Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les États-Unis d'Amérique

Les États-Unis d'Amérique

Venez découvrir l'Histoire des États-Unis d'Amérique: géographie, villes, économie, culture, gastronomie, sports...

US Customs and Border Protection

(Image : US Department of Homeland Security)

(Image : US Department of Homeland Security)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Histoire de l'USCBP

Créé le 1er mars 2003  (sous sa forme actuelle) avec pour objectifs d'aider à sécuriser les frontières américaines, de lutter contre l'immigration clandestine, contre le trafic de drogues et le terrorisme, l'US Customs & Border Protection (USCBP) est la plus importante agence fédérale relevant du Department of Homeland Security.

Service de douanes des États-Unis, l'USCBP a pris la relève de l'US Customs, créé en 1789, qui a été associé à l'US Border Patrol (créé en 1928); la fusion en 2003 de ces deux agences a permis d'améliorer l'efficacité du contrôle des frontières.

Avec 62 452 personnels sous son autorité, l'USCBP dispose d'un budget de $ 13 365 294 000 et d'importants moyens matériels (drones, hélicoptères, avions, navires rapides, scanners, etc).

Missions et rôles

Assurant la surveillance de la frontière avec le Mexique, longue de 3100 kilomètres, et avec le Canada, longue de 8000 kilomètres, cette agence effectue de très nombreuses patrouilles au quotidien, mène des fouilles de véhicules, inspecte les containers des camions, vérifie l'identité des personnes franchissant la frontière dans les 328 points d'entrée sous son contrôle et perçoit les taxes. Près de 26 000 agents sont affectés à ces tâches.

Les pouvoirs confiés à l'USCBP lui permettent de saisir les marchandises de contrebande, les marchandises non déclarées, les marchandises dangereuses pour la santé ou à l'emploi, les produits sous embargo, les substances illicites et les armes à feu non déclarées.

Seuls les officiers de l'USCBP ont le pouvoir d'enquêter, de fouiller les personnes, les bagages et les véhicules ou navires, d'arrêter, de confisquer (drogues, armes, articles de contrebande,  nourriture, végétaux, etc), et ils sont armés pour assurer leur sécurité.

L'équipement de ces agents comprend 1 pistolet H&K P2000, 1 matraque télescopique, 1 pistolet électrique Taser et 1 bombe au poivre, ainsi qu'1 radio et 1 gilet pare-balles. L'entraînement de ces agents est assuré en Géorgie pendant 20 semaines, puis ils sont affectés à un poste frontière.

Ils apprennent les techniques défensives, le tir, le repérage des substance illicite, l'identification des marchandises de contrebande, les textes juridiques en lien avec l'immigration et la naturalisation, la fouille des bagages, des véhicules ou des navires, la conduite de patrouilles, l'utilisation de scanners, ou encore à reconnaître les faux documents.

Des spécialistes des matières végétales sont formés pendant 11 semaines dans le Maryland, afin de connaître les matières végétales interdites ou sévèrement encadrées à l'importation aux États-Unis, y compris les drogues. Autorisés à inspecter les bagages, les véhicules et les containers, ils permettent d'identifier les produits agricoles dangereux ou susceptibles de l'être (notamment les plantes malades ou les organismes invasifs).

Les près de 21 400 US Border Patrol Agents effectuent quant à eux des patrouilles les long des frontières, afin d'empêcher les personnes d'y pénétrer ou de sortir illégalement des États-Unis;  appuyés par des capteurs infrarouges, des caméras de surveillance montées sur des mâts, des drones, des avions et des hélicoptères, ces agents sont souvent à bord de véhicules légers ou de quads et veillent à restreindre au maximum l'accès illégal au territoire américain. Leur formation dure 13 semaines au Nouveau-Mexique et ils sont systématiquement affectés à la frontière Sud à leur sortie d'école, avant d'être ensuite transférés.

La récente arrivée au pouvoir du président Donald Trump, avec pour projet la poursuite de la construction d'un mur frontalier avec le Mexique, va voir l'USCBP bénéficier de davantage de moyens financiers et humains, selon les souhaits du nouveau président, hostile au Mexique.

Bien que l'USCBP n'ait pas atteint ses objectifs de recrutement en 2016, l'administration Trump souhaite recruter 5000 agents supplémentaires pour renforcer la protection des frontières, spécialement celle avec le Mexique (le budget n'est pas disponible pour le moment).

