Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Programme Skylab

(Skylab, 08/02/1974, photo de la NASA, wikipedia, www-pao.ksc.nasa.gov)

(Skylab, 08/02/1974, photo de la NASA, wikipedia, www-pao.ksc.nasa.gov)

Programme Skylab

Première station spatiale lancée par la NASA, elle a été conçue et développée à partir de 1965, afin de donner une suite au programme Apollo et reprend de nombreux composants de celui-ci, en raison de réductions budgétaires. Si peu de temps auparavant la NASA envisageait une station spatiale habitée de plus grande taille, les coupes budgétaires la contraignent à réduire ses ambitions et à concevoir plusieurs configurations, alors que le gouvernement de Lyndon Johnson préfère davantage financer des programmes sociaux et la guerre du Vietnam.

Deux jours après le premier pas d'Armstrong sur la Lune, l'administrateur Thomas Paine de la NASA annonce que l'agence enverra une station spatiale dans l'espace en 1973, aménagée dans le 3ème étage d'une fusée Saturn V. Alors que la NASA voulait que la station serve de tremplin vers d'autres destinations spatiales, le président Nixon et le Congrès imposent des objectifs uniquement scientifiques.

Le récent succès de la conquête de la Lune a entraîné une baisse drastique des budgets et provoqué de nombreux licenciements au sein de la NASA, qui doit également modifier des pas de tir pour les adapter à ses besoins.

Finalement, le 14 mai 1973, le laboratoire dénommé Sky Lab (contraction de sky laboratory) est lancé par une fusée Saturn V et atteint une orbite circulaire de 436 kilomètres, où il déploie ses panneaux solaires et son observatoire solaire. Cependant, des problèmes font que les panneaux ne fonctionnent pas et la protection thermique de Skylab semble compromise, entraînant un réchauffement accéléré et dangereux de son habitacle et de sa structure.

Les ingénieurs et les contrôleurs au sol modifient l'orientation de la station pour mettre à l'abri du soleil les parties endommagées et l'envoi du premier équipage est repoussé de 5 jours, par sécurité; le changement d'orientation provoque une baisse de production électrique et après plusieurs jours, les ingénieurs mettent au point des procédés et des kits de réparation pour les futurs astronautes embarqués.

Finalement c'est le 25 mai 1973 que le premier équipage est envoyé à bord de Skylab (mission Skylab 2), pour rétablir la protection thermique et déployer un des panneaux solaires qui est bloqué; l'équipage demeure dans une capsule Apollo qui s'est amarrée à Skylab, comme prévu initialement dans le projet. Durant 3 jours, la température diminue rapidement, et les premières expériences débutent le 29 mai. Des problèmes de batteries apparaissent assez rapidement et une audacieuse sortie extra-véhiculaire des astronautes Conrad et Kerwin permet aux deux hommes de peser sur l'extrémité du panneau solaire bloqué et, après plusieurs tentatives, ils le déploient correctement et voient l'énergie fournie passer de 4.5 kW à 7 kW immédiatement.

Devenu opérationnel, bien que limité, Skylab permet d'entamer les recherches scientifiques sur le corps humain dans l'espace et d'observer le soleil; des contrôles médicaux et des exercices physiques libres (choisis par les astronautes) permettent de faire les premières observations médicales. Le retard accumulé, lié aux problèmes de Skylab (15% de temps perdu à cause des panneaux solaires) et aux difficultés de travailler en apesanteur, pousse Conrad à demander de revoir la programmation des tâches.

Les ingénieurs et spécialistes au sol décident donc de donner la priorité aux observations médicales et solaires, et rectifient une erreur logicielle qui enclenchait presque systématiquement l'alarme d'éruption solaire, dérangeant alors l'équipage. C'est finalement le 7 juin que l'alarme se déclenche pour une vraie éruption, qui est alors filmée dès son apparition. Les astronautes retournent sur Terre le 22 juin 1973.

Une nouvelle mission (Skylab 3) décolle le 28 juillet 1973 mais tombe malade durant le vol et les 3 membres obtiennent 1 journée de repos pour se remettre du mal de l'espace (désorientation, nausées, somnolence); la NASA choisit alors de donner la priorité à la recherche des moyens permettant de prévenir le mal de l'espace, tandis que l'équipage est en retard sur les tâches planifiées. Les astronautes réparent la protection thermique et changent les cassettes du télescope lors d'une sortie spatiale de 6h30 le 6 août.

Le reste du mois d'août est consacré à l'observation du Soleil et de la Terre et après 59 jours d'un séjour bien rempli, l'équipage revient sur Terre le 25 septembre 1973. La mission Skylab 4 décolle le 16 novembre 1973 (5 jours après la date prévue) et les astronautes réactivent la station qui étaient inoccupée depuis plusieurs semaines. Ils rencontrent beaucoup de retard lié à l'apesanteur et aux régulières demandes de Houston. L'équipage est rapidement dépassé par la quantité de travaux à fournir et tente de mener à bien le maximum de tâches, puis ils parviennent à trouver un rythme adapté et réussissent même à réaliser un arbre de Noël improvisé. La mission s'achève le 4 février 1974 lors du retour sur Terre des astronautes. 

Le coût total du programme Skylab s'élève à $ 10 000 000 000.

(Schéma de Skylab, 29/03/2013, image de la NASA, www.history.nasa.gov)

(Schéma de Skylab, 29/03/2013, image de la NASA, www.history.nasa.gov)

Caractéristiques

La station Skylab est composée de plusieurs éléments :

  • un atelier orbital long de 14.70 mètres et de 6.60 mètres de diamètre, qui offre 270.20 m³ d'espaces habitables et pèse 35 tonnes
  • une plateforme pour télescopes longue de 4.10 mètres et pesant 11.20 tonnes
  • un module de communications et de contrôle qui mesure 5.40 mètres de long et 3.20 mètres de diamètre, pour un poids de 22 tonnes
  • un module d'amarrage multiple long de 5.30 mètres, d'un diamètre de 3.20 mètres et pesant 5.40 tonnes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article