Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Trump montre ses muscles

(USS Carl Vinson à l'exercice avec la marine d'autodéfense japonaise, photo: US Navy/AFP, 12/04/2017, www.theaustralian.com.au)

(USS Carl Vinson à l'exercice avec la marine d'autodéfense japonaise, photo: US Navy/AFP, 12/04/2017, www.theaustralian.com.au)

Après le tir de 59 missiles de croisière BGM-109 "Tomahawk" contre une base aérienne syrienne, le 8 avril 2017, en représailles à l'attaque chimique contre les civils syriens lancée le 4 avril, le président Donald Trump hausse le ton contre la Corée du Nord.

En effet, Pyongyang a récemment procédé le 6 avril au tir d'essai d'un missile balistique, pouvant potentiellement emporter une charge nucléaire et atteindre la Corée du Sud, le Japon, voire Hawaï ou l'Alaska, provoquant une vive inquiétude à Washington.

Alors que le porte-avions USS Carl Vinson manœuvrait près de Singapour, Donald Trump a ordonné le 8 avril qu'il appareille en direction de la Corée du Nord, pour faire pression sur son dictateur Kim Jong Un; le porte-avions devrait arriver sur zone le 15 avril, date anniversaire des 105 ans de la naissance du "dirigeant suprême" Kim Il-Sung. 

Avec plus d'1 million de soldats, une puissante artillerie (près de 4000 pièces à portée de tir de Séoul) et un vaste réseau de défense antiaérienne et d'abris fortifiés, la Corée du Nord est une menace pour la Corée du Sud et le Japon. 

L'USS Carl Vinson est accompagné de 3 escorteurs et d'1 sous-marin nucléaire d'attaque, qui peuvent tous 4 tirer jusqu'à 300 missiles BGM-109, et le porte-avions embarque 12 chasseurs/bombardiers F/A-18 E/F, 36 chasseurs bombardiers F/A-18, 4 avions de veille aérienne E-2C, 4 avions de guerre électronique EA-6 B et 6 hélicoptères polyvalents MH-60.

Les États-Unis entretiennent d'importantes forces dans cette partie du monde :

Forces US en Corée du Sud 

  • 72 chasseurs/bombardiers F-16 (7.70 tonnes d'armement chacun)
  • 21 avions d'appui-feu et de lutte antichar A-10 (7.26 tonnes d'armement chacun)
  • 60 hélicoptères de transport UH-60
  • 48 hélicoptères d'attaque AH-64 (771 Kg d'armement chacun)
  • 16 hélicoptères de transport CH-47
  • 294 blindés de transport Stryker * 
  • 90 chars M-1
  • 112 blindés de transport M-113
  • 90 blindés de transport M-2
  • 48 canons automoteurs M109
  • 36 lance-roquettes multiples MLRS 
  • 49 000 soldats

Forces US au Japon

  • 40 chasseurs F-15 (7.30 tonnes d'armement chacun)
  • 40 chasseurs/bombardiers F-16 (7.70 tonnes d'armement chacun)
  • 12 chasseurs/bombardiers F/A-18 (US Marine Corps)
  • 10 chasseurs/bombardiers furtifs F-35 B (US Marine Corps)
  • 20 avions ravitailleurs KC-130 (US Marine Corps)
  • 24 avions convertibles MV-22 B (US Marine Corps)
  • 48 chasseurs/bombardiers F/A-18 E/F 
  • 12 hélicoptères anti-sous-marins MH-60 R
  • 4 avions de veille aérienne E-2 C
  • 15 avions ravitailleurs KC-135
  • 6 hélicoptères de transport HH-60
  • 5 avions de transport de forces spéciales MC-130 H
  • 9 avions de transport C-130 H
  • 1 porte-avions USS Ronald Reagan (disponible fin avril/début mai)
  • 3 croiseurs classe  Ticonderoga
  • 9 destroyers classe Arleigh Burke
  • 1 navire d'assaut amphibie classe Wasp
  • 1 navire d'assaut amphibie classe San Antonio
  • 2 transports de chalands de débarquement classe Whidbey Island
  • 4 navires antimines classe Avenger
  • 28 000 soldats

Forces US à Guam

  • 4 bombardiers lourds B-1 B (34 tonnes d'armement chacun)
  • 5 drones à longue endurance RQ-4
  • 14 hélicoptères MH-60 R

* Déploiement pour exercice en mars 2017

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article