Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Bell AH-1 Z

(AH-1 Z à Miramar, CA, photo de cclark395, 13/10/2012, www;flickr.com)

(AH-1 Z à Miramar, CA, photo de cclark395, 13/10/2012, www;flickr.com)

Nouveau modèle d'hélicoptère d'attaque de l'USMC, le Bell AH-1 Z est basé sur son prédécesseur l'AH-1 W, toujours en service (dérivé de l'UH-1 de transport) et qu'il remplace progressivement. 

L'AH-1 Z trouve ses origines dans une version développée par Bell en 1979, utilisant le châssis d'un hélicoptère d'attaque AH-1 S, sur lequel a été installé un rotor principale à 4 pales provenant du Bell 412; l'appareil a été présenté lors du salon aéronautique de Farnborough (Royaume-Uni) en 1980.

Son design a rapidement intéressé les Marines, mais ces derniers n'avaient pas les fonds nécessaires pour en acquérir; en 1993, Bell a proposé au Royaume-Uni un design dérivé de l'AH-1 W (à 2 pales), avec un cockpit digital, des missiles antichar TOW, AGM-114 ou Brismtone, et a proposé en 1995 de le doter d'un rotor à 4 pales. Ce concept a été battu par le concurrent de Boeing, l'AH-64 D, que Londres a commandé la même année.

En 1996, l'US Marine Corps a lancé le programme H-1, en vue de s'équiper de 180 AH-1 W modifiés aux standards AH-1 Z, et de modifier 100 UH-1 N de transport en UH-1 Y plus modernes; utilisant de très nombreuses pièces communes (84%) entre les deux aéronefs, l'USMC a ainsi pu réduire les coûts d'entretien, de formation et de maintenance.

L'intégration d'un rotor à 4 pales a permis d'améliorer la vitesse ascensionnelle, la vitesse maximale, d'augmenter la charge utile et de diminuer les vibrations en vol; l'AH-1 Z a réalisé son 1er vol le 8 décembre 2000, et en juillet 2002, Bell a livré 3 prototypes à l'US Navy pour mener des essais sur la base de Patuxent River, dans le Maryland, pour les essais en vol.

La production limitée a débuté en octobre 2003 et un nouveau système de munitions de 20 mm a été développé pour le canon, améliorant sa fiabilité; en mai 2005, les essais en vol en mer ont été achevés et le 15 octobre de la même année, l'USMC a accepté l'AH-1 Z dans sa flotte. Les tests de développement de l'AH-1 Z et de l'UH-1 Y ont été terminés en 2006 et l'AH-1 Z a été déclaré apte au combat en septembre 2010.

Alors qu'initialement, les AH-1 W devaient tous être portés au standard AH-1 Z, il a été constaté que modifier ces appareils coûterait plus cher que d'acquérir directement des AH-1 Z neufs, et en 2013, il a été décidé de n'acheter que des appareils neufs, avec seulement 37 AH-1 W à modifier et 152 AH-1 Z à livrer à l'aéronavale des Marines.

Caractéristiques

Hélicoptère biplace d'attaque sol, d'appui-feu et d'escorte, l'AH-1 Z mesure 13.67 mètres de long (17.80 mètres avec les rotors), 4.37 mètres de haut pèse 5.57 tonnes à vide et 8.39 tonnes au maximum au décollage; propulsé par 2 turbines General Electric T-700 de 1800 Cv chacune, il vole jusqu'à 287 Km/h en croisière, avec une autonomie de 232 kilomètres au combat et un plafond de 6096 mètres.

Son cockpit blindé protège l'équipage, dont les membres ont chacun 2 écrans multifonctions LCD et 1 écran à double fonction LCD, ainsi que des moyens de communication; l'électronique consiste en un système de navigation GPS, un système de cartographie digitale, des contre-mesures électroniques, un avertisseur de menace radar,un avertisseur de menace missile, un avertisseur de menace laser, un identificateur ami/ennemi, un système de contrôle de tir, un télémètre/désignateur laser, un système FLIR infrarouge et un viseur de casque intégré pour chaque membre d'équipage.

L'armement s'articule autour d'1 canon de 20 mm monté dans le nez en nacelle (750 obus), et 2 moignons d'ailes pour recevoir jusqu'à 987 Kg de charge militaire : 16 missiles air-sol AGM-114, ou 2 missiles air-air AIM-9 (en bout d'ailes), ou 76 roquettes de 70 mm (dans 4 paniers), ou 28 roquettes de 70 mm (4 paniers), ou un mélange de différentes armes.

(AH-1 Z en essais, photo de MCS 1st class Rebekah Adler, US Navy, 02/08/2010, www.flickr.com)

(AH-1 Z en essais, photo de MCS 1st class Rebekah Adler, US Navy, 02/08/2010, www.flickr.com)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article