P-3 C Orion, le Boeing P-8A Poséidon est récemment entré en service auprès de l'US Navy.

Au début des années 2000, l’US Navy a exprimé le besoin de remplacer sa flotte de P-3 C Orion, par un nouvel appareil, motorisé par des réacteurs, plutôt que par des moteurs à pistons ; la compétition ainsi mise en place a vu les sociétés Boeing et Lockheed Martin présenter chacune un concept, et celui de Boeing a été sélectionné en 2004.

Le programme porte sur l’acquisition de 119 appareils pour le compte de l'aéronavale de l’US Navy, et a été pensé pour déboucher sur des exportations. Le premier vol a eu lieu le 25 avril 2009,et le 3ème prototype a débuté ses essais en août 2010; le même mois, le gouvernement américain a autorisé la mise en production limitée de l'avion. Courant octobre 2010, un P-8 A a largué des sono-bouées pour des essais. 

L’US Navy a reçu son premier appareil le 4 mars 2012, en a commandé 11 le 24 septembre 2012 et a déclaré l'avion opérationnel en 2013; le 31 juillet 2013, Boeing a reçu une commande supplémentaire de 13 P-8 A, et le programme a été autorisé à entrer en pleine production en 2014. Des essais en vol, des exercices et des déploiements ont confirmé l'efficacité de cette plateforme, et les premiers escadrons ont été créés; courant 2014, 2 P-8 A ont été envoyés à Perth, en Australie, pour participer aux recherches de l'avion disparu MH-370 de la Malaysia Airlines. En août 2014, un incident impliquant un avion de chasse chinois qui a intercepté un P-8 A près de l'île chinoise de Hainan a provoqué un incident diplomatique.

Moins coûteux qu'initialement prévu, le programme du P-8 A a donné satisfaction à l'US Navy, qui a vu passer le prix unitaire de $ 216 000 000 à $ 150 000 000. En dehors des États-Unis, le P-8 A a été commandé par l'Inde (12), l'Australie (12), le Royaume-Uni (9), la Norvège (5) et l'Arabie Saoudite (4 à 6).

Caractéristiques

Biréacteur de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine, le Boeing P-8A mesure 39.70 mètres de long, 12.83 mètres de haut et a une envergure de 37.64 mètres ; sa masse à vide est de 62.73 tonnes, pour un poids maximal au décollage de 85.82 tonnes.

Propulsé par 2 turboréacteurs CFM56-7B, le P-8A vole à 815 Km/h en vitesse de croisière, et à 907 Km/h, en vitesse maximale ; son autonomie est de 2222 Kilomètres, avec un plafond pratique de 12.496 mètres.

L’électronique dispose d’un radar raytheon APY-10, capable de détecter, localiser, identifier et classer les cibles navales, y compris de petites dimensions, ainsi que les sous-marins, grâce à son système à synthèse d’ouverture. Un système GPS renforcé contre le brouillage, un système UHF de liaison, des contre-mesures électroniques AN/ALQ-213, des contre-mesures infrarouges, un radar de surveillance maritime APS-137, et un détecteur d’alerte radar viennent compléter ces équipements ; à noter la capacité d’opérer conjointement avec les drones RQ-4.

Des bouées acoustiques peuvent être larguées à diverses altitudes, et transmettent leurs données à des récepteurs montés sous l’avion, qui recueillent et analysent les informations, permettant de repérer, identifier, poursuivre et éventuellement détruire, un submersible ennemi. Pour la phase d’attaque, 5 points d’emports internes, complétés par 6 autres externes, peuvent transporter des torpilles Mk-46, Mk-50, ou Mk-54, des mines marines, des missiles antinavires AGM-84 Harpoon (et bientôt des LRASM), et des missiles de croisière.

L’équipage comprend 2 personnels navigants et 7 spécialistes, qui prennent place dans la cabine arrière.

(Spécialistes en mission, photo de MCS 2nd class Eric A. Pastor, US Navy, 16/03/2014, www.flickr.com)

(Spécialistes en mission, photo de MCS 2nd class Eric A. Pastor, US Navy, 16/03/2014, www.flickr.com)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article