Journée type de l'USCBP*

  • 1 069 266 passagers et piétons
  • 282 350 passages de véhicules 
  • 1140 arrestations de clandestins
  • 22 arrestations de criminels
  • 725 refus d'entrée aux États-Unis
  • $ 289 609 de saisis
  • 3587 kg de drogues saisis
  • 20 faux papiers interceptés
  • 4638 denrées, végétaux ou animaux bloqués aux frontières
  • 217 heures de vol au-dessus des États-Unis
  • 76 heures de navigation en mer/rivière

Points d'entrée

(Image : www.pewtrusts.org)

(Image : www.pewtrusts.org)

Bases des Border Patrol

(Image : www.pewtrusts.org)

(Image : www.pewtrusts.org)

Border Partol Agents par secteur

SecteurFrontièreAgents
BlaineCanada315
BuffaloCanada297
DétroitCanada410
Grand ForksCanada189
HavreCanada192
HoultonCanada22
SpokaneCanada247
SwantonCanada304
MiamiGolfe Mexique92
New OrleansGolfe Mexique62
RameyGolfe Mexique59
Big BendMexique623
Del RioMexique1598
El CentroMexique1141
El PasoMexique2631
LaredoMexique1804
Rio Grande ValleyMexique3086
San DiegoMexique2572
TucsonMexique4135
YumaMexique911

La frontière avec le Mexique concentre 89% du personnel du Border Patrol, avec 18 501 agents, tandis que la frontière avec le Canada ne dispose que de 10% de l'effectif, avec 1976 agents, et la zone du golfe du Mexique n'a que 1% du personnel, avec 213 agents.

Postes frontières Sud Ouest

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Postes frontières Nord Ouest

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Postes frontières Nord Est

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Postes frontières Sud Est

(Création : Vincent CHARLES)

(Création : Vincent CHARLES)

Moyens à disposition

Pour assurer au maximum la sécurisation et la surveillance des frontières, l'USCBP dispose d'importants moyens aériens, navals et terrestres, en vue de repérer, poursuivre et arrêter les clandestins, les passeurs, les trafiquants de drogue ou des criminels recherchés.

Air & Marine Operations

Rassemblant environ 1800 agents fédéraux au sein du service Air & Marine Operations (AMO), l'USCBP possède des équipements modernes pour lutter contre l'immigration illégale, le trafic de drogue ou encore la contrebande.

En 2016, l'AMO a réalisé 

  • saisie de 297.05 tonnes de marijuana 
  • saisie de 100.56 tonnes de cocaïne
  • saisie de 1.76 tonne de méthamphétamine
  • saisie de 940 armes
  • saisie de $ 35 700 000 d'argent illégal
  • arrestation de 4303 personnes

Moyens aériens

Moyens navals

  • 98 navires rapides de rivière SAFE
  • 47 navires rapides CIV
  • 32 navires rapides SAFE
  • 26 navires rapides Interceptor
  • 20 navires rapides CEV
  • 13 hydroglisseurs légers 
  • 33 navires rapides de rivière RSDV
(Écusson de l'Air & Marine Operations, image www.cbp.gov)

(Écusson de l'Air & Marine Operations, image www.cbp.gov)

(Hélicoptère AS-350 de l'USCBP, 11/11/2010, photo www.flickr.com)

(Hélicoptère AS-350 de l'USCBP, 11/11/2010, photo www.flickr.com)

(P-3 de l'USCBP, 20/04/2011, www.flickr.com)

(P-3 de l'USCBP, 20/04/2011, www.flickr.com)

(Navire rapide SAFE de l'USCBP, photo www.flickr.com)

(Navire rapide SAFE de l'USCBP, photo www.flickr.com)

Moyens terrestres

Les points d'entrée terrestres se trouvent aux frontières, dans les aéroports et les ports, et les agents des douanes vérifient les identités, contrôlent certains véhicules, fouillent des cargaisons ou passent des camions au scanner, afin d'intercepter les clandestins, les drogues et les armes risquant d'entrer aux États-Unis.

Les douaniers possèdent des véhicules légers, des quads, des chevaux et un total de 1500 chiens pour repérer la drogue et les explosifs.

De nombreux moyens d'observation et de surveillance vidéo sont disséminés le long des frontières (327 tours) où patrouillent les agents de l'US Border Patrol, et pour les opérations dangereuses, l'USCBP dispose d'un groupe d'intervention spécialement entraîné. Le long de la frontière mexicaine, un mur de séparation long de 1047 kilomètres est installé et sa construction  doit se poursuivre sous l'administration Trump.

(Centre de contrôle de l'USCBP, photo de Glenn Fawcett, US Customs & Border Protection, 14/12/2016, www.flickr.com)

(Centre de contrôle de l'USCBP, photo de Glenn Fawcett, US Customs & Border Protection, 14/12/2016, www.flickr.com)

(Patrouille équestre de l'US Border Patrol, photo www.flickr.com)

(Patrouille équestre de l'US Border Patrol, photo www.flickr.com)

(Entraînement du groupe BORTAC à El Paso, Texas, photo www.flickr.com)

(Entraînement du groupe BORTAC à El Paso, Texas, photo www.flickr.com)

(Tour d'observation et véhicule de l'US Border Patrol, photo www.cbp.gov)

(Tour d'observation et véhicule de l'US Border Patrol, photo www.cbp.gov)

(Patrouille de quads de l'US Border Patrol, 05/09/2005, photo www.flickr.com)

(Patrouille de quads de l'US Border Patrol, 05/09/2005, photo www.flickr.com)

(Contrôle d'un camion avec scanner mobile, photo de Donna Burton, www.flickr.com)

(Contrôle d'un camion avec scanner mobile, photo de Donna Burton, www.flickr.com)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article