Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Bell UH-1 Y

(UH-1 Y de la 15th MEU à l'exercice vers San Diego, CA, photo de Sgt Jamean Berry, USMC, 09/04/2015, www.dvidshub.net, wikipedia)

(UH-1 Y de la 15th MEU à l'exercice vers San Diego, CA, photo de Sgt Jamean Berry, USMC, 09/04/2015, www.dvidshub.net, wikipedia)

Dernière évolution du vénérable UH-1, le Bell UH-1 Y Venom va remplacer les derniers UH-1 N en service chez les Marines, en proposant une machine au fort potentiel.

Au milieu des années 1990, l'USMC a souhaité moderniser ses hélicoptères UH-1 N qui étaient employés pour des missions de reconnaissance armée, de liaison, de commandement et de contrôle, et d'infiltration d'équipes de reconnaissance, tout en modernisant en parallèle leurs hélicoptères d'attaque AH-1 W.

Après avoir effectué son vol inaugural le 20 décembre 2001, et après diverses tractations techniques, politiques et financières, il est entré en service en 2008, avec la mise en production intense en septembre 2009.

Le premier engagement opérationnel de l’ UH-1 Y a eu lieu en janvier 2009, auprès de la 13th Marine Expeditionary Unit ; l'aéronavale des Marines devrait acquérir 160 UH-1 Y, ce qui apportera un souffle nouveau à leurs forces expéditionnaires, et augmentera significativement leurs capacités offensives et d’appui-feu.  

Caractéristiques

Appareil plus puissant que l’ UH-1 N, l’ UH-1 Y mesure 17.78 mètres de long, pour 4.50 mètres de haut, pèse 5.37 tonnes à vide et 8.39 tonnes au maximum au décollage.

La motorisation repose sur 2 turbines General Electric T700-GE-401C, de 1546 Cv chacune, offrant une vitesse maximale de 304 Km/h (contre 220 Km/h sur l’ UH-1N), pour une vitesse de croisière de 293 Km/h ; à noter que les turbines se terminent par une forme caractéristique qui permet de réduire la signature infrarouge.

Le rotor principal est à 4 pales au lieu de 2 et a un diamètre de 14.88 mètres. L’autonomie de l’appareil est de 648 kilomètres, ou bien un rayon d’action de 241 kilomètres avec 990 Kg de charges (augmentation de 150% comparé à l'UH-1 N); la cabine agrandie peut accueillir 10 passagers, ou 6 lits d’évacuation médicale.

L’électronique comprend un détecteur de laser AVR-2A, un détecteur d’alerte radar APR-39, un avertisseur de départ de missiles AAR-47, couplé à une suite de contre-mesures, un FLIR, une compatibilité avec l’emploi de jumelles infrarouges, ainsi que des systèmes de télécommunications.

L’armement s'articule autour de 2 points d’emport pour roquettes de 70 mm, et 2 mitrailleuses M-240 de 7.62 mm, ou 2 mitrailleuses multitubes GAU-16 ou GAU-17. 

(UH-1 Y au-dessus de la Nouvelle-Orléans, photo de Lance Cpl Isaac Velasquez, USMC, 08/02/2017, www.dvidshub.net, wikipedia)

(UH-1 Y au-dessus de la Nouvelle-Orléans, photo de Lance Cpl Isaac Velasquez, USMC, 08/02/2017, www.dvidshub.net, wikipedia)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article