Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

Classe Wasp

(USS Wasp, photo de MCS Petty Officer 2nd class Gretchen M. Albrecht, US Navy, 27/06/2012, www.flickr.com)

(USS Wasp, photo de MCS Petty Officer 2nd class Gretchen M. Albrecht, US Navy, 27/06/2012, www.flickr.com)

Remplaçant progressivement la classe Tarawa, le type Wasp a rejoint l’US Navy à partir de 1989, en reprenant une partie des caractéristiques de son prédécesseur, avec toutefois une augmentation de ses capacités.

Capable de transporter l’ensemble du matériel en service chez les Marines, dont les puissants aéroglisseurs géants LCAC (la classe Wasp a été spécialement conçue pour les mettre en œuvre), cette catégorie de navires a fortement accru le potentiel de déploiement des Marines. 
Entrée en service le 29 juillet 1989, et fabriquée par les chantiers navals Ingalls Shipbuilding (Pascagoula, Mississippi), la classe Wasp compte 8 unités en service en 2017, dont une est stationnée au Japon, à Sasebo, dans le cadre du dispositif naval du Pacifique.

Démultiplicateurs de puissance, ces bâtiments peuvent suffire à faire réfléchir les pays au large desquels ils sont déployés, notamment dans le cadre des conflits internes ; si nécessaire, leurs moyens d’action peuvent être renforcés par les porte-avions lourds de la Navy, faisant alors monter d’un cran la menace américaine. Ces navires commenceront à être progressivement remplacés à partir de 2017 par la classe America.  

Répartition de la flotte

NomBaseFlotte
USS EssexSan Diego (CA)3rd Fleet
USS BoxerSan Diego (CA)3rd Fleet
USS Makin IslandSan Diego (CA)3rd Fleet
USS Iwo JimaMayport (FL)USFLTCOM
USS Bonhomme RichardSasebo (Japon)7th Fleet
USS WaspNorfolk (VA)USFLTCOM
USS KearsargeNorfolk (VA)USFLTCOM
USS BataanNorfolk (VA)USFLTCOM

Caractéristiques

Les Wasp mesurent 253.2 mètres de long, 31.8 mètres de large et ont un tirant d’eau de 8.1 mètres ; ils jaugent 41.150 tonnes à pleine charge.

Leur appareil propulsif s’appuie sur 2 turbines à vapeur de 70.000 Cv, et 2 turbines à gaz General Electric LM-2500, actionnant 2 arbres d’hélice, et faisant filer les navires à 41 Km/h de vitesse maximale, autorisant une autonomie de 17.600 kilomètres à 33 Km/h.

L’armement s’articule autour de 2 systèmes lance-missiles RIM-116, 2 systèmes lance-missiles Sea Sparrow, 2 à  systèmes Mk-15 de défense rapprochée, 4 mitrailleuses M-2 de 12.7 mm et 3 à 4 pièces MK-38 de 25 mm.

L’aviation embarquée accueille 6 avions AV-8B, 4 hélicoptères d'attaque AH-1, 4 avions convertibles MV-22, 4 hélicoptères lourds CH-53, et 4 hélicoptères UH-1, ou bien, dans la configuration d’assaut, 22 MV-22, voire 20 AV-8B et 6 hélicoptères SH-60, pour des missions de contrôle des mers (2 ascenseurs desservent le pont).

Le secteur amphibie repose sur un grand radier inondable, qui permet la mise en œuvre de 3 aéroglisseurs LCAC (60 tonnes de charge), ou de 12 barges de débarquement diverses, ou encore 40 blindés amphibies AAV-7, en plus des 21 autres garés à bord.

Chacun des 8 bâtiments peut accueillir une Marine Expeditionary Unit (MEU) complète, et les installations de bord ont été adaptées pour le moral de l’équipage et des 1800 Marines : une bibliothèque, une salle avec accès internet, des consoles de jeux, des salles de musculations et plusieurs mess ont été intégrés. La partie médicale n’est pas en reste, avec un hôpital d’une capacité de 600 lits, 4 blocs opératoires principaux, 2 blocs secondaires, 4 cabinets dentaires, un centre de radiologie, une banque du sang et un laboratoire sont présents dans les entrailles du navire.

L’électronique dispose de systèmes de contre-mesures AN/SLQ-32, de torpilles de leurres, de radars de navigation, de veille aérienne et de conduite de tir. 

(AAV-7 de l'USS Essex à l'entraînement, photo de Staff Sgt Mike Meares, US Air Force, 12/07/2012, www.flickr.com)

(AAV-7 de l'USS Essex à l'entraînement, photo de Staff Sgt Mike Meares, US Air Force, 12/07/2012, www.flickr.com)

(MV-22 sur l'USS Essex, photo de MCS 2nd class Sean P. Gallagher, US Navy, 28/02/2015, www.flickr.com)

(MV-22 sur l'USS Essex, photo de MCS 2nd class Sean P. Gallagher, US Navy, 28/02/2015, www.flickr.com)

(AV-8B de l'USS Wasp, photo de MCS 1st class Gretchen Albrecht, US Navy, 24/06/2013, www;flickr.com)

(AV-8B de l'USS Wasp, photo de MCS 1st class Gretchen Albrecht, US Navy, 24/06/2013, www;flickr.com)

(Entraînement de Marines à bord de l'USS Wasp, photo de Petty Officer 3rd class David Smart, 01/12/2009, www.flickr.com)

(Entraînement de Marines à bord de l'USS Wasp, photo de Petty Officer 3rd class David Smart, 01/12/2009, www.flickr.com)

(Aéroglisseur LCAC à l'exercice Bold Alligator 2012, photo MCS 2nd class Gregory N. Juday, US Navy, 06/02/2012, www.flickr.com)

(Aéroglisseur LCAC à l'exercice Bold Alligator 2012, photo MCS 2nd class Gregory N. Juday, US Navy, 06/02/2012, www.flickr.com)

(Canon de 25 mm à l'exercice, photo de MCS 2nd class Sean P. Gallagher, US Navy, 04/04/2015, www.flickr.com)

(Canon de 25 mm à l'exercice, photo de MCS 2nd class Sean P. Gallagher, US Navy, 04/04/2015, www.flickr.com)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article