Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Classe Whidbey Island

(USS Cumstock, océan Pacifique, photo de MCS 2nd class Jon Rasumussen, US Navy, 25/07/2009, wikipédia)

(USS Cumstock, océan Pacifique, photo de MCS 2nd class Jon Rasumussen, US Navy, 25/07/2009, wikipédia)

Optimisée pour le transport des aéroglisseurs géants de l’US Navy, les 8 bâtiments de la classe « Whidbey Island » sont entrés en service à partir de 1985, et ont été conçus à une époque où l’on croyait possible, voire inévitable, une confrontation avec l’Union Soviétique, qui menaçait l’Europe de l’ouest, où il aurait alors fallu rapidement déployer d’importants moyens navals et terrestres, incluant ceux des Marines.

Qualifié de « Landing Ship Dock » (LSD) dans la nomenclature de la Navy, le premier de cette classe, nommé USS « Whidbey Island », a été commandé le 9 février 1981, sa quille a été posée le 4 août de la même année, et il a été lancé le 10 juin 1983, pour une mise en service le 9 février 1985. Construit par les chantiers Lockheed Shipbuilding, basés à Seattle (état de Washington), il a participé à son premier exercice en 1986, auprès de la Norvège, dans le cadre d’une manœuvre de l’Otan simulant des assauts amphibies ; il fut le premier à se déployer avec des aéroglisseurs en Méditerranée, en 1989.

Les bonnes performances de ce bâtiment furent rapidement constatées, et dès août 1982, un autre fut lancé, pour être commissionné en 1986 ; le dernier à être entré en service a été admis dans l’inventaire actif en 1992 (retrait prévu vers 2038). 

Répartition de la flotte

NomBaseFlotte
USS ComstockSan Diego (CA)3rd Fleet
USS RushmoreSan Diego (CA)3rd Fleet
USS Fort McHenryMayport (FL)USFLTCOM
USS GermantownSasebo (Japon)7th Fleet
USS AshlandSasebo (Japon)7th Fleet
USS Whidbey IslandLittle Creek(VA)USFLTCOM
USS TortugaLittle Creek(VA)USFLTCOM
USS Gunston HallLittle Creek(VA)USFLTCOM

Caractéristiques

Conçus autour d’un grand radier inondable, les bâtiments de cette classe mesurent 190 mètres de long, 26 mètres de large, ont un tirant d’eau de 6.4 mètres et jaugent 16.740 tonnes à pleine charge.

Leur groupe motopropulseur dispose de 4 moteurs Diesel 16 cylindres Colt Industries de 33.000 Cv et de 2 turbines auxiliaires, actionnant 2 hélices à 5 pales, faisant filer le bâtiment à 37 Km/h de vitesse de pointe (20 nœuds).

L’armement de ces unités s’appuie sur 2 canons Mk-38 de 25 mm, 2 systèmes de défense antiaérienne rapprochée CIWS Mk-15, 1 à 2 système(s) lance-missiles RIM-116 et mitrailleuses M-2 de 12.7 mm.

Le compartiment de transport dispose d’un grand radier inondable, dans lequel peuvent prendre place 4 aéroglisseurs LCAC, ou 21 barges de débarquement LCM-6 (34 tonnes de charge ou 80 Marines), voire 36 engins amphibies AAV-7.

Pour la mise en œuvre des charges embarquées, des grues sont présentes à bord : 1 d’une capacité de 15 tonnes, 1 d’une capacité de 20 tonnes et une autre de 60 tonnes ; en outre, pour assurer la bonne mise en route et la sécurité des forces débarquées par la grande porte arrière, 3 petites embarcations peuvent être mises à l’eau. En outre, un pont d’envol de près de 64 mètres de long, par 24.9 mètres de large, peut accueillir des CH-53 (2), UH-1N ou MV-22B.  

L’électronique de bord possède un radar AN/SPS-49 de recherche aérienne (463 Km de portée), un radar AN/SPS-67 de recherche de surface, un radar de navigation AN/SPS-64, une suite de contre- mesures électroniques AN/SLQ-32, des torpilles leurres type « NIXIE », ainsi que des leurres contre les missiles antinavires. Un récent programme de modernisation a vu l’installation de câbles en fibre optique, pour accélérer le transfert des données, un nouveau système de contrôle des ballasts (lors des phases d’inondation du radier), un nouveau système de contrôle de la propulsion, un système sans fil de communication interne, un système de réception/conversion/transmission des données, qui s’appuie sur des écrans digitaux qui affichent ces dernières, le tout permettant de réduire les coûts d’entretien et la charge de travail. L’équipage est de 22 officiers et 391 engagés, complétés par un détachement pouvant aller jusqu’à 500 Marines.  

English version

General characteristics

Length : 609 ft

Beam : 84 ft

Displacement : 16 740 tons full load

Propulsion : 4 Colt Industries 16 cylinders diesel engines, 2 shafts (each with 5 blades)

Speed : 20 knots

Crew : ship company : 22 officers, 391 enlisted ; Marine Detachment : 500 Marines

Armament : 2 Mk-38 machine guns, 2 Mk-15 CIWS, 6 .50 cal machine guns, 2 RIM-116

Capacity : 36 AAV-7, or 4 LCAC, or 21 LCM-6

Aviation : CH-53, UH-1 N, MV-22B

(Exercice PHIBLEX15 avec un CH-53, USS Germantown, photo MCS 2nd class Amanda R. Gray, US Navy, 05/10/214, wikipédia)

(Exercice PHIBLEX15 avec un CH-53, USS Germantown, photo MCS 2nd class Amanda R. Gray, US Navy, 05/10/214, wikipédia)

(Récupération d'un AAV-7, USS Germantown, PHIBLEX15, photo MCS 2nd class Amanda R. Gray, US Navy, 05/10/214, wikipédia)

(Récupération d'un AAV-7, USS Germantown, PHIBLEX15, photo MCS 2nd class Amanda R. Gray, US Navy, 05/10/214, wikipédia)

(Mise à l'eau d'un LCAC, USS Germantown, photo MCS 2nd class Amanda R. Gray, US Navy, 28/09/214, wikipédia)

(Mise à l'eau d'un LCAC, USS Germantown, photo MCS 2nd class Amanda R. Gray, US Navy, 28/09/214, wikipédia)

(Marines à l'entraînement, USS Germantown, photo MCS 1st class Geronimo C. Aquino, US Navy, 10/03/2011, wikipédia)

(Marines à l'entraînement, USS Germantown, photo MCS 1st class Geronimo C. Aquino, US Navy, 10/03/2011, wikipédia)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